Android-Notifier – Recevez les notifications système de vos terminaux Android, sur votre PC GNU/Linux

Notify-Android

Plop les bovins,

Les smartphones ont envahis nos vies de geeks et nous sommes nombreux à ne plus pouvoir nous en passer, c’est un fait. Cela dit même les plus accrocs d’entre-nous ne peuvent rien faire quand ils n’ont pas de poches et nos précieux smartphones se retrouvent très souvent posés trop loin de nous à la maison.

Si vous êtes accrocs au point de ne pas pouvoir supporter l’idée même de laisser passer la moindre notification, que vous tournez sous Android, et que vous ne souhaitez pas consulter pour vous défaire de cette vilaine addiction, ce post est fait pour vous.

Android-Notifier va vous permettre de faire tomber très facilement certaines notifications Android sur votre pc, afin que vous n’en ratiez plus aucune. Lire la suite

XnRetro – Appliquez des filtres à vos images, avant de les partager facilement sur internet (dispo sous Linux, Android et autres OS)

XnRetro

Plop les bovins,

XnRetro est une petite application multiplateforme disponile sous GNU/Linux, Android, Windows, iPhone et Mac OS X, qui permet d’appliquer facilement différents types de filtres à vos images, avant de les partager tout aussi facilement sur différents services en ligne.

Elle propose à peu près les même fonctions qu’Instagram et dispose d’une interface graphique simple à prendre en main. XnRetro a aussi l’avantage d’être une application « portable » et ne nécessite donc pas d’installation pour fonctionner. Il suffit simplement d’extraire le contenu de l’archive et de lancer l’application à l’aide du fichier « XnRetro ». Lire la suite

F-Droid – Un dépôt d’applications libres.

Article soumis et rédigé par Régis Hamann

Plop les bovins !!!

Dans mes futurs billets je vous présenterai des applications Android que vous ne trouverez pas toujours dans Google Play, car comme pour Gnu/Linux, il existe plusieurs sources de logiciels.

Pour la Vache libre le dépôt que j’ai choisi c’est F-Droid.

Il propose une option pour filtrer les applications selon des critères que nous verrons plus bas et il est maintenu par le team FOSS (Free and Open Source Software). L’objectif des mainteneurs est de proposer une source de logiciels fiables et sans malwares.

Et oui, n’étant à l’abri de rien l´équipe F-Droid et nous même, prévenons les utilisateurs que l’installation de logiciels provenant d´une source tierces peut être dangereuse.

Mais pas de panique, c’est le risque inhérent à l’installation d´un logiciel d´ou qu´ils proviennent et chez F-Droid, ils suivent des règles strictes de confidentialité :

Respect de la vie privée des utilisateurs.

Ils ne tracent pas les appareils.

Ils ne surveillent pas ce que nous installons.

Ils n’imposent pas de créer un compte pour accéder au contenu. La seule chose qui est communiqué à leur serveur, c’est le numéro de version du F-Droid installé (pour les mises à jour).

Personnellement ce que j’apprécie dans F-Droid c’est d’y retrouver les versions Android des applications que nous connaissons sur Gnu/Linux. L’interface du gestionnaire de paquets est sobre et vous y trouverez un filtre par catégories d’applications, la liste de celles installées et les mises à jour.

Et en prime des petits plus comme par exemple le navigateur Firefox en version beta, afin de découvrir les nouveautés en primeur et d’aider les développeurs en remontant les bugs…

Pour les utilisateurs de OwnCloud vous y trouverez un cadeau…

Comme je l’écrivais plus haut, il est possible de gérer plus ou moins strictement ce que nous acceptons de partager avec l’éditeur du logiciel que nous installons.

Bon, assez parlé, passons à la pratique. Je vous propose d´activer ce dépôt en procédant de la manière suivante. Dans un premier temps nous allons changer un paramètre dans Android, pour qu’il accepte l´installation de logiciels ne provenant pas de Google play.

Paramètres > Securité > Sources inconnues (cochez l´option).

Maintenant il faut télécharger l’installateur en .apk qui générera le gestionnaire de paquets et qui vous ouvrira les portes du dépôt :)

Cliquez sur le logo F-Droid :

Installez le fichier FDroid.apk, et amusez-vous bien ;).

source, image, image2

Wiko Cink Peax – Un smartphone Android sympa (comme son tarif).

Article soumis et rédigé par G33KM4N2

Plop les bovins mohhhhbiles!




Les smartphones étant souvent des produits relativement chers, je vous fait partager mon coup de coeur Android du jour.

J’ai nommé le Wiko Cink Peax. 

Wiko est une entreprise Française (qui produit bien évidement en chine au vu des tarifs). Ce téléphone n’est certes pas celui que je vais acheter cette année, mais il offre au vu de la fiche technique un rapport prestations / prix très intéressant.

Je le dis tout de suite, au vu des photos, les icônes ne sont pas celles de l’AOSP; donc il semble qu’il y ait une légère modif/surcouche constructeur, même si je pencherais plutôt pour un simple pack d’icônes.

Voici ce que la bête embarque:

CPU : Médiatek Dual-core Cortex A9 cadencé à 1 GHz.

OS : Android Ice Cream Sandwich ( 4.0.4) « la mise à jour vers Jelly Bean est prévue ». 

Écran : qHD IPS 4,5″ avec une résolution 540 x 960 Pixels.

RAM : 1 Go.

APN : 8 MP (capteur Omni BSI + autofocus, Flash LED, et une caméra frontale 1.3 Mp).

Stockage : 4 Go extensible par micro SD jusqu’à 32 Go.

Connectivité :  Bluetooth 4, GPS, WI-FI b/g/n, radio FM, Micro USB, prise Jack 3.5 mm.

Batterie : 1800 mAh.

Dimensions :  133,2 x 69,7 x 8,9 mm, le tout pour 124 gr.


Notez que ce smartphone est garanti et supporté pendant 2 ans par Wiko.

NB : Détail important, pour ceux qui en auraient marre de se promener avec un téléphone pro et un téléphone perso, il est équipé pour recevoir deux cartes Sim.

Ce smartphone me semble donc tout indiqué pour une personne désirant découvrir l’univers Android sans se ruiner, avec un smartphone pas trop poussif, et au design discret. Il est disponible en blanc ou en noir.

Je rappelle que mes billets ne sont pas sponsorisés, et que je fait simplement part de mon ressenti au vu des caractéristiques de la bête. Pour éventuellement trouver ou vous le procurer et voir plus de détails sur l’animal, c’est ICI (attention site marchand, mais c’est la fiche la plus complète que j’ai pu trouver). 

G33KM4N2, votre serviteur.

Source image et infos

Carbon – L’utilitaire de backup qui manquait à Android.

Article soumis et rédigé par G33KM4N2.

Plop les bovins mohhhhbiles!

Si vous avez un smartphone Android rooté et que vous le flashez de temps en temps, vous connaissez très certainement Clockworkmod qui à développé le recovery du même nom et Rom Manager qui lui est étroitement lié.

Il travaille en ce moment sur un utilitaire de backup nommé Carbon.

Carbon sauvegardera vos applications et leur données, vous permettant de stocker ces sauvegardes soit sur le smartphone, soit sur votre Dropbox ou sur votre Google drive.

Carbon fera également le lien entre les sauvegardes effectuées et votre compte Google. Vous pourrez ainsi synchroniser vos données / applications sur un smartphone et ou une tablette liés au même compte Google lors d’un changement de smartphone.

Autre point très intéressant, la version finale devrait se passer des droits root.

Carbone est encore en version bêta mais l’.apk peut déjà être téléchargée sur la page G+ du développeur (compatible à partir d’Android 4 et +). Vous y trouverez également une vidéo de présentation de la bête.

Avertissement : Gardez à l’esprit qu’installer un .apk sur votre smartphone peut vous exposer à différents risques, au même titre que récupérer n’importe quel binaire dans les méandres du net.

G33KM4N2, votre serviteur.

Source ici et Source image

Encore (YAAIC) un autre client IRC pour Android.

Article soumis et rédigé par : G33KM4N2

Plop les bovins mohhhhbiles!

Comme vous le savez sans doute votre blog préféré a maintenant son chan IRC.

Afin de vous y retrouver avec grand plaisir et ce même lorsque vous êtes en mobilité, je vous propose aujourd’hui deux clients Android. Un libre (GPL) et l’autre non (les deux sont gratuits).

Le premier (Libre) :

YAAIC (Yet Another Android IRC Client) d’où le titre du billet, facile mais ça me plaisait.

Pour en savoir plus sur Yaaic c’est sur cette page google play.

Personnellement je n’ai pas trop aimé ce client un peu complexe à paramétrer pour moi dans la langue de Shakespeare, probablement par manque d’envie aussi. Je reconnais que l’ambiance un peu austère ne m’a pas donné envie d’aller bien plus loin.

C’est mon choix.

Pour la page officielle c’est ici

Le second :

AndroIRC sur lequel s’est donc porté mon choix, en français, est plutôt clair intuitif et pratique. L’appli semble bien plus user-friendly.

Il prend en charge le très pratique système de notifications Android et le petit plus qui peut en intéresser certains, des thèmes personnalisables sont disponibles.

Pour se procurer ce client c’est une fois encore sur le playstore à cette adresse

Concernant le site officiel c’est ici

Je vous laisse donc faire votre choix mais notez quand même qu’il en existe des quantité d’autres.

Si vous en avez d’autres à nous conseiller vous avez la possibilité de nous en parler dans les commentaires du blog, sur le chan IRC, ou sur la page G+ de la vache libre, ou j’ai toujours grand plaisir à vous retrouver et à lire vos publications.

G33KM4N2, votre serviteur.

Source image

Firefox pour Android, ça roxe !!!

Plop les bovins mohhhhbiles!

Firefox que l’on ne présente plus est sorti de sa tanière il y a peu, en version 18 sur PC et également sous Android.

Au menu de cette version 18 :

Nouveau compilateur JAVA Ion Monkey qui permettrais une exécution de ce dernier jusqu’à 25% plus rapide.

Un module de protection anti-phishing et malwares.

Le widget Google Now est maintenant pris ne charge.

Des améliorations dans les suggestions de recherche ainsi que dans la saisie semie automatique 

Et d’autres correctifs visibles ici.

Pour le téléchargement de cette version 18 sur Android, c’est par

Notez que j’ai personnellement testé ce butineur sous Jelly Bean 4.2 et qu’il est plus stable et rapide que Chrome livré avec.

Parlons aussi de Firefox 19 qui passe en beta aussi sur le playstore :

Il intègre :

La fameuse visionneuse de .pdf tant attendue par certains.

Un module de protection du moteur de recherche, qui vous avertiras en cas de tentative de modification de ce paramètre.

Le support des architectures ARM V6, ainsi que l’ajout de plusieurs mobiles compatibles.

Des améliorations de performances.

Pour le téléchargement de cette version beta 19, c’est à cette adresse.

G33KM4N2, votre serviteur.

Source image

Ubuntu phone OS – Un nouvel arrivant sur le tard.

Plop les bovins mohhhhbiles!

Canonical que l’on ne présente plus, vient d’annoncer en coup de vent (limite nous le donner en pâture) son Ubuntu Phone OS.

Après avoir montré les prémices de ses recherches sur le segment mobile au MWC 2012, Canonical nous annonce développer un OS mobile Linux qui supportera les architectures ARM et X86 et annonce que cet OS devrait pouvoir tourner sur les smartphones Android dual/quad core avec au minimum 512 mo de RAM.

On apprend aussi que le système aura son propre écosystème d’applications.

Concernant l’interface utilisateurs on pourra visiblement switcher d’un « bureau/screen » à l’autre et faire apparaître des menus en utilisant les cotés de l’écran, comme on peut le voir sur la vidéo publiée par The verge :

L’ergonomie est je trouve assez discutable (à voir à l’usage), mais ça semble plutôt fluide pour un OS encore en phase développement. Hélas on ne sait pas grand chose de plus mis à part l’emploi d’ OpenGL, QML, et du HTML5.

La commercialisation serait estimée pour 2014 mais encore faut il que Canonical trouve un constructeur pour son smartphone. Nous en apprendrons très probablement plus lors du MWC 2013 qui aura lieu à Barcelone du 25 au 28 février.

Personnellement je pense qu’ils auraient du pu faire un OS qui se flash en dual boot comme certaines ROMs custom Android, pour se faire connaitre avant de se lancer dans la conception/ commercialisation de smartphone dont le secteur est déja bien chargé.

Entre iOS d’Apple et Android de Google, il ne reste pas grand chose. Sans oublier que Mozilla travaille aussi sur ce créneau avec Mozilla OS (Boot2Gecko).

Les deux derniers arrivés vont devoir se faire une place et ce n’est pas gagné.

Mais laissons lui sa chance.

Sources: ici et et pour l’image, c’est ici.

G33KM4N2, votre serviteur…