WildGuppy – Adaptez automatiquement la luminosité de vos PC portables

WildGuppy-about

Si vous disposez d’un PC portable vous le savez sans doute, l’autonomie est une priorité et pour ainsi dire, le nerf de la guerre. Il y a pas mal de moyens à mettre en œuvre pour réduire la consommation en ressources de nos machines et augmenter ainsi leur autonomie, à commencer par la luminosité qui n’a pas toujours besoin d’être au taquet. Disposer d’un outil nous permettant d’ajuster automatiquement la luminosité de nos écrans en fonction de la lumière ambiante peut être intéressant et ça tombe bien, car c’est exactement ce que propose WildGuppy. Celui-ci va pouvoir réaliser cet exploit en analysant à intervalles réguliers, les images captées par les webcams intégrées à nos PC. C’est en quelque sorte le même principe que celui utilisé par les capteurs de nos Smartphones. Si ça vous branche nous allons voir de suite comment en profiter sur Ubuntu et dérivés.

Installer WildGuppy sur Ubuntu et dérivés :

La première chose à faire (ne riez pas) est de vérifier que votre machine possède bien une webcam intégrée. Si c’est le cas il va falloir que vous installiez les paquets Xbacklight et Fswebcam, qui seront nécessaires pour que le programme fonctionne.

sudo apt-get install xbacklight fswebcam

Une fois que c’est fait téléchargez cette archive Deb et installez le paquet en utilisant Synaptic, gdebi ou l’USC.

Pour finir téléchargez l’utilitaire de configuration et ajoutez le à la liste de démarrage des programmes à l’aide des commandes suivantes :

Téléchargement :

wget http://dl.dropboxusercontent.com/s/bcnzhxv6mrmipdd/wildguppy-gtk.desktop -O

Configuration :

~/.config/autostart/wildguppy-gtk.desktop

Vous pouvez maintenant lancer WildGuppy en passant par le menu des applications, comme vous le feriez pour d’autres programmes. Sous Gnome l’indicateur (un petit poisson) va apparaître dans la barre de notifications et non dans le panel supérieur comme sur Unity par exemple :

WildGuppy-indicator

Cet indicateur va vous permettre de faire apparaître un menu déroulant depuis lequel vous pourrez entre autres, démarrer, stopper ou relancer le programme, choisir manuellement le niveau de luminosité, ou quitter complètement l’application.

WildGuppy reglages

Vous pourrez également accéder au menu « Settings », qui va vous permettre de choisir la fréquence de rafraîchissement et la luminosité mini/maxi à tolérer.

WildGuppy-parametres

A partir de là WildGuppy va analyser régulièrement les images captées par votre webcam et adapter la luminosité de votre écran en fonction de ces dernières et de la luminosité ambiante. C’est très sympa et super bien pensé. Reste à voir si c’est réellement efficace en terme d’autonomie, mais pour cela il faut prendre le temps de le tester en situation réelle, ce que je n’ai pas encore pu faire.

Si vous voulez en savoir plus sur ce projet, vous pouvez jeter un œil sur cette page.

Amusez-vous bien.

source




4 Responses

  1. ben 22 janvier 2014 / 22 h 49 min

    Sur de plus en plus de pc portable on à la chance d’avoir un capteur de luminosité, donc c’est vraiment pour certain cas.

  2. Tanouk 20 janvier 2014 / 9 h 25 min

    L’idée est bonne, mais c’est un peu gênant de se savoir surveillé visuellement, je trouve.^^
    Aussi, l’accès à la webcam doit justement être assez énergivore, pas sûr que la baisse de luminosité suffise à palier cette consommation !

    L’idée reste sympathique, vraiment. :)

    • noireaude 20 janvier 2014 / 9 h 37 min

      Oui l’idée est sympa en effet.

      Après je me suis posé les mêmes questions que toi avec un bémol pour la cam, sachant que c’est un peu pareil sur ta tablette et ton Smartphone quand tu actives le mode économie d’énergie.

      @voir :)

      • Vaykadji 20 janvier 2014 / 16 h 18 min

        Personnellement j’ai carrément désactivé ma webcam, elle ne me sert à rien et même sans être allumé ça consomme un peu d’énergie (j’dis un peu hein, au pif ça doit être genre 0,05w) via le raccord à la carte mère (je n’ai pas réussi à identifier ce raccord, d’ailleurs, on dirait une sorte d’USB propriétaire), mais en étant allumée, la webcam consomme vraiment beaucoup. Tout comme j’ai arrêté de laisser ma carte SD non montée dans mon lecteur : ça consomme.

Comments are closed.