xfdashboard – Donnez de faux airs GNOME à Xfce

starting-up

L’étable commence à avoir un peu de bouteille et a été pour moi l’occasion de me constituer un aide-mémoire assez grassouillet, contenant toutes sortes d’applications. Il y en a eu de toutes les tailles et de toutes les couleurs, comme xfdashboard, qui ne déroge pas à la règle et qui va venir s’ajouter à ce drôle de bestiaire. Il s’agit d’une application assez originale, ayant pour but de mettre à disposition quelques fonctions issues de l’interface Gnome Shell sur d’autres environnements de bureaux et plus particulièrement sur XFCE. Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus vous pourriez presque vous y croire, avec un lanceur situé dans la partie gauche, une barre de recherche superposée au panel supérieur, une vue globale des fenêtres et applications ouvertes et même les différents espaces de travail dans la partie droite.

Alors bien entendu l’interface de xfdasboard est moins poussée que celle de Gnome Shell graphiquement parlant, mais le principe est là et le tout semble fonctionnel. La barre de recherche permet de sélectionner et de lancer rapidement vos applications préférées et la navigation entre les différents espaces de travail, semble fonctionner comme il se doit. Vous pouvez également lancer une application directement dans l’espace de travail de votre choix, en glissant simplement son icône dans celui-ci.

Le tout a l’air un peu kitsch, mais j’ai vraiment aimé le principe et trouvé le concept très original. Si ça vous tente je vous propose de jeter un œil à cette petite vidéo de démo (signée lffl), qui va vous montrer la bête en action :

Étrange non ?!!

Si vous tournez sous Xubuntu, Xfce (et probablement d’autres environnements de bureau) et que vous avez envie d’y mettre une petite touche « Gnome », rien de plus facile. Pour Ubuntu/Xbuntu il suffit d’utiliser le PPA suivant et d’entrer ces quelques lignes de commande :

sudo add-apt-repository ppa:unit193/xfce
sudo apt-get update
sudo apt-get install xfdashboard

Pour Archlinux, Manjaro et dérivés, c’est via AUR et Yaourt que ça se passe.

Pour les autres distributions vous pouvez télécharger les sources depuis le site officiel ou la page Github du projet et enfin, pour tout savoir sur ce soft un peu particulier, je ne peux que vous conseiller d’éplucher la documentation très bien détaillée.

Amusez-vous bien.

source et vidéo

 




2 Responses

  1. Noireaude 14 mai 2014 / 17 h 49 min

    Je ne sais pas, mais à mon avis il y a de quoi faire au niveau des fichiers de configuration. J’ai fais ce billet sans tester hier soir (pas bien). Trop occupé à trier les commentaires (détection de doublons) pour le concours :)

  2. N3mesis 14 mai 2014 / 7 h 41 min

    Je trouve le concept plutot interessant…
    Y a t’il par exemple des options pour n’utilisez qu’une partie des des fonctionnalités introduites ?

Comments are closed.