FlightGear 3.0 disponible

L’équipe de développement de FlightGear a annoncé récemment la sortie de leur simulateur de vol open source en version 3.0, qui embarque un grand nombre de nouvelles fonctionnalités ainsi que diverses améliorations et corrections de bugs. On notera pour commencer de nombreuses améliorations relatives aux textures, à la diffusion des lumières, aux effets d’ombres et aux couleurs, rendant FlightGear toujours plus réaliste. D’importants travaux ont permis par exemple d’obtenir un aspect plus naturel pour les couches de brume et de brouillard, qui varient et s’adaptent désormais en fonction de l’altitude. Les performances ont également été améliorées dans pas mal de domaines, à commencer par le temps de chargement des terrains qui a diminué de façon significative. Lire la suite

FlightGear 2.12.1 disponible – En route pour la 3.0 maintenant

Je pense que vous avez dû voir passer quelques news ces derniers jours, relatant la sortie de FlightGear en version 2.12.1. Celle-ci ne contient pas de nouveautés à proprement parler, mais corrige diverses bugs concernant entre autres le moteur de rendu 2D et certains scripts, en plus de faciliter la création de nouveaux instruments et boîtes de dialogues. Ceci étant dit et après avoir un peu fouiné sur le site officiel, on commence à en savoir un peu plus sur la prochaine version 3.0 de ce simulateur de vol très populaire sous GNU/Linux, qui promet d’être plutôt sympathique. Lire la suite

Flightgear 2.12 disponible – Un grand nombre d’améliorations graphiques au programme

Crédits image

La dernière version stable de FlightGear a pointé le bout de son nez après un cycle de développement plus long que prévu et si j’en crois le billet worldofgnome.org, ce n’est pas un mal car cet opus a l’air d’être assez bestial. Beaucoup de changements concernent les graphismes et les animations, qui bénéficient par exemple d’une meilleure diffusion des lumières, de textures au sol possédant un meilleur rendu et de l’amélioration des conditions de faible visibilité et du mouvement des arbres, qui sont devenus plus réalistes en cas de vent. Ceux-ci perdent également leurs feuilles dans les endroits neigeux améliorant ainsi visuellement les sensations hivernales. Lire la suite