Les anglais font appel à leur banque centrale et font tourner la planche à billets.

Plop les bovins,

Image lemonde.fr

Les anglais ont décidé de faire appel à la banque centrale d’Angleterre pour faire tourner la planche à billets afin de tenter de relancer leur économie.

L’injonction de liquidités sera de 50 milliards de livres (environ 56,6 milliards d’Euros). Il s’agit là, de la troisième opération de ce genre depuis 2009 pour un montant total de 325 milliards de livres.

Je me garderais bien de donner mon avis sur le sujet, je ne suis pas un financier. Mais je me demande quand même une chose. l’Angleterre et les États-Unis ont souvent recours à cette procédure qui certes n’est pas la panacée, mais qui a le mérite de permettre aux états de souffler un peu.

Je veux bien qu’en Europe on ne voit pas les choses de la même manière.

Mais il faut quand même que l’on m’explique pourquoi le « petit » nous colle une TVA sociale qui va nous plomber le cul pour 20 ans au moins. Sans que les états Européens ne se donnent les moyens (sous la pression de l’Allemagne qui veut plus de garanties), d’emprunter à la BCE pour refinancer une partie de leur dette à des taux moins élevés ?

Quel est l’intérêt continuer à s’accrocher coûte que coûte à se foutu traité de Lisbonne qui nous mène droit dans le mur ?!!

Les efforts ne doivent pas êtres consentis par tout le monde apparemment …

Artcile lemonde.fr et vous pouvez relire ce billet qui abordait ce sujet Thomas Jefferson, la crise et le traité de Lisbonne.

Moo !!!