rss-bridge par Sebsauvage

wallpaper-1211820Crédits image wallbase.cc

Vous avez sans doute remarqué que dans leur grande bonté les réseaux sociaux nous permettent de communiquer avec le monde entier pour notre plus grand plaisir et d’une manière ou d’une autre quand même, pour leur porte-monnaie. Le fait est que Sebsauvage a mis en avant un point moins glorieux concernant ces réseaux sociaux (parmi tant d’autres vous me direz), qui se mettent tout doucement à virer leur flux RSS  ou à les remplacer par leur API merdiques (et bien entendu fermées). Les formats libres ne sont pas leur tasse de thé.

On pourrait s’en foutre si ces API en question ne nous enfermaient pas tout doucement au sein du « dit » réseau social, qui du coup l’est beaucoup moins quand il nous oblige à passer par lui pour échanger sur d’autres services. Ajoutez à cela le risque de les voir disparaître du jour au lendemain pour des raisons purement mercantiles (ex Google Reader) et vous comprendrez que cela devient vraiment embêtant.

Partant de ce principe Seb (je me permets) a décidé de réagir et après son Shaarli, son ZeroBin, voilà qu’il nous livre un petit outil bien sympathique répondant au doux nom de rss-bridge. Celui-ci va nous permettre (si j’ai bien compris) de générer un flux Atom sur les sites ou services en ligne l’ayant tout bonnement viré, ou l’ayant remplacé par leur API maison.

rss-bridge se base sur en partie sur le code twitterbridge-noapi de Mitsukarenai, il est placé dans le domaine public et requiert la librairie http://simplehtmldom.sourceforge.net/ et PHP5.3 pour pouvoir tourner. Au niveau du principe de fonctionnement celui-ci va lire une page HTML classique, avant de générer le Flux Atom « qui va bien ».

Si vous avez envie de jeter un œil sur ce projet et pourquoi pas l’essayer, il suffit de vous rendre sur la page Github qui lui est dédié. Pour le moment d’après ce que j’ai compris, vous pouvez déjà vous en servir pour générer le Flux Atom des dernières images publiées sur Flickr. Je pense qui si vous êtes bricolos vous saurez l’adapter sans trop de mal et je suppose que si la mayonnaise prend, d’autres plateformes seront très vite ajoutées (nativement) comme l’indique ce petit paragraphe :

TODO :

  • factoriser le code.
  • ajouter d’autres exemples (DeviantArt Daily)
  • ajouter un système de cache

Quoi qu’il en soit et même si j’ai sans doute expliqué tout ça comme une loutre ivre morte, vous saurez fouiner de votre côté et on ne peut que saluer cette belle initiative. Je pense que nous allons vite en entendre parler un peu partout dans les prochains temps :D

Amusez-vous bien.

source


9 Responses

  1. sebsauvage 7 août 2013 / 15 h 23 min

    Ne vous précipitez pas sur le code: Ce soir je pousse une mise à jour avec du code plus propre, plus simple et plus réutilisable, un bridge en plus (twitter) et un système de cacheintégré.
    (A titre d’exemple, le bridge Flickr ne fait plus que 23 lignes dans la nouvelle version.)

    On peut récupérer le flux au format ATOM, json, texte et html.

    (Ayé mon commentaire est passé ?)

    • noireaude 7 août 2013 / 17 h 34 min

      Il est passé :)

  2. Vincent 7 août 2013 / 10 h 44 min

    Merci pour la réponse lue http://sebsauvage.net/links/?aXUixA
    Oui, « cette merde de Disqus »
    Mais j’ai jamais compris comment réagir à un de tes billets Shaarly (j’en profite pour te remercier pour ce soft!)

    • noireaude 7 août 2013 / 17 h 34 min

      Tu ne peux pas répondre sur Shaarly ;)

  3. Vincent 7 août 2013 / 9 h 25 min

    Un petit bridge entre Seb et les newbies serait super. Quand on ne sais pas coder c’est pas évident de comprendre comment ca marche.
    Ce système marche aussi avec les sites qui font des flux tronqués?
    Plops ?

    • noireaude 7 août 2013 / 9 h 40 min

      Tu as un autre outil pour les flux tronqués mais je ne connais plus son nom (ou la méthode). Si Mr .A passe par là il pourra sans doute te rencarder ;)

      • A. 7 août 2013 / 23 h 07 min

        Pour les flux tronqués, il y a des outils (pas forcément + faciles à déployer) des surtout des tas de service sur le web (chercher « full text rss »). Le principe, c’est que tu leur donnes l’adresse du flux tronqué, et ils te génèrent une nouvelle URL vers le flux complet. La mise en page est parfois sacrifiée, mais le contenu est intégral =) Perso j’utilise celui-là –> http://fulltextrssfeed.com/

        Les services externes sont faciles à utiliser, mais « fermés » vu qu’on ne contrôle pas la façon dont ils récupèrent le texte complet. Ils pourraient très bien intégrer des pubs dans les articles, ou en censurer certains, sans que ça se voie. Oui c’est parano, mais ça a l’air à la mode =P

        Pour un outil auto-hébergé, voir ceci par exemple :
        http://voidandany.free.fr/index.php/generer-des-flux-rss-complets-a-partir-des-flux-tronques-service-auto-heberge/

        PS : tiens, il a fini par céder et publier sur Disqus, le Seb ? =D

        • noireaude 8 août 2013 / 0 h 22 min

          Merci pour test précisions ;)
          Je suppose que tu as du pester car ton com n’est pas passé tout de suite.
          En fait pour info c’est une option WP (et disqus) qui fait qu’à partir de 2 liens dans un même commentaire, celui-ci est automatiquement placé en attente et doit être validé à la mano.

Comments are closed.