DuckDuckGo | Fixtracking – Un service simple pour vous aider à renforcer la discrétion de vos navigateurs.

Article soumis et rédigé par Noireaude

Plop les bovins !!!

DuckDuckGo est un moteur de recherche qui vise à offrir plus d’intimité aux utilisateurs, en évitant d’enregistrer et de pister les informations concernant les recherches effectuées pendant les séances de surf.

Fixtracking est un nouveau service web proposé sur blog de DuckDuckGo, qui va permettre aux utilisateurs les moins informés de bénéficier de certaines suggestions d’extensions et de réglages, en fonction de leur navigateur et de leur système d’exploitation.

Le service en question vérifie le navigateur et le système d’exploitation utilisé, avant d’émettre les recommandations adéquates. Il propose ensuite quelques extensions utiles à installer et fournit également des conseils sur la façon d’augmenter la sécurité du navigateur, en fonction des options disponibles dans celui-ci.

Fixtracking est compatible avec Mozilla Firefox (et certains de ses dérivés tels que Iceweasel), Google Chrome, Chrome (et dérivés), Opera, Safari d’Apple et cette daube immonde qu’est Microsoft Internet Explorer (pour une fois compatible avec un truc).

Si ça vous tente vous pouvez vous rendre sur la page d’accueil de Fixtracking.

Amusez-vous bien.

Moo !!!

source

N’attendez plus la date de fin d’engagement pour changer de forfait.

Article soumis et rédigé par Régis Hamann

Plop les bovins !!!

Un billet pour partager avec vous une astuce bien pratique ;).

Je m´explique, j´étais engagé chez mon opérateur mobile depuis 21 mois il me restait 3 mois pour enfin me libérer et passer à un forfait sans engagement. J´avais déjà prospecté à droite à gauche pour trouver une formule sans engagement en tout illimité, incluant au-moins 3Go de data.

Comme vous l´avez peut-être déjà vu nos trois opérateurs (le quatrième pratiquant déjà les bons prix dans sa forme standard), proposent des formules sans engagements mais sous un nom d´enseigne différent. Pour ma part je n´avais aucune idée du lien qui subsistait entre l´opérateur d´origine et le « low cost », et s´il me faudrait résilier de A pour aller vers A- ?

Pour en savoir plus j´ai contacté le service résiliation de mon opérateur.

Suite à l´explication du motif de mon appel, l´opératrice m´a tout de même proposée un abonnement avec engagement qui incluait un nouveau téléphone. Voyant que cela ne m´intéressait pas, (j´ai bien insisté tout de même), et ayant bien compris que j´allais les quitter, elle m´a proposée de transférer ma formule avec engagement sur celle sans engagement.

Et ce n´est pas tout, avec effet immédiat !!!

Ce qui montre qu´ils restent liés ;).

Finalement pas mal d´avantages pour peu de travail ;

Je suis passé de 35€ à 19,9€ trois mois avant la date prévue, je n´ai pas eu de papier à remplir et à poster pour la résiliation,

Le nouveau forfait est très bien :).

Alors si vous êtes dans ce cas, surtout n´hésitez pas à contacter votre opérateur vous verrez, il acceptera.

Bonne chance.

Secure boot la grogne monte – La FSF et l’APRIL mettent en garde.

Article soumis et rédigé par Noireaude

Plop les bovins !!!

L’option Secure boot n’en fini plus de faire parler d’elle et pour cause.

Depuis la version 2.3.1 les BIOS présents sur les machines répondant à la norme UEFI, disposent d’une « protection » (si on peut appeler ça ainsi) supplémentaire, permettant de bloquer d’éventuels logiciels malveillants au démarrage. Le hic c’est que d’autres OS comme GNU/Linux ou encore d’anciennes versions de Windows (ce qui est moins grave), sont techniquement concernés.

Dans sa grande bonté et ayant pensé à tout, Microsoft à décidé de fournir une clé pour la modique somme de 99 dollars, permettant de s’acquitter du problème. NB : Red Hat et Canonical ont d’ailleurs déjà mis la main au portefeuille, pour que leur systèmes soient autorisés par ce système.

En voyant cela et même sans être de grands spécialistes, on est en droit de se poser pas mal de questions et d’être plutôt inquiets pour le futur. L’option Secure boot étant obligatoire pour la labellisation « Windows 8 », et les constructeurs ayant cédé sans trop sourciller, cela ne laisse pas présager de bonnes choses.

Si pour le moment cette option est désactivable sur les ordinateurs Jeanne Tadeusz fait remarquer à juste titre, que ce n’est déjà plus le cas pour certaines tablette. Il n’y a donc qu’un pas à franchir pour fermer tout ça et organiser un grand racket qui serait encore pire que celui des OEM.

Les représentant de la FSF en sont bien conscients et mettent en garde :

Microsoft a annoncé que si les fabricants d’ordinateurs veulent pouvoir distribuer des machines portant le logo de compatibilité Windows 8, ils devront mettre en œuvre un système nommé « Secure Boot » (« Démarrage Sécurisé »). Toutefois, rien ne permet encore de savoir si cette technologie méritera son nom ou si au contraire elle gagnera le nom de « Démarrage Censuré ».

S’il est mis œuvre correctement, le « Démarrage Sécurisé » est conçu comme une protection contre les malwares qui empêche le chargement de programmes binaires non autorisés lors du démarrage. En pratique, cela signifie que les ordinateurs ainsi équipés ne pourront pas démarrer des systèmes d’exploitation non autorisés — y compris les systèmes initialement autorisés qui auraient été modifiés sans être ré-approuvés.

Ceci pourrait être une fonctionnalité qui mérite son nom, tant que l’utilisateur a la possibilité d’autoriser les programmes qu’il veut utiliser, permettant ainsi d’utiliser des logiciels libres, écrits et modifiés par lui-même ou par des personnes en qui il a confiance. Cependant, nous craignons que Microsoft et les fabricants de matériel ne mettent en pratique ces restrictions de sorte que les utilisateurs ne puissent pas démarrer autre chose que Windows. Dans ce cas, nous devrions plutôt appeler cette technologie Démarrage Censuré, car un tel fonctionnement serait une restriction catastrophique pour les utilisateurs d’ordinateurs, et pas du tout une fonctionnalité de sécurité.

Merci d’ajouter votre nom à la déclaration suivante, pour montrer aux fabricants d’ordinateurs, aux gouvernements et à Microsoft que vous tenez à cette liberté et que vous agirez pour la protéger.

Nous, signataires, exhortons tous les fabricants d’ordinateurs à mettre en œuvre le « Démarrage Sécurisé » UEFI d’une manière qui permet l’installation de systèmes d’exploitations basés sur des logiciels libres. Pour respecter la liberté de l’utilisateur et réellement protéger sa sécurité, les fabricants doivent soit autoriser les propriétaires des ordinateurs à désactiver ces restrictions de démarrage, ou leur fournir une méthode garantie d’installer et de faire fonctionner un système d’exploitation libre de leur choix. Nous nous engageons à ne pas acheter ni recommander d’ordinateurs qui privent les utilisateurs de ces libertés fondamentales, et nous inciterons activement les personnes de notre entourage à éviter ces systèmes privateurs.

Côté Français nous ne sommes pas en reste et l’April s’est dors et déjà joint à la FSF pour relayer cet appel. En ce qui nous concerne, nous, simples utilisateurs, nous ne pouvons pas faire grand chose si ce n’est d’en parler autour de nous, et d’inciter les gens à s’interroger sur ce genre de pratiques. Dans les faits cela paraît évident, mais force est de constater qu’autour de moi bien peu de gens sont au courant de ces choses là.

C’est d’autant plus important qu’on dépasse de très loin le simple problème d’aspect « logiciel ». Le pire n’est pas que les gens de Microsoft aient participé à cette technologie, mais qu’ils aient réussi à faire pression sur les constructeurs pour qu’ils l’intègrent dans leur hardware. Le poids de la certification et les objectifs mercantilles l’ont bien vite emporté sur la déontologie et le respect des utilisateurs.

Je vous invite donc à faire tourner cet appel autour de vous, à en parler un max et à signer la pétition. Cela ne servira peut être pas à grand chose, mais c’est toujours mieux que de ne rien faire du tout.

Moo !!!

Source, image

Oracle Java – Mises à jour de sécurité (encore), pour Java 7 (7u13) et 6 (6u39).

Article soumis et rédigé par Noireaude

Plop les bovins !!!

Oracle a publié des mises à jour de sécurité pour Java 7 (7u13) et Java 6 (6u39), qui embarquent un « Critical Patch Update » concernant 50 nouveaux problèmes de sécurité, dont 49 pourraient être utilisés pour exécuter du code à distance sans authentification.

Les mises à jour ont été programmées pour le 19 Février, mais en raison de vulnérabilités affectant Java Runtime Environment (JRE) dans les navigateurs, Oracle a décidé d’accélérer leur libération.

NB : Le fait que certains navigateurs aient bloqué automatiquement le plugin Java de votre navigateur en raison de ces problèmes de sécurité, ne doit pas y être pour rien.

Je veux pas être mauvaise langue, mais on est vraiment en face d’une grosse, grosse usine à gaz et s’en passer quand c’est possible, va devenir bientôt la meilleure des solutions.

Si vous voulez quand même effectuer la mise à jour pour Debian ou Ubuntu, vous pouvez utiliser le PPA Webupd8.

Ajouter le PPA WebUpd8 Oracle Java sur Ubuntu :

sudo add-apt-repository ppa: webupd8team/java

sudo apt-get update

Installer ou mettre à niveau vers Oracle Java 7u13 :

sudo apt-get install oracle-java7-installer

Installer ou mettre à niveau vers Oracle Java 6u39 :

sudo apt-get install oracle-java6-installer

Pour Debian vous pouvez consulter ce billet détaillé signé Webupd8, ou entrer les commandes suivantes pour Java6 :

su -

echo "deb http://ppa.launchpad.net/webupd8team/java/ubuntu precise main" | tee -a /etc/apt/sources.list

echo "deb-src http://ppa.launchpad.net/webupd8team/java/ubuntu precise main" | tee -a /etc/apt/sources.list

apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys EEA14886
apt-get update

apt-get install oracle-java6-installer

exit

Ou celles-ci pour Java7 :

su -

echo "deb http://ppa.launchpad.net/webupd8team/java/ubuntu precise main" | tee -a /etc/apt/sources.list

echo "deb-src http://ppa.launchpad.net/webupd8team/java/ubuntu precise main" | tee -a /etc/apt/sources.list

apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys EEA14886

apt-get update

apt-get install oracle-java7-installer

exit

Pour Archlinux vous trouverez ce qu’il vous faut via AUR, Oracle JDK6 | JDK7.

Amusez-vous bien.

Moo !!!

Billet en partie traduit de celui de Webupd8.

Ubuntu Packages Search se refait une beauté.

Plop les bovins !!!

Ubuntu Packages Search est un portail créé pour permettre aux utilisateurs d’effectuer des recherches ciblées dans la liste des packages des dépôts officiels d’Ubuntu. Vous pouvez ainsi avoir une foule de détails sur les paquets, comme les chanelogs et la liste des dépendances par exemple.

Ce service propose de rechercher dans le dépôt officiel de toutes les versions d’Ubuntu déjà existantes et dans celui d’Ubuntu 13.04 également. Canonical a apporté quelques corrections graphiques à ce portail, lui offrant ainsi un look beaucoup mieux intégrée aux forums Ubuntu et à d’autres services connexes.

Le nouveau look de ce portail permmet également de s’y retrouver un peu mieux et va faciliter à coup sûr nos recherches futures.

Si ça vous intéresse vous pouvez y jeter un oeil et le consulter depuis cette page :

Ubuntu Packages Search

NB : Si ça intéresse les « Debianistes », vous trouverez la même chose pour Debian sur cette page.

Amusez-vous bien.

Moo !!!

Alias – Le portail qui roxe du poney pour gérer vos alias.

Plop les bovins !!!

Le système d’alias est une fonction qui permet de créer des raccourcis afin de ne pas avoir à entrer à chaque fois des commandes complexes, ce qui peut être très utiles quand vous en avez souvent besoin. Ils permettent d’effectuer une multitude de tâches en ligne de commande et facilitent grandement les tâches du quotidien en vous permettant de travailler plus vite et plus efficacement.

Par exemple avec un alias il est possible de remplacer la commande sudo apt-get install par install afin de faciliter l’installation de nouvelles applications. Si vous décidez alors d’installer Gimp il vous suffira alors d’entrer :

install gimp

Les alias sont utilisés au quotidien par de nombreux utilisateurs de GNU/Linux et si vous voulez vous y mettre aussi ça tombe bien.

Alias.sh (marrante l’url), est un nouveau portail qui va vous permettre d’en découvrir un bon paquet. Il qui peut être utile aussi bien aux débutants, qu’aux utilisateurs aguerris qui veulent en découvrir d’autres.

Le portail possède déjà de nombreuses sections divisées en différentes balises afin de faciliter la recherche. Vous pouvez vous contenter des les consulter ou si vous avez envie, vous y inscrire afin de partager les vôtres.

Un projet bien sympa qui va en ravir plus d’un.

Pour ceux qui ont raté le lien plus haut, rendez-vous sur alias.sh pour voir ce que ça donne.

Amusez-vous bien.

Moo !!!
source

Playdeb | Getdeb – C’est fini.

Plop les bovins !!!

C’est un gros coup dur pour les dépôt non-officiels de Getdeb et Playdeb qui on l’a appris récemment, ont vécu leur dernières heures suite à un crash des serveurs ou ils se trouvaient. La personne qui s’occupait de la maintenance des archives a décidé de baisser les bras et d’abandonner ce projet.

Pour rappel, Playdeb et Getded permettaient à des milliers d’utilisateurs d’Ubuntu, d’installer des logiciels dans des version plus récentes que celles disponibles dans les dépôts officiels. C’est donc un véritable choc pour les utilisateurs qui parcouraient régulièrement cette gigantesque bas de données.

Je vous laisse lire la traduction bovine (donc aléatoire) du message officiel :

Après le crash du serveur où se trouvaient GetDeb et Playdeb, et compte tenu du fait qu’ils comptent maintenant trop de paquets à traiter, j’ai décidé d’arrêter GetDeb et Playdeb.

Durant ces dernières années j’ai passé tant d’heures dans ce projet, que maintenant il est tout simplement trop dur pour moi de le maintenir à côté de mon travail habituel.


Cela ne veut pas dire que tout le travail effectué dans GetDeb et Playdeb est perdu. Le référentiel est encore disponible en miroirs, comme par exemple:


http://mirror.informatik.uni-mannheim.de/ubuntu/pool/


Une recherche Google « quantal-getdeb-testing intitle: »Index of » devrait aussi vous donner un bonne liste.


De même, tous les scripts des paquets (c’est à dire le répertoire debian), sont disponibles dans mes dépôts GitHub :


https://github.com/ckorn/GetDeb


https://github.com/ckorn/PlayDeb


Permettez-moi de remercier tout le monde pour la confiance que vous aviez en GetDeb et Playdeb, comme référentiel non officiel.


Je pense que GetDeb et Playdeb a été l’un des plus grands dépôts non officiels pour les paquets Ubuntu, et je pense passer un peu de temps pour amener certains de ceux-ci dans le dépôt officiels.

Merci et au revoir !

Voilà…

Si vous voulez consulter la liste des liens importants à garder sous le pis, vous pouvez consulter ce billet.

NB : Qui sait, vu que les archives sont encore disponibles peut être que de bonnes âmes prendront la relève…

Amusez-vous bien, où plus :'( _

Moo !!!

Terre des Tux – Lancement du nouveau portail.

Plop les bovins !!!

Ceux qui suivent ce blog sont peut être tombés sur ce billet, ou j’évoquais l’ouverture d’un nouveau forum répondant au doux nom de Terre des Tux. Les joyeux lurons en étant à l’origine n’ont pas chômé et sont fiers de nous présenter la mise en place de leur nouveau portail.

Pour rappel Terre des Tux est comme son nom le laisse supposer, un forum dédié à GNU/Linux et aux logicielx libres, mais pas que…

Vous y trouverez également des sections dédiées aux autres OS, des sections et sous-sections relatives la bureautique, la musique, la MAO, la vidéo et même, un bistroquet ou vous y croiserez sans doute Tyrry (un brin ivrogne, pas très propre sur lui, mais très sympa).

Si vous êtes à le recherche de news, d’aide, que vous avez envie de partager vos connaissances afin d’aider les autres ou simplement envie de croiser des gens sympathiques, je vous conseil vraiment d’y faire un tour et de vous y inscrire.

Alors sans plus tarder, je vous invite à jeter un oeil sur ce nouveau portail et à rejoindre Gerinald, Blacksad, Tyrry et toute la clique sur Terre des Tux.

NB : Si vous êtes branchés IRC vous pouvez également rejoindre le chan #terre-des-tux 

Amusez-vous bien.

Moo !!!