Une série de thèmes basés sur Ambiance et Radiance pour habiller un peu Fluxbox

Fluxbox Radiance

Fluxbox est un gestionnaire de fenêtres aussi léger que puissant, qui constitue une très bonne alternative pour les machines ne disposant que de très peu de ressources. Ceci étant dit et sans vouloir faire le difficile, le problème de Flubox (s’il en est un) est que celui-ci ne paie pas de mine. Ce n’est certes pas le plus important me direz-vous, mais quand on passe beaucoup de temps sur sa machine, c’est toujours plus sympa de disposer d’un environnement visuel agréable. C’est sans doute ce que s’est dit Leo Iannacone qui a conçu une série de thèmes pour Fluxbox, basés sur les célèbres Ambiance et Radiance présents par défaut sur Ubuntu/Unity. Le résultat est assez bluffant et à voir les captures d’écran sur le site du projet, on a bien du mal à croire qu’il s’agisse de Flubox. Lire la suite

ZappWM – Un gestionnaire de fenêtres léger basé sur Fluxbox et ROX

S’il y a un aspect que j’aime par-dessus tout dans les systèmes GNU/Linux c’est leur modularité, qui nous permet de les utiliser avec différents environnements de bureau et différents gestionnaires de fenêtres. ZappWM est un de ces gestionnaires de fenêtres, spécifiquement conçu dans le but de fournir une solution légère, pouvant tourner sur des machines anciennes ou modestes en ressources. Il s’appuie pour cela sur une base Fluxbox customisée et sur ROX pour la partie explorateur de fichiers. Cette solution est assez intéressante car comme vous pourrez le voir sur les quelques captures qui suivent, Fluxbox d’ordinaire assez basique a été ici agencé de manière à fournir aux utilisateurs des menus regroupant diverses thématiques. Lire la suite

Compton – Offrez quelques effets graphiques et de la transparence, à Lubuntu, LXDE, Openbox et Fluxbox

compton-lubuntu

Plop les bovins,

Compton est un compositeur X forké sur xcompmgr-danaen, qui en mesure d’offrir divers effets et de la transparence à un environnement de bureau, tout en exigeant très peu de ressources.

Vous pouvez par exemple l’intégrer à Lubuntu et bénéficier ainsi d’une accélération graphique 2D, étant à même de fournir des fenêtres ombragées ou transparentes. Vous pouvez également bénéficier de menus semi-transparents, de notifications et de bien d’autres choses encore, en ayant besoin de très peu de *ressources.

*Il est quand même recommandé de disposer au minimum de 512 MB de Ram pour faire tourner la bête correctement. Lire la suite