Cahier Gimp 2.8 (Spécial débutants) aux Éditions Eyrolles.

9782212142341_h430

Si vous tournez sous GNU/Linux il existe une application qui ne vous a sans doute pas échappé, dans la mesure où celle-ci est incluse d’office dans un très grand nombre de distributions. Gimp, un fleuron du logiciel libre, est une alternative crédible à une application proprio que je ne citerai pas, et qui a été conçue dans le but de vous permettre d’effectuer de la retouche, de la manipulation ou de la création photo/image. Il s’agit d’un outil très puissant avec lequel vous pouvez vraiment tout faire, mais comme dans bien des cas, il vous faudra sans doute passer par une phase d’apprentissage assez ardue pour toucher votre bille et arriver à en faire quelque chose de bien. Néanmoins il faut rester honnête et avouer qu’en dehors des professionnels, un péquin comme moi n’aura pas besoin d’ailler bien loin pour satisfaire ses besoins en termes de retouches d’images. Maîtriser quelques fonctions de base sera largement suffisant dans 99% des cas. Si vous êtes dans ce cas de figure et que vous souhaitez acquérir quelques basiques sur Gimp, j’ai un petit bouquin sympa à vous présenter.

Cahier Gimp 2.8 (spécial débutants) est un ouvrage signé Raymond Ostertag et publié aux éditions Eyrolles, qui a pour but de vous faire découvrir les principales fonctionnalités de Gimp à l’aide d’une soixantaine d’ateliers. Ce bouquin va vous permettre entre autres d’appréhender l’interface et l’espace de travail de Gimp, ce qui n’est pas une mince affaire. Il vous apprendra également à effectuer diverses opérations de corrections et de retouches de base et si vous voulez aller plus loin, vous pourrez apprendre aussi à appliquer quelques trucages, à créer des photomontages, à utiliser des greffons pour étendre les capacités de Gimp et à exploiter tout ça comme il se doit. Lire la suite

Hedgewars – Un jeu de stratégie au tour par tour, peuplé de hérissons roses complètement barges

Hedgewars_002

Nous vous avons parlé il y a peu de temps de Battle For Wesnoth dans ce billet, qui pour ceux qui ne le savent pas est un jeu de stratégie au tour par tour. Si vous avez aimé ce style de jeu, je ne peux que vous conseiller de tester Hedgewars. Il s’agit également d’un jeu de stratégie au tour par tour, mais dont l’univers est totalement différent. Exit le côté médiéval et place à une armée de hérissons roses complètement barges, armés jusque aux dents. Lire la suite

Advanced Photo – Une visionneuse d’images basique pour GNU/Linux, Windows, Mac OS X et Android

Advanced Photo_007

Les applications vous permettant de visionner vos images sont nombreuses sous GNU/Linux et la plupart de celles qui sont installées par défaut sur votre distribution feront l’affaire. À titre personnel je suis fan d’Eye of GNOME par exemple, que j’utilise depuis le début et qui me suffit amplement. Cela dit c’est toujours bien de tester autre chose de temps en temps, car cela permet parfois de dégoter d’autres alternatives très intéressantes. Advanced Photo est une alternative à EOG écrite en C++, que j’ai trouvé vraiment pas mal du tout. Celle-ci dispose d’une interface minimaliste, à partir de laquelle vous pourrez bien entendu visionner vos images et effectuer quelques opérations de base sur ces dernières (changer leur orientation et les redimensionner).

Elle permet également d’obtenir diverses informations sur les photos (nom, répertoire parent, taille, format, date de création, etc), d’utiliser un mode slideshow, un mode plein écran, d’ajouter des images via un un simple glisser/déposer et cerise sur le gâteau, Advanced Photo est disponible sur quasiment toutes les plateformes (GNU/Linux, Windows, Mac et Android). Ça ne casse pas trois pattes à une Bernache, mais si ça vous tente je vous propose de voir quelques captures. Lire la suite

Battle for Wesnoth – Un jeu de plateau médiéval au tour par tour pour GNU/Linux, Windows et Mac OS X

Page d'accueil

Battle for Wesnoth remet au goût du jour et à l’ère du numérique les jeux de plateau au tour par tour, dont le but consiste en gros à tuer le chef ennemi. Pour cela votre propre chef peut recruter des unités afin de les envoyer au combat et chaque unité a plus ou moins de chance d’être touchée par l’adversaire, en fonction du terrain sur lequel elle évolue. Les elfes ont plus de chances d’éviter les coups dans la forêt par exemple et c’est un des points forts du jeu, dans la mesure où ceci fait appel à une certaine dose de hasard. Vous pourrez au choix effectuer les campagnes officielles, télécharger des contenus créés par des fans ou encore, créer des maps multijoueurs en local ou sur le réseau (en mode multijoueur). Vous l’avez compris je suppose, le jeu embarque un éditeur de map qui vous permettra de créer assez facilement votre propre terrain de jeu. Si la création d’une campagne complète vous intéresse, je vous renvoie vers le site de fadrienn. Lire la suite

JSignPdf – Un outil sympa pour protéger vos documents PDF sous GNU/Linux, Windows et Mac OS X

JSignPdf (Version 1.6.1)_002

Si vous utilisez assez souvent le format PDF pour créer vos documents et que ceux-ci contiennent des données sensibles, les protéger (ou en protéger le contenu) peut s’avérer essentiel. Il existe pas mal de méthodes vous permettant des les mettre à l’abri et à titre personnel par exemple, je ne jure que par un simple fichier compressé en 7-Zip, affublé d’un mot de passe solide. Si cette méthode simple et très efficace, elle ne vous servira cependant qu’à protéger le fichier d’un accès non autorisé. C’est déjà pas mal, mais aurez peut-être besoin d’aller encore plus loin et de protéger spécifiquement le contenu de vos fichiers PDF en y appliquant certaines restrictions. JSignPdf est une application open source et multiplateforme que je ne connaissais pas encore, qui a l’air vraiment pas mal pour effectuer ce type de tâche. Concrètement et en quelques mots celle-ci va vous permettre d’apposer des signatures digitales à vos fichiers et d’utiliser différents types certificats protégés par mot de passe. Elle embarque également un système de contrôle de révocation des certificats, le support de la ligne de commande et diverses options vous permettant de définir les autorisations liées à vos fichiers (lecture, modification, ajout, impression, etc). Lire la suite

mps-youtube 0.2.0 disponible – Ça roxe toujours autant du poney

lavachelibre@lavachelibre-labs:~_001

mps-youtube est un outil vraiment sympa que j’ai découvert il y a quelques temps et qui a été conçue dans le but permettre aux utilisateurs de profiter de Youtube depuis un terminal, en ligne de commande. Vous pourrez ainsi rechercher et lire des vidéos en provenance de Youtube, effectuer des recherches d’albums ciblées (par titres), rechercher et importer des playlists, télécharger de l’audio ou de la vidéo, le tout sous GNU/Linux, Windows et Mac OS X. mps-youtube a poursuivi sa route depuis l’époque où je vous en avais parlé pour la première fois (elle s’appelait encore pms-youtube à l’époque), et l’application vient de nous être livrée en version 0.2.0, qui vous vous en doutez embarque quelques améliorations.

On notera par exemple l’arrivée de la détection automatique de la taille du terminal, l’apparition du transcodage mp3 via ffmpeg et avconv, l’apparition des options « da » et « dv » qui permettent respectivement de télécharger automatiquement le meilleur format audio et (ou) vidéo, et la prise en charge charge des notifications système pour Ubuntu via « lib-notify ». Si ça vous tente nous allons voir à nouveau comment faire pour installer et profiter de la bête sur Arch Linux, Manjaro et Ubuntu. Lire la suite

GSmartControl – Vérifiez l’état de vos disques durs sous GNU/Linux, BSD, MS Windows et OS X

GSmartControl_001

Même si tous les composants de nos machines sont importants, les disques durs nécessitent plus d’attentions que tous les autres, car c’est eux qui détiennent l’essentiel de notre vie numérique. On y stocke nos documents, nos fichiers, nos photos etc, et quand ils tombent en panne c’est bien souvent la catastrophe. Si nous ne pouvons pas éviter les pannes matérielles, il nous est cependant possible d’éviter la catastrophe avec quelques précautions de base et un peu de surveillance. Pour ce qui est des précautions je préconise de toujours sauvegarder ses fichiers en double ou en en triple exemplaires, sur différents supports de stockages. Vous pouvez par exemple utiliser deux disques durs externes, avec pourquoi pas une troisième solution en ligne pour assurer le coup. Avec ça il faudrait une guerre nucléaire totale capable de nous renvoyer à l’ère des dinosaures, pour avoir raison de « toutes » nos données numériques. Même si cela ne vous dispense pas d’effectuer des sauvegardes, vous pouvez également ne pas attendre la panne et surveiller vos disques durs à l’aide d’un utilitaire dédié tel que GSmartControl. Lire la suite

Gravit – Un simulateur de gravité pour GNU/Linux, Windows et Mac OS X

Gravit 0.5.1 - Recording frame: 947-66147 (skip:1)_009

Si vous aimez les trucs un peu étranges, Gravit est une application qui risque de vous plaire. Pour vous la faire courte celle-ci utilise OpenGL, les principes de la physique Newtonienne et l’algorithme Barnes-Hut N-body, afin de calculer et d’exécuter diverses modèles gravitationnels, en essayant d’être le plus précis possible. Concrètement vous pourrez mater les simulations en 2D, 3D ou en images stéréoscopiques et suivre le chemin de la moindre particule affichée à l’écran. Vous pourrez aussi utiliser les simulations en tant qu’économiseur d’écran (Windows uniquement), enregistrer une simulation pour la rejouer plus ou moins rapidement, suivre l’exécution d’un script en mode console, utiliser un code couleur basé sur la masse et la vitesse des différentes particules et zoomer ou pivoter l’écran pour voir la scène sous tous les angles. Dernier détail intéressant Gravit utilise LUA, ce qui va vous permettre de scripter précisément l’emplacement des différentes particules. Lire la suite