Critterding – Une boîte de Petri 3D dans votre machine sous GNU/Linux

wallpaper-1760058 Crédits image

Si vous aimez bien les trucs un peu spéciaux vous n’avez pas le choix! Il va falloir absolument essayer Critterding qui comme son nom ne l’indique pas, va vous permettre d’avoir une boîte de Petri 3D dans votre machine et accessoirement, de voir naître une forme de vie « intelligente » sous vos petits yeux humides et ébahis. Je ne connaissais pas du tout ce programme, mais en voyant le topic de Gerinald sur Terre des Tux j’ai tout de suite pensé qu’il fallait que je vous en parle dans l’étable. Si ça vous tente nous allons voir tout de suite à quoi ça ressemble.

Le principe de Critterding est en fait très simple. Après avoir lancé le soft vous allez voir apparaître un écran, dans lequel vous pourrez voir quelques organismes sommaires et de la nourriture (en vert sur l’image).

critterding-lancement

Par défaut le programme met en place un petit monde avec une quantité relativement importante d’unités et de produits alimentaires. Il continue ensuite d’intégrer au fur et à mesure de la nourriture, des créatures dotés de cerveaux et divers organismes générés aléatoirement. Après un certain temps une de ces créatures (à la base plutôt idiotes) aura su se développer et sera à même de pouvoir maintenir une petite populace. Lentement mais sûrement le comportement des critters va alors devenir  moins aléatoire et ils vont naturellement développer de meilleures techniques de survie.

Une demie heure après le lancement de Critterding chez moi, ça a déjà pas mal muté dans le coin. Comme vous pouvez le voir  sur la capture les critters sont indiqués par des couleurs permettant de les différencier et vous pouvez en prime obtenir plus d’informations sur ces derniers en passant votre souris dessus. Vous serez ainsi en mesure de savoir leur age, leur état d’énergie, s’ils sont en mesure de procréer ou non et quand il auront bien évolué, vous serez en mesure d’obtenir d’autres infos telles que l’état de leur articulations par exemple.

critters-info

L’application dispose aussi de pas mal d’options, qui vont vous permettre d’affiner des réglages comme le choix du nombre de FPS et de paramétrer différents aspects de votre boîte de Petri (quantité d’individus min/max, quantité de nourriture min/max etc).

Critterding-settings

Alors je vais être franc avec vous, je n’ai pas encore fait le tour complet de Critterding. Il y a sans doute beaucoup plus de choses à en dire que ça, mais j’en ai quand même vu assez pour avoir trouvé le principe génial (même si je n’ai pas tout compris). Ce n’est certes pas très rapide ni très spectaculaire, mais si vous avez un PC qui tourne toute la journée ça peut être sympa et dans tous les cas, c’est bien mieux qu’un aquarium ou qu’une plante verte :D

Si ça vous tente vous pouvez trouver plus d’informations sur le site officiel de Critterding (une vidéo de démo y est dispo) et vous pouvez vous le procurer en vous rendant sur la page de téléchargement du projet. Vous pouvez également tenter une installation via les dépôt officiels de vos distribution (il est disponible par exemple sur Ubuntu via apt/aptitude et sur Archlinux via AUR).

Amusez-vous bien et franchement, je vous le conseille vivement. J’ai adoré!!!

Merci encore à Gerinald pour la trouvaille.

5 Responses

  1. ytterbium 9 octobre 2013 / 20 h 39 min

    Vous avez réussi à lancer la version béta14 ? Chez moi (manjaro), elle plante dès que je la lance.

    • noireaude 9 octobre 2013 / 21 h 34 min

      J’ai testé la version 1.3 sur Manjaro elle tourne bien. Pas testé la 1.4 encore.

  2. Reginald Gerard 7 octobre 2013 / 8 h 03 min

    Content que cela t’a plu … lol … beau test, je voit que tu t’est bien amusé :)

    • noireaude 7 octobre 2013 / 12 h 18 min

      Oui je me suis bien amusé :)

Comments are closed.