Valentina – Un logiciel Libre de création de vêtements et surtout, un nouveau projet à suivre de très près

jacket_drawing

S’il y a un type de logiciel libre dont je n’avais pas encore croisé la route, c’est bien un logiciel de création de vêtements, susceptible de fournir une alternative « Libre » aux stylistes débutants ou confirmés. Ceci devrait bientôt changer avec l’arrivée de Valentina, une application Libre qui va permettre aux stylistes de pouvoir laisser libre court à leur imagination et pourquoi pas, de faire naître des lignes de vêtements conçues avec du soft Libre. Alors Valentina n’en est qu’à ses débuts et ne doit pas être à l’heure actuelle considérée comme une application utilisable en production. Mais ce n’est pas le plus important. L’idée de cette application est le fer de lance d’un constat simple qui pour résumer, met en avant le fait que les stylistes démarrant leur activité dans ce domaine se retrouvent souvent prisonniers de solutions CAO propriétaires trop coûteuses, ou de solutions peu chères mais bancales et (ou) globalement insuffisantes. Valentina à donc l’ambition de changer cela et de proposer une alternative viable à des créateurs qui n’auraient pas les moyens d’investir dans des solutions trop chères pour eux. Si ça vous intéresse, voici un extrait (source Framablog) de la présentation du projet Valentina.

Alexandre Prokoudine – 31 décembre 2013 -LibreGraphicsWorld
(Traduction : GregR, @cartron, Mooshka, Scailyna, Asta, Lolo le 13 + anonymes)

Au fil du temps, nous avons assisté à de nombreuses discussions sur la viabilité du logiciel libre pour le graphisme, le design graphique et la conception de plans. Mais qu’en est-il de la création de vêtements ?

Tout d’abord, quel est le problème avec le logiciel commercial ? Comme beaucoup de systèmes de CAO (Conception Assistée par Ordinateur), c’est cher. Même si certains éditeurs, comme TUKAtech, proposent en option des abonnements mensuels à 145 $ pour répartir le coût de possession dans le temps (ce qui rend plus obscur le TCO/coût total de possession), d’autres éditeurs sont moins libéraux. Par exemple, le département de relations publiques de Optitex n’a pas peur de rediffuser des études de cas qui mettent en évidence les éléments suivants : Les prix ne sont pas du tout abordables pour une jeune société qui vient de se monter : environ 16.000 $, sans formation, et sans compter le coût de l’ordinateur, du scanner (si vous avez besoin de dessiner vos modèles à la main), et du traceur (si vous voulez imprimer le modèle en taille réelle). OK, vous comprenez l’idée. Le résultat, c’est que les stylistes qui démarrent leur activité sont bloqués entre des logiciels chers qu’ils ne peuvent pas se permettre d’acheter, des applications simplistes, et des systèmes de CAO génériques divers et variés (de l’abordable aux versions chères piratées). Tout cela ne rend pas les choses faciles.

Vous êtes déjà en train d’aller dans en bas de cet article, pour y laisser un commentaire acide disant qu’on ferait mieux de parler de liberté ? Eh bien, disons qu’il serait assez génial de donner aux gens un outil libre et gratuit qui fonctionne et qui fournisse une grande flexibilité.

C’est plutôt clair, bien pensé, très ambitieux et tout est dit ou presque. Car si ce projet vous parle, je ne peux que vous conseiller vivement de lire le billet dédié Framablog dans son intégralité, qui vaut son pesant d’or : Valentina, logiciel libre de création de vêtements (et Gucci devint GNUcci)

Si vous êtes du genre « pionnier » et que vous voulez d’ores et déjà voir de quoi est capable ce logiciel, vous allez pouvoir le tester sous GNU/Linux (moyennant un peu de compil) et MS Windows, en vous le procurant depuis cette page. Si vous passez le cap de l’installation vous trouver en prime un excellent tutorial sur le wiki du projet, qui vous sera je pense d’une aide précieuse.

Je ne sais pas pour vous mais je pense que mes prochains Flattr iront à ce projet, que je trouve vraiment sympa et surtout, « Utile ».

Bonne lecture et bon test.

source et image Framablog, via le planet-libre

Ps : Moocci serait pas mal aussi :)



2 Responses

  1. Tanouk 8 janvier 2014 / 13 h 03 min

    Hé hop ! Ma copine aime encore un peu plus GNU/Linux. :)
    Très bon projet ! Merci du partage. :)

    • noireaude 8 janvier 2014 / 17 h 31 min

      De rien Tanouk, content que ça plaise à madame :)

      Très bon projet en effet, il comble un vide. Il n’y avait pas grand chose voir rien dans ce domaine.

Comments are closed.