PhotoQt 1.0 – Une visionneuse d’images pas comme les autres

photoqt-1

PhotoQt est une visionneuse d’images pas comme les autres dont nous avons déjà parlé plusieurs fois dans l’étable et qui sans exagérer, a été un de mes plus gros coup de cœur depuis que je présente des applications sur ce blog. Elle dispose d’une interface un peu particulière, que l’on pourrait un peu comparer aux modes lightbox que vous pouvez retrouver sur les blogs lorsque vous visualisez des images.

PhotoQt dispose en prime de pas mal d’options de configuration, qui vont vous permettre d’en paramétrer l’interface aux petits oignons. Au niveau des fonctions PhotoQt permet de faire pas mal de choses comme pivoter, retourner, renommer, supprimer, déplacer, copier vos images et effectuer un zoom. Vous pourrez également profiter d’un mode diaporama, afficher les données EXIF de vos images et paramétrer les raccourcis clavier de votre choix.

Une nouvelle version de PhotoQt vient d’être publiée récemment, embarquant pas mal de nouveautés intéressantes dont un nouveau mode fenêtré qui est assez sympa. Jusqu’à présent l’application était accessible uniquement en plein écran, ce qui n’était pas forcément super pratique. Outre le nouveau mode fenêtré on notera également l’utilisation de GraphicsMagick, qui porte le nombre de formats pris en charge à plus de 80.

Pour le reste on pourra signaler en vrac :

  • Une optimisation du temps de démarrage (en moyenne 7 fois plus rapide)
  • La plupart des widgets ont été optimisés
  • La possibilité de définir une image comme fond d’écran dans PhotoQt (en place et lieu du fond transparent)
  • Les fonctions de manipulation des images sont déplacées du menu déroulant au menu contextuel des images
  • L’ajout de fonctions au sein du menu contextuel
  • L’amélioration de la gestion des miniatures
  • De nouvelles options pour la ligne de commande
  • Le chargement plus rapide des répertoires
  • L’amélioration du fondu entre les images

Et bien d’autres choses encore…

Si ça vous tente vous pouvez vous rendre sur cette page du site officiel du projet pour consulter la liste des changements.

Avant de vous indiquer les liens de téléchargement et la procédure d’installation pour Ubuntu et dérivés, je vous propose de jeter un œil sur ces quelques captures qui vont vous en montrer un peu plus sur les différentes options disponibles.

Paramètres d’apparence de l’application :

photoqt-2

Paramètres concernant les informations à afficher pour les images :

photoqt-3

Paramètres relatifs à l’affichage des vignettes :

photoqt-4

Vue globale en utilisation :

photoqt-5

Sympa non ?!!

Si vous voulez installer PhotoQt sur Ubuntu et dérivés, vous pouvez utiliser le PPA suivant à l’aide de ces quelques lignes de commande.

Installer PhotoQt sur Ubuntu et dérivés :

sudo add-apt-repository ppa:samrog131/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install photoqt

Désinstaller PhotoQt :

sudo ppa-purge ppa:samrog131/ppa

ou

sudo add-apt-repository -r ppa:samrog131/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get remove photoqt

Si vous voulez installer PhotoQt sur les autres distributions GNU/Linux, vous pouvez vous procurer les sources ou les paquets Debian en vous rendant sur cette page. PhotoQt est également disponible sur Archlinux via AUR et sur Chakra via CCR.

Si enfin vous rencontrez des bugs et que vous voulez les remonter, c’est sur cette page que cela se passe.

Amusez-vous bien.

source




20 Responses

  1. Salamandar 27 août 2013 / 14 h 35 min

    C’est pas vrai… Alors là, j’ai jamais vu pareil panneau de configuration. Bravo. Bravo à ceux qu’ont pensé le panneau de configuration.

  2. Otyugh 22 août 2013 / 22 h 54 min

    Mon histoire avec cette application : première installation.
    J’ouvre 20 images avec. Le logiciel se lance 20 fois. En prenant approximativement 5% de processeur chacun. Blockage total. RAME employée, environ 9Go, et il continuait.

    Clavier bloqué, tout.
    Résultat, commandes magiques pour tuer la session au kernel (ouf, sinon j’avais pas d’autre choix que de débrancher).

    Soit, ma faut. 20 images c’est… Pas ambitieux mais passons, il s’utilise pas comme ça, ok.

    J’ouvre 1 fichier. Il commence à gonfler, gonfler, gonfler ! A 4Go je l’arrête, il n’est pas ouvert, et on sort de mon espace de RAME. Stop.

    Ça va pas de charger tout ce putain de dossier ? T_T
    C’est quoi ce logiciel craignos ! C’est la première fois de ma vie qu’on parvient à faire planter Manjaro. x)

    Résumé : n’ouvrir qu’une image à la fois pour le lancer et SURTOUT avec pas trop d’images dedans.

    J’avoue que je suis encore sous le choc ^^

    • Otyugh 22 août 2013 / 22 h 57 min

      Mes conditions étaient particulière (dossier image très volumineux), manque de bol, je présume.
      …Et j’étais tellement sous le choc que c’est plein de fautes, ma réaction :/
      (et pour rectifier, c’est « 9Go en tant que RAME », il a pioché dans la SWAP. J’ai que deux barrettes de 2Go, et je suivais mon plantage sur conky -qui se reinitialisait souvent en détresse totale !-)

      • noireaude 22 août 2013 / 23 h 18 min

        Un dossier volumineux peut expliquer pas mal de choses en effet. Dès qu’on arrive à des poids imporants Linux n’est pas toujour top (je peste quand je dois copier des gros répertoires).
        Sinon pour en revenir au soft tu aurais peut être du voir s’il n’y a pas une remontée de bug à ce sujet. M’enfin c’est le genre de truc qu’on ne fait jamais en fait :)

        • Otyugh 22 août 2013 / 23 h 43 min

          Disons que le dossier contenait 67659 images (je viens de faire un « ls | wc -w ».)
          C’est sans doute pas un bug. Juste qu’il essaye de TOUT pré-charger alors qu’il pourrait se limiter un peu, le bougre.
          Très bon soft au demeurant, même si les 3/4 des fonctions marchent pas sans configuration sur manjaro. Je suis sûr que j’aurais aimé.

          • Otyugh 22 août 2013 / 23 h 57 min

            Ultime message : apparemment je me trompe. Là j’ai tenté de nouveau, et tout fonctionne au poil en prenant pas plus de 150Mo.

            J’ai juste viré le pré chargement de vignettes.

            Donc j’ai rien dit. Le seul véritable « souci » a été qu’il s’est lancé 20 fois quand on le lance en selectionnant 20 fichiers.

            Pour le reste, comme je le constate, ce tas d’image est une erreur assez rigolote. Le raccourci de prise de screen de Smplayer a dû se vérrouiller pendant un film. J’ai des milliers d’images qui se suivent. Je pourrais faire le plus grand gif du monde o/

          • Otyugh 23 août 2013 / 0 h 05 min

            DAT ULTIMATE : non ce n’est pas les vignettes. C’était peut être un « recovery » du crash précédent, tout simplement. Je le sais parce que je viens de voir que photQt les générait au fur à mesur. Rien à redire.

          • noireaude 23 août 2013 / 17 h 06 min

            En tout cas tu es tenace :)

        • Otyugh 22 août 2013 / 23 h 46 min

          (Et non aucun fichier ne contient d’espaces :o)

      • noireaude 22 août 2013 / 23 h 15 min

        C’est la première chose qu’on devrait apprendre à ceux qui découvrent GNU/Linux :)

    • Salamandar 27 août 2013 / 14 h 34 min

      T’as une option pour ne charger que les vignettes nécessaires. Ça te servira.

  3. Httqm 22 août 2013 / 14 h 00 min

    Et si on fait abstraction de l’interface de l’application (des goûts, des couleurs, …), qu’a-t-elle pour justifier un si gros coup de coeur ?
    D’après ce que j’ai lu ici et sur la page du projet, je ne vois rien de spécialement révolutionnaire par rapport à un bon vieux gThumb…

    • noireaude 22 août 2013 / 16 h 23 min

      Les coup de coeurs sont subjectifs, donc je ne vois pas trop quoi te répondre ;)

      • Httqm 23 août 2013 / 14 h 00 min

        Pas de pb, c’était juste pour savoir ;-) Une réponse du genre « j’ai eu un coup de coeur parce que l’appli fait ce que je lui demande, et en plus l’interface est très belle. » est parfaitement acceptable. (pas de tentative de troll dans ma question initiale ;-)

        • noireaude 23 août 2013 / 17 h 10 min

          Np : les trolls et les critiques négatives (justifiées) sont admises de toute façon :)

          Les points que j’ai aimés sont en fait ceux que j’ai évoqués dans l’article, c’est pour ça que je n’avais rien à ajouter.

          S’il fallait quand même citer une raison valable (à mes yeux), je dirais que je l’apprécie avant tout car elle propose un concept d’interface original, que je n’ai pas encore vu dans les autres visionneuses.

  4. syvolc 22 août 2013 / 11 h 40 min

    Salut,
    je pensais que tu nous parlais d’une visionneuse web au début.

    Ca se lance en plein écran c’est ça ? L’interface ne semble pas vraiment se coller au thème du bureau, à moins que ce soit issu de ton thème ces boutons gris ?


    Syvolc

    • noireaude 22 août 2013 / 16 h 25 min

      Elle se lance en plein écran par défaut en effet, mais cette version apporte justement un mode fenêtré. Pour les boutons gris c’est en effet du à Aidwata (le thème GS par défaut).

  5. Wolfie 22 août 2013 / 7 h 38 min

    Ca a l’air bon tout ça :p Enfin une vrai visionneuse d’image, merci pour le billet

    • noireaude 22 août 2013 / 7 h 43 min

      Np ;)
      Sinon je le confirme, elle vaut vraiment le détour. Je ne vais pas dire qu’elle est meilleure que telle ou telle autre application, mais en tout cas elle apporte vraiment un truc assez spécial au niveau de l’interface, que je n’ai pas encore vu ailleurs.

Comments are closed.