SDDM (Simple Display Desktop Manager) – Un futur gestionnaire de connexion basé sur QML

Plop les bovins,

SDDM (Simple Display Desktop Manager) est un nouveau projet open source développé dans le but de fournir un gestionnaire de connexion basé sur QML, offrant à la fois de la légèreté et de très bonnes options de personnalisation.

Je ne suis pas un grand spécialiste en la matière (étant vicéralement GTK-Fanboy), mais SDDM a quand même l’air d’avoir quelques atouts sous le capot, (Lei00 me contredira si je me trompe).

Parmi ces derniers on notera que sa configuration peut être modifiée à partir d’un simple fichier de configuration (sddm-alternative.conf), depuis lequel il sera possible de changer la position du fond d’écran, des thèmes, les paramètres des comptes utilisateurs etc etc…

De plus le bel animal étant basé sur QML celui-ci ne nécessite que très peu de dépendances (PAM, Xlib, Qt), et ne nécessite pas de bibliothèque KDE. Ce point est intéressant cela lui permet d’être installé dans n’importe quel environnement de bureau, LXDE, Xfce, Razor-Qt, Mate, Gnome (moo moo moo) etc etc…

Si vous avez envie de voir à quoi ça ressemble, les développeurs SDDM viennent de publier une première vidéo de la bête :

Bon ok on ne voit pas grand chose, mais c’est déjà mieux que rien. En tout cas ça a l’air plutôt cool.

Bien qu’étant encore en cours de développement, SDDM est déjà disponible sur Archlinux via AUR et un PPA pour Ubuntu devrait voir le jour très bientôt. Cela dit attention, il est encore loin d’être stable et je ne le recommande qu’aux grands cascadeurs « à tendances kamikaze ».

@ suivre…

Amusez-vous bien, Moo !!!
Source et image Home SDDM


3 Responses

  1. Lei00 28 février 2013 / 12 h 09 min

    Très intéressant comme article Noireaude (comme d’habitude :D )

    Quelques petites précisions :

    SDDM signifie : Simple Display Desktop Manager

    Je pense que SDDM montrera sa pleine capacité avec l’arrivée de Qt5 et des amélioration de Qt Quick 2 (qu’il prend en charge actuellement). Je remarque aussi que QML a le vent en poupe puisqu’il est également utilisé par Ubuntu.

    Même s’il n ‘a pas de dépendances à KDE SC, il est possible d’installer un module KCM qui lui permet une meilleure intégration avec les paramètres de KDE, le paquet correspondant est : kcm-sddm (disponible sous Archlinux dans [AUR] sous le nom de : kcm-sddm-git)

    • noireaude 28 février 2013 / 16 h 36 min

      Je suppose qu’il voulu mettre l’accent sur le côté QML dans son abréviation par contre je ne te félicite pas. Tu es passé éditeur et tu ne corriges pas !!!

      Ah bravo !!! :D

      Cela dit merci pour le complément d’info :D

      • Lei00 28 février 2013 / 20 h 14 min

        Honte à moi !!! :(
        J’y cours, j’y vole !!!

Comments are closed.