Ubuntu 13.04 (Raring Ringtail) disponible en version Beta. À vos Vbox! prêts! partez (ailleurs?) !!!

Plop les bovins,

Ubuntu 13.04 (Raring Ringtail) a été publiée et rendue public en version Beta *2 aujourd’hui même, embarquant sont lot d’améliorations et de nouvelle fonctionnalités.

N’ayant pas trop suivi les évolutions dont a bénéficié la bête au cours de ce cycle de développement, je ne vous propose qu’un petit tour d’horizon « rapide et vite fait ». De toute façon les informations ne tarderont pas à pleuvoir de tous les côtés.

Introduction :

*On commencera par préciser que bien que cet ISO d’Ubuntu soit estampillé « Beta 2″, il s’agit bien de la seule et unique Beta qui verra le jour pour cette version d’Ubuntu.

Unity et Dash :

On relèvera ensuite que Dans Ubuntu 13.04 Ringtail Raring, Unity a obtenu deux nouvelles fonctionnalités qui devraient rendre plus facile le basculement entre plusieurs fenêtres ouvertes d’une même application. En conséquence, si une application a deux ou plusieurs fenêtres ouvertes, le titre des fenêtres sera affiché sous forme de quicklists dans le launcher et vous pourrez basculer facilement de l’une à l’autre.

Unity a bénéficié de pas mal d’améliorations visuelles via la refonte de certaines options comme les fenêtre de login/logout, l’ajout et la refonte de pas mal d’icônes, et l’amélioration visuelle de modules comme le Software Center, les lens, Nautilus, les espaces de travail (qui ont été désactivés par défaut), etc etc …

Le Dash d’Unity a lui aussi bénéficié d’une attention toute particulière dans Ubuntu 13.04. Il est désormais beaucoup plus rapide à ouvrir et les performances relatives aux options de recherches, d’affichage et d’aperçu, s’en ressentent Grandement.

Son design et ses animations on été légèrement modifiés et il est désormais livré avec des barres de défilement de superposition.

L’autre changement intéressant pour le Dash, c’est l’ajout d’une petite bibliothèque, « libcolumbus« , qui a pour but de fournir des correspondances « tolérantes » aux fautes de frappe lors de vos recherches.

Si vous tapez par exemple « gdit » au lieu de « gedit », gedit s’affichera quand même dans le dash, ce qui n’était pas le cas avant. Cela va vous rendre la tâche plus facile et vous permettre de travailler plus rapidement et plus efficacement.

La dernière chose que l’on relèvera en ce qui concerne le Dash, c’est que les notes juridiques concernant la transmission de vos informations personnelles par Canonical à une entité tierce, ont été maintenues en bas à droite. Ubuntu 13.04 vous permettra cependant de les consulter également depuis le menu des paramètres système.

Comptes en ligne :

La gestion des comptes en ligne a également été améliorée et il est désormais possible d’affiner certains paramètres. Vous pourrez disposerer d’interrupteurs ON/OFF pour certaines applications ou services web, comme ceux de Google par exemple, qui vous permettront de gérer plus efficacement leur interactions.

Il vous sera ainsi possible d’interdire l’utilisation du plugin de recherche du Dash ou de Shotwell pour certaines applications/services, tout en autorisant dans le même temps l’utilisation d’Empathy pour ces même applications.

Changements divers :

Pour le reste on notera en vrac l’ajout de deux nouveaux indicateurs :

  • Un pour le bluetooth qui n’est plus un « simple patch » et qui bénéfice désormais d’une réelle intégration dans Ubuntu.
  • Et l’autre, qui se nomme Sync Menu. Pour le moment il permet de gérer Ubuntu One, mais à l’avenir il prendra en charge d’autres services du même type, comme Dropbox.

Une optimisation de la gestion mémoire en vue de l’utilisation d’Ubuntu sur des plate-formes mobiles, (certains processus seront mis en veille et redémarrés à la demande), LibreOffice qui bénéficie du soutien de HUD, pas mal d’optimisations au niveau de la gestion du multi-écrans, des performances graphiques, 13 nouveaux fonds d’écran et l’ajout des applications relatives à l’environnement GNOME 3.6.3.

Conclusion :

Pas mal de changements sont intervenus dans cette version d’Ubuntu et sur le papier ça a l’air plutôt pas mal.

Je ne passerai peut-être pas pour autant sur ce nouvel opus car la direction que prend Ubuntu via la politique de Canonical, me convient de moins en moins. La question reste donc de savoir si je continuerai de la conseiller aux débutants. Je n’en suis même pas sûr …

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez visionner cette vidéo sympa signée webupd8 :

Ou vous rendre directement sur leur site pour voir plus de captures d’écran.

Si vous voulez passer directement à la phase test, vous pouvez vous procurer les ISO d’Ubuntu 13.04 Raring Ringtail Beta 2 (et de ses variantes), en vous rendant sur cette page.

Amusez-vous bien.

Moo!

Article issu de la traduction du billet webupd8.org / image webupd8.org



7 Responses

  1. Brisingr 7 avril 2013 / 14 h 08 min

    Personnellement j’ai fait la mise a niveau depuis ubuntu 12.10 il y a a peu prés une semaine: je n’ai eu aucun bug! Tout marche nickel! J’ai quand même été un peu déçus, certes c’est un peu plus joli, mais a bien y regarder c’est que quelques icônes qui changent et quelques paquets mis a jours…

    • noireaude 7 avril 2013 / 15 h 05 min

      Y a pas grand chose au niveau visuel en effet. Quelques truc sympathiques sous le capot quand même ;).

  2. tony 5 avril 2013 / 14 h 16 min

    tu as l’ai d’être vraiment fâché avec ubuntu !!! j’ai testé aussi manjaro et c’est vraiment pas mal… je pense quand même qu’il faut lui laisser un peu de temps pour mûrir, mais c’est en bonne voie… je pense quand même d’une manière générale qu’ubuntu, ou l’un de ses dérivés, est pas mal pour un débutant… ce n’est que mon avis perso…

    • noireaude 5 avril 2013 / 15 h 09 min

      Je ne suis pas si remonté que ça ;), juste un tout petit peu « piquant ».

      Être remonté n’est pas concevable quand on la le choix entre tant de distributions.

      Sinon outre la politique un peu trash de Canonical et si on ne regarde pas trop sous le capot Ubuntu (sans Unity) reste un bon choix pour un débutant, en effet, mais ce n’est plus le seul heureusement.

      • vince 11 avril 2013 / 10 h 37 min

        Pour info pourriez-vous préciser vos griefs à l’encontre de Ubuntu et/ou Canonical. Concernent-ils des problèmes d’éthique et de choix idéologique, liés à la politique commerciale de Canonical (divulgation des données, ouverture au monde propriétaire), ou bien est-ce un rejet du dock Unity ?

        • noireaude 11 avril 2013 / 10 h 51 min

          Bonjour, c’est pas faux, je n’ai pas précisé (pour éviter un troll de masse en fait).

          En fait je reproche principalement 2 choses à Ubuntu.

          Le première est le fait qu’il fasse en sorte qu’Unity soit techniquement très difficilement portable et utilisable sur d’autres distributions.

          Je pourrais ne pas m’en soucier car je n’aime pas et je n’utilise pas cet environnement, mais d’autres personnes ne sont pas de mon avis et aimeraient peut être pouvoir utiliser Unity sur une autre distribution.

          C’est donc peu cavalier de leur part d’agir de la sorte.

          La seconde est en effet lié à la transmission d’informations personnelles à des entités tierces comme Amazon.

          Même si pour le moment l’option est désactivable, le fait qu’elle soit active par défaut ne me paraît pas judicieux et juste intolérable.

          Ils misent clairement sur le fait que les gens peu au courant ne touchent à rien, et ceci seront alors pisté dans leur activité quotidienne, sans même le savoir.

          C’est deux points qui sont sans doute discutables à un certain niveau, ne me paraissent pas très rassurants pour la suite.

          J’ajouterais un troisième grief qui est plus personnel et qui est relatif à la course aux nouveautés. Ils feraient bien d’aller un peu moins vite et de fournir des distributions plus stables à leur sorties.

          Voilà ;)

          Bonne journée Vince.

Comments are closed.