Systemback – La sauvegarde en quelques clics sous GNU/Linux

Systemback_008

Le début de l’année est bien souvent pavé de bonnes intentions et surtout de bonnes résolutions. Si parmi vos bonnes résolutions la sauvegarde régulière de votre système GNU/Linux figure en tête de liste, Systemback est un outil qui risque bien de vous plaire. Celle-ci a été conçue dans le but de fournir une interface graphique assez complète, permettant aux utilisateurs d’effectuer facilement diverses opérations de sauvegarde, de copie, de restauration et de maintenance sur leur système, sans avoir à entrer une ligne de commande. Si ça vous tente nous allons voir tout de suite ce que ça donne à l’aide de quelques images.

Comme beaucoup d’applications de ce type, la première chose à faire est d’indiquer votre mot de passe afin de pouvoir utiliser Systemback en administrateur :

Systemback_002

Vous pouvez ensuite commencer par créer un point de restauration, qui vous permettra de restaurer rapidement une image antérieure de votre système en cas de problème(s). C’est une solution moins lourde et plus rapide qu’une restauration complète (avec formatage et tout et tout), mais qui peut s’avérer suffisante dans pas mal de cas.

Systemback_003

La durée de l’opération dépend bien entendu de la taille de votre système, de la quantité de données à sauvegarder et une fois que celle-ci est achevée les points de restauration s’affichent dans la partie gauche de l’interface.

Important :

Par défaut le répertoire de sauvegarde est situé dans /home, ce qui n’est bien entendu pas très recommandé pour des raisons évidentes. La défaillance du support de stockage par exemple. Vous pouvez changer le répertoire de destination par défaut pour éviter ça et conseil perso, effectuez toujours une double, voir une triple sauvegarde.

N’oubliez pas que vous êtes en période de bonnes résolutions hein ! ;)

Systemback_005

Ils sont dès lors prêts à être utilisés en cas de problème(s), avec différentes options disponibles. Une restauration complète, une restauration des fichiers système, ou une restauration des fichiers de configuration utilisateur.

Comme vous pouvez le voir sur la capture ci-dessous, il vous est possible aussi de restaurer Grub 2 dans la foulée.

Systemback_011

Vous pouvez en prime planifier tout ça comme bon vous semble, à l’aide d’un assistant très facile à paramétrer.

Systemback_006

Si vous ne voulez pas aller tout de suite jusqu’au déploiement d’une sauvegarde ou d’un point de restauration, vous disposez aussi d’un panel d’outils vous permettant de tenter une réparation système. Je n’ai pas testé les fonctions proposées, mais ça a l’air assez sympa et comme le reste, assez simple à utiliser.

Notez bien qu’ici aussi vous aurez la possibilité de réparer un Grub 2 un peu grincheux et de ne pas toucher au fichier fstab.

Systemback_010

Pour le reste vous pourrez sauvegarder l’ensemble de votre système ou le contenu d’un de vos disques :

Systemback_013

créer un live de votre système :

Systemback_012

affiner vos options de sauvegarde ou de restauration en excluant les fichiers ou les répertoires de votre choix :

Systemback_014

effectuer la mise à jour de votre système :

System upgrade_009

et bénéficier de quelques options relatives à Systemback :

Systemback_007

Comme vous pouvez le voir Systemback est un outil très complet qui va vous permettre de tout faire en quelques clics, sauf le café. Il s’inscrit un peu dans la lignée de Duplicati que j’évoquais dans ce billet, ou encore de Timeshift, avec quelques options supplémentaires.

Bien que je ne l’ai pas testé en totalité, j’ai bien aimé l’interface et la facilité d’utilisation de cette application. Le seul bémol que j’ai pu constater réside dans une traduction Française de l’interface encore incomplète, mais ça avance de côté là aussi.

Si ça vous tente vous pouvez vous procurer les sources du programme sur la page Sourceforge du projet, ou l’installer sur Ubuntu via un PPA dédié, à l’aide de ces quelques lignes de commande :

sudo add-apt-repository ppa:nemh/systemback
sudo apt-get update
sudo apt-get install systemback

Si vous souhaitez désinstaller le PPA et Systemback, entrez ceci dans votre terminal :

sudo add-apt-repository -r ppa:nemh/systemback
sudo apt-get update
sudo apt-get remove systemback

Amusez-vous bien et bonnes sauvegardes.

via


23 Responses

  1. CRM 8 janvier 2015 / 8 h 56 min

    Bonjour,
    merci pour les étapes , Très intéressant !!
    Merci pour le partage.
    Bonne journée.

  2. Kendek 7 janvier 2015 / 21 h 10 min

    I imported the new French translations, it’s almost complete (missing two strings). If you want, just check the daily build (1.2.0.999+bzr174). The stable version will be updated within a few days.

  3. Kendek 7 janvier 2015 / 8 h 43 min

    I’m reviewing the new translations. These strings are good?
    Highlight -> Highlight
    Highlighted restore points -> Mis en évidence points

    The ‘highlight’ (as action) is a valid French word, but the ‘highlighted’ (as a condition) is not.

    • Noireaude 7 janvier 2015 / 12 h 27 min

      Tu peux traduire ça comme ceci par exemple : « Mise en évidence des points de restauration ».

      Tu n’étais pas loin ;)

      • Kendek 7 janvier 2015 / 13 h 23 min

        Yes, but your string is very long and does not fit. So this is the original:
        « Highlighted points »
        Not only the French, some other too:
        « Pontos destacados »
        « Punts destacats »
        « Puntos destacados »
        « Vurgulanmış noktaları »

        The Hungarian is good:
        « Kiemelt visszaállítási pontok »

  4. Totof 5 janvier 2015 / 12 h 56 min

    Sympathique tout cela, je vais essayer ce petit prog ce soir

  5. Walker17x 5 janvier 2015 / 10 h 13 min

    Salut Noireaude , bon ma question n’a rien a voir avec cet article , mais en faisant un tour sur distrowatch j’ai découvert une distro qui s’appel Deepin Linux qui a été mis a jour très récemment , qui est basé sur ubuntu et qui propose une interface graphique en HTML5 ! ainsi que pas mal de choses que je n’ai jamais vu autre part , avant d’essayer je voudrais connaitre ton avis d’expert : l’as tu déja essayé ? qu’en pense tu ? …etc

    Merci

    • Noireaude 5 janvier 2015 / 12 h 38 min

      Salut Walker17x. Avant tout merci, mais je ne suis pas « expert » pour deux sous. Je ne suis pas très technophile et en toute modestie, je ne suis qu’un utilisateur final.

      Pour répondre à ta question je n’ai pas testé Deepin Linux, dans la mesure où je n’ai jamais trouvé qu’il était raisonnable d’utiliser un Fork dans le domaine des distributions GNU/Linux, quand celui-ci dépasse ce que j’appelle « le second niveau ». Entends par là le fork d’un fork. Je préfère tourner sur l’original (Debian, Arch Linux), ou sur un dérivé de premier plan (Ubuntu, Manjaro).

      NB : J’exclue cependant les forks qui se concentrent sur un domaine spécifique : parfeu, partitionnement, multimédia etc, qui peuvent s’avérer utiles et apporter un plus aux utilisateurs.

      Si tu veux un avis sur ce genre de distributions tu auras peu de chance de le trouver chez moi, mais tu peux éventuellement t’adresser à mon confrère blogueur Frédéric Bezies, qui lui les a presque toutes testées, pour le pire ou le meilleur. Souvent pour le pire d’ailleurs :D

      • Walker17x 5 janvier 2015 / 13 h 13 min

        Merci pour votre réponse je vais le faire :)

  6. nairolf 4 janvier 2015 / 19 h 05 min

    Bonjour,

    Je viens de découvrir cet outil alors même que je viens d’installer timeshift hier, sur mon pc. Je vais tout de suite essayer la sauvegarde de données personnelles (ce que ne fais pas timeshift pour des raisons de place).
    Mais, j’ai du mal à comprendre comment utiliser ce logiciel. En effet, je trouve que les options ne sont pas très claires… Même en anglais. Si je veux copier les données de mon système, comment je fais ? « System copy » ? Je peux sélectionner une partition, et cocher la case « Copy user data files », mais le bouton suivant ne s’active pas.

    • Noireaude 4 janvier 2015 / 19 h 18 min

      Il me semble que la partoche en question doit être montée avant de faire quoi que ce soit, mais pour le reste je n’ai pas encore tout compris de cette option. Il faut que je teste sur une vbox, j’ai peur de faire une connerie :)

    • Kendek 4 janvier 2015 / 19 h 56 min

      Primarily, the Systemback (and I guess the Timeshift too) is saving the system, not the user data files. If you want a data backup (like documents, videos, music…), just use the Déjà Dup or something else.

      • Noireaude 4 janvier 2015 / 19 h 58 min

        Ok. Merci pour cette précision ;)

    • Wolffred 4 janvier 2015 / 15 h 30 min

      Salut mon cher Bovin, c’est bien dommage que ce ne soit pas dans AUR et sur un .deb
      On peut éventuellement (pas testé) essayer en installant le .deb sur Manjaro, grace à, un de tes précédent Billet.

      Tcho

      • Noireaude 4 janvier 2015 / 19 h 06 min

        Ça reste aventureux comme méthode hein ;)

  7. Kendek 4 janvier 2015 / 13 h 18 min

    I uploaded an update (1.2.0.105), I corrected some various translation problems (not only French context). If you can, please update your first, fourth, seventh and ninth screenshots. Thanks.

    • Noireaude 4 janvier 2015 / 19 h 21 min

      J’ai vu passer la mise à jour en effet, par contre je ne vais changer les screens. L’article a bien tourné, ce qui veux dire que je vais sans doute parler à nouveau de ton logiciel dans quelques versions. Quand les changements seront significatifs.

      J’aurais donc l’occasion de mettre à nouveaux quelques screenshots tous frais à ce moment là.

      Je fonctionne toujours comme ça en général ;)

  8. Kendek 4 janvier 2015 / 0 h 23 min

    Some France translations are horrible. I corrected it a bit and I will upload this update soon. Thanks for this post. :-)

    • Noireaude 4 janvier 2015 / 19 h 14 min

      Je veux bien te croire. Merci à toi pour ce soft ;)

  9. Salamandar 3 janvier 2015 / 23 h 43 min

    Il permet des sauvegardes incrémentielles ? Utilise-t-il rsync ou un outil « interne » ? Permet-il des sauvegardes sur le réseau ? ^^
    En tout cas merci pour la news, ce soft s’annonce intéressant.

    • Noireaude 4 janvier 2015 / 19 h 34 min

      Il est possible d’effectuer des points de restauration incrémentiels. Pour le reste je ne saurais pas te répondre. Comme je l’ai précisé dans le billet je n’ai pas tout testé, et la description sur les pages liées au projets est assez vague. Le mieux est de t’y coller, d’essayer et de venir nous le dire :)

Comments are closed.