FSlint – Un petit couteau suisse à garder sous la patte

FSlint_001
FSlint est un petit utilitaire que je ne connaissais pas encore (merci Tanouk;)), qui va vous permettre d’effectuer une analyse de vos répertoires, disques dur et supports de stockage, afin de déterminer les liens morts ou les fichiers inutiles de votre système et de pouvoir le nettoyer. Vous pourrez ainsi scanner vos répertoires et dénicher les liens non valides, les doublons, les répertoires vides, les fichiers temporaires, les noms de fichiers contenant plusieurs espaces vides, la lise des paquets installés etc… Vous pourrez également renommer vos fichiers en lot ou fusionner divers éléments.

FSlint possède également un utilitaire permettant de supprimer les paquets inutiles, mais comme il est indiqué dans cette page de la documentation Ubuntu, il est préférable de ne pas l’utiliser car le soft ne fait apparemment pas toujours ce qu’on lui demande. En dehors de ça FSlint est plutôt sympa, facile à installer, et il possède une interface simple mais agréable à utiliser. Pour ceux que ça intéresse FSlint est développé en pyGTK et publié sous licence GPLv2.

Installation :

Fslint est disponible pour la plus part des distributions GNU/Linux via les dépôts officiels.

Pour l’installer sur Ubuntu par exemple, un simple  :

sudo apt-get install fslint

suffit.

Pour les autres distributions vous pouvez consulter la procédure d’installation en vous rendant sur la page officielle de FSlint.

Utilisation :

Après avoir lancé FSlint le dossier sélectionné par défaut est celui de l’utilisateur courant (~/). Vous pouvez bien entendu changer la valeur par défaut et scanner d’autres supports ou répertoires. Pour le reste c’est plutôt simple. Il suffit en gros de choisir l’option que vous voulez utiliser, avant de lancer la recherche, d’attendre le résultat et de mener à bien l’opération que vous souhaitez effectuer sur un des résultats de recherche.

Ici nous voyons la recherche des dossiers vides :

FSlint_002
Ici les fichiers temporaires :

FSlint_003

Et sur cette capture vous pouvez voir que vous avez également la possibilité d’exclure certains chemins de la recherche, afin de gagner du temps.

FSlint_004

Une fois que votre recherche est terminée il vous suffit de sélectionner le lien de votre choix et l’action à réaliser grâce aux contrôles situés en bas à droite de la fenêtre.

NB : Un bouton Sauvegarder est disponible et je vous conseille fortement d’y faire appel avant chaque modification, afin de pouvoir revenir en arrière en cas de problème.

FSlint_005

Conclusion :

Encore un petit outil sympa à se mettre sous la patte :)

Amusez-vous bien.


6 Responses

  1. Dave Taylor 6 octobre 2013 / 19 h 34 min

    merci pour cette article. soft que je ne connaissais pas qui ne sera pas de trop dans ma logitèque!

    • noireaude 7 octobre 2013 / 12 h 21 min

      Content que ça te plaise. Il a l’air de plaire à pas mal de monde d’ailleurs :)

  2. Cascador 6 octobre 2013 / 1 h 28 min

    Hello,

    Merci pour la présentation.

    Je suis personnellement habitué et convaincu de l’utilité de ce genre de logiciels pour le nettoyage sous Windows. Il y énormément de bordel partout sur un Windows et un coup de CCleaner (par exemple) sert vraiment à gagner du temps et de la place.

    Par contre, je suis très loin d’être convaincu sur un système GNU/Linux d’où mon petit commentaire. Il n’y a pas d’endroits cachés (pas comme sous Windows j’entend), pas de déchets aussi lourds et à purger aussi régulièrement, pas de trucs de merde (base de registre).

    A l’heure d’aujourd’hui et vu la taille des disques durs, est-ce que tu peux nous renseigner sur combien de places (en Mo) ce logiciel t’a fait économisé ? Je pense qu’en dessous de 500 Mo, ça ne vaut pas le coup de l’installer et de passer du temps dessus (avis personnel bien-sûr).

    Je précise que je ne remet absolument pas en cause l’utilité de ce genre d’article.

    Merci, Tcho !

    • noireaude 6 octobre 2013 / 4 h 03 min

      Je vois ce que tu veux dire et tu as presque raison. Sous GNU/Linux tu ne cherche pas vraiment à récupérer des perfs ou à virer le bordel en tant que tel, mais plus à supprimer des choses inutiles pour récupérer de la place en effet. Un clean avec Bleachbit par exemple me fait souvent gagner 600 à 800 mo d’espace libre, ce qui n’est pas rien pour mon home qui ne fait que 25 go. Après en effet si tu as un dd énorme l’intérêt est plus relatif on est d’accord.

    • Tanouk 6 octobre 2013 / 10 h 18 min

      Salut,

      En fait, tout dépend de ton utilisation. J’ai 2 disques SSD, un disque dur de 500 Go interne, et 6 disques durs externes, avec souvent, des saves, par-ci, par-là, des photos en double, des dossiers qui ne m’appartiennent pas mais que je conserve pour d’autres, etc, etc…

      Sur mon nettoyage intense et récent, j’ai gagné 108Go, mais c’est évidemment parce que je suis un gros bordélique.

      Cependant, en fichiers de config devenus désuets, en icônes doublées, en fichiers devenus inutiles, il y avait un peu de place qui se perdait, mais surtout, des tas de « petits fichiers », et c’est quand même ce qui ralentit le plus un disque dur.

      Voilà. :)

  3. Tips-kali 5 octobre 2013 / 21 h 38 min

    Merci ça ma l’air d’être un bon logiciel très utile ;-)

Comments are closed.