PF-Kernel le noyau Linux optimisé, disponible en version 3.9.2 sur Debian SID, Archlinux et Ubuntu 13.04

Kernel

Plop les bovins,

Avertissement!

Avant de vous lancer sachez que cette manipulation n’est pas sans risques. Si vous n’êtes pas un familier des environnements GNU/Linux, que vous ne savez pas récupérer un système endommagé ou devenu instable, passez votre chemin… Dans tous les cas pensez à effectuer une sauvegarde de votre système avant de commencer. La team.

PF-Kernel est une version optimisée du noyau Linux qui intègre plusieurs patchs visant à rendre notre système d’exploitation plus puissant et plus réactif. Il est conçu dans le but d’offrir un noyau Linux mis à jour dans des versions récentes, disposant de différents correctifs et optimisations, qui pour des raisons de licence et stabilité (selon les développeurs du noyau Linux) ne sont pas disponibles par défaut.

Il introduit entre-autres des optimisations pour divers processeurs et pour des PC portables comme les Dell Vostro 3360, Dell Inspiron 1525, ASUS G73SW, Samsung NP900X3A etc…

L’équipe de développement du projet PF-kernel a récemment publié une nouvelle version de leur noyau, basé sur la vesrion 3.9.2 du noyau Linux. Il fournit différents patchs et optimisations qui en plus de rendre le système plus puissant et plus réactif (selon lffl.org), en améliore grandement la consommation en ressources.

Contrairement à mon habitude, je ne vais dévoiler ici les scripts d’installation du PF-Kernel fourni par lffl.org. Si d’ordinaire un changement de noyau est toujours risqué, celui-ci l’est potentiellement encore plus.

Si ça vous tente, vous pouvez vous lancer à vos risques et périls en vous rendant sur cette page, il est d’ores et déjà disponible sur Ubuntu 13.04, Debian SID et Archlinux.

Les bidouilleurs sauront s’en sortir :)

Amusez-vous bien.

Moo!

source, image



9 Responses

  1. klorel 15 mai 2013 / 20 h 44 min

    ma carte graphique est enfin correctement détecter avec ce noyeau que du bon

    pour moi ( ati mobility radeon 5470 ) pour ceux qui aurait eus le même probleme que moi.

    • noireaude 15 mai 2013 / 20 h 50 min

      Merci pour le retour Klorel

  2. Yoko 15 mai 2013 / 17 h 54 min

    Personnellement je compile mes noyaux moi-même et il n’y a pas de grand risque à installer divers noyau. S’il ne fonctionne pas il suffit de relancer la machine et de choisir le précédent noyau dans grub.

  3. PostBlue 15 mai 2013 / 13 h 48 min

    Dans les noyaux remaniés les plus intéressants, je mettrais la branche -ck, intégrant les patchs de Con Kolivas, dont le Brain Fuck Scheduler (BFS), BFQ, du code upstream et la configuration d’Arch Linux, le tout disponible dans un répertoire très bien maintenu, avec quelques modules maintenus à côté (broadcom, nvidia, virtualbox) pour assurer une intégration facile du code.

    Avantages ressentis : meilleure réactivité du bureau, même sous très grande charge qui est un peu « ralentie », pour que les tâches de fond ne soient pas à l’arrêt, ce qui a une influence très positive sur les performances générales.

    À essayer : http://repo-ck.com/

    • noireaude 15 mai 2013 / 17 h 54 min

      Merci pour ce complément intéressant PostBlue ;)

  4. Jerome Baptiste 15 mai 2013 / 10 h 57 min

    bah voilà je viens d’installer le 3.9.2 sur une VM depuis l’autre article et je trouvais qu’il y avait une certaine latence. Le temps que je fasse cette opération hop nouvel article pour nous dire qu’il y a la version optimisé Bref.

    L’install de l’autre article se déroule sans soucis, je me posais juste une question pour les mise à jour. Comme cela va se passer lorsque Ubuntu va proposer un noyau 3.8.xxx . Remarque le grub à disparu (mais je ne me souviens pas si je l’avais mis)

    Allez vu que c’est une VM de test je vais tester ce nouveau script

    Merci pour tout

Comments are closed.