Ubuntu – Arrivée d’un PPA dédié pour MIR

Avertissement :

Avant tout je suppose qu’il est inutile de préciser que le PPA indiqué dans ce post n’est pas à tester en production. MIR est un projet encore en cours de développement et peut s’avérer instable, si vous n’êtes pas un testeur aguerri ce post n’est pas pour vous.

Ces derniers jours Canonical a annoncé le portage d’Unity sur Qt / QML et l’arrivée du nouveau serveur graphique MIR, qui sera par présent par défaut dans la prochaine version d’Ubuntu desktop et mobile.

MIR est un nouveau serveur graphique entièrement développé par Canonical, conçu selon eux dans le but d’apporter plusieurs améliorations concernant à la fois la version de bureau d’Ubuntu et le projet Touch Mobile.

Il est censé apporter un compositeur « haute performance », améliorer le drag and drop, la gestion d’objets géométriques et bien d’autres choses encore.

Vous pouvez en savoir beaucoup plus si l’anglais ne vous fait pas peur, en vous rendant sur cette page.

L’équipe de développement de Mir a récemment publié un PPA dédié au bel animal, qui peut être utilisé à des fins de tests (et seulement de tests) sur Ubuntu 12.10 et 13.04.

Si ça vous branche il suffit d’entrer ces quelques lignes dans votre terminal :

sudo add-apt-repository ppa:mir-team/staging
sudo apt-get update
sudo apt-get install mir

Une fois que MIR est installé, il ne vous reste plus qu’à redémarrer.

Amusez-vous bien.

Moo !!!

source




10 Responses

  1. Martial 13 mars 2013 / 16 h 40 min

    J’ai utilisé beaucoup de distros. Perso aujourd’hui j’utilise Ubuntu parce que c’est le plus simple et le moins casse tête à utiliser, j’ai plus trop le temps de bidouiller. Avec les « accords » et partenariats de Canonical, cela fait d’Ubuntu un modèle suivi au niveau du support matériel et logiciel, ç’est plutôt agréable et rassurant.

    Ceci dit, au vu des dernières annonces, on voit de plus en plus s’éloigner la barque Ubuntu. On va arriver à un modèle proche de Android : il y a effectivement une base linux mais avec tout un tas de surcouches spécifiques sur lesquelles Canonical à la main et qui cloisonneront les outils et les développements. Tout ce qui sera développé pour Ubuntu ne sera plus forcément utilisable sur d’autres distributions.

    Par exemple, Gnome Shell sur Ubuntu est à mon sens menacé. Tant que Gnome Shell fonctionne sur X et que Mir, en attendant d’être bien en place, accepte les connections X en Legacy cela fonctionnera. On aura à un moment Ubuntu basé sur Mir et Gnome Shell sur Wayland. Ubuntu ne supportant pas Wayland et Gnome Shell débarrassé de X, bye bye Ubuntu + Gnome Shell !

    Ce sera donc la nouvelle bataille : Vous voulez Ubuntu ? Dévellopez pour Mir et utilisez Unity ! Finallement ils vont y arriver à imposer leur modèle.

    • noireaude 13 mars 2013 / 17 h 48 min

      Très bonne argumentation à une exception près de mon point de vue.

      Le vrai match ne se jouera pas entre Gnome-Ubuntu VS Ubuntu-Unity, mais entre Gnome-OS VS Ubuntu.

      Si match il y a hein. Gnome est tellement à la bourre que l’idée même d’un quelconque match paraît bien naïve pour le moment.

      • Martial 13 mars 2013 / 18 h 14 min

        Le match est clairement inégal. Gnome est clairement à la bourre et Gnome-OS n’est certainement pas en position de rivaliser avec Ubuntu.

        Jusqu’à aujourd’hui, les partenariats signés avec Canonical ont toujours eu, de près ou de loin, eu un impact sur la communauté linux en général (comme le support matériel de certains constructeurs pour Linux). Le problème est qu’aujourd’hui Ubuntu se différencie des autres et à tendance à emporter ses partenaires avec lui.

        Reste une chance de limiter la casse : j’ai cru comprendre qu’avec la technologie KMS (Kernel Mode Setting) les pilotes (comme nvidia) resteraient indépendants du gestionnaire graphique et seraient donc utilisables sur X, Wayland et autre Mir…

        Ce n’est pas forcément une phrase que je porte dans mon estime en parlant de liberté et d’ouverture, mais je dirais que c’est de circonstance : que le meilleur gagne !

    • noireaude 13 mars 2013 / 18 h 22 min

      En gros c’est tout à fait ça.

      Un autre point qui va les distinguer c’est qu’Ubuntu avec Mir, s’attaque à un truc que Linux fait très mal en choisissant d’agir au niveau de la pile « graphique ».

      Wayland à encore des armes à ce niveau là, car il intervient plus haut dans l’arborescence du noyau.

      Mais bon, connaissant Ubuntu il vont faire ce qu’il faut.

  2. Martial 13 mars 2013 / 12 h 31 min

    Si ils ont déja quelque chose d’exploitable, ça doit faire un bon bout de temps qu’ils bossent dessus. C’est nouveau pour nous, mais c’est clairement quelque chose qui était dans les cartons depuis bien longtemps

    • noireaude 13 mars 2013 / 13 h 09 min

      Je me suis dit la même chose en voyant l’annonce ;)

      • Lei00 13 mars 2013 / 13 h 21 min

        En tous cas, Gnome vient enfoncer encore le clou avec leur annonce de passer à Wayland assez rapidement: GNOME Will Move Full-Speed With Wayland Support

        En tous cas, MIR a le mérite de booster un peu le développement de Wayland. Rien que pour ça, je remercie Canonical.

        • noireaude 13 mars 2013 / 13 h 22 min

          Oui j’ai vu ça, un dev considère que c’est un but urgent et ils se laissent Deux cycles pour un déploiement complet.

      • al 13 mars 2013 / 13 h 26 min

        C’est que beaucoup de monde pensent et cela embête beaucoup de personnes de Wayland de ne le savoir que maintenant alors qu’il semble que cela fait des mois qu’Ubuntu travaille dessus.

        • noireaude 13 mars 2013 / 13 h 32 min

          Si c’est le cas ils sont très c… Plusieurs personnes peuvent en témoigner mais depuis Unity je ne cesse de dire que Canonical va se refermer pour viser le marché ARM. Ça sentait le soufre à plein nez.

          De plus si ils pensent ça c’est quasiment un aveu de faiblesse en laissant supposer que Canonical est la seule boîte à pouvoir innover.

          Je pense que les acteurs du libre doivent commencer à regarder plus loin que le museau de Canonical et suivre leur propre voie, un peu à l’instar de GNOME qu’on aime ou pas, mais qui a le mérite de pas se laisser impressionner.

          Rien que pour ça je les respecte énormément.

Comments are closed.