Obmenu – Configurez vos menus aux petits oignons sur Openbox

Bon, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais cette nuit c’était encore le dawa avec OVH et le serveur était à nouveau down un certain temps. Ça gueule pas mal depuis un certain temps d’ailleurs :). Le ticket de maintenance a été fermé aujourd’hui, ce qui signifie que les problèmes sont (résolus) et que je vais peut-être pouvoir à nouveau bosser comme il se doit. J’en profite pour reprendre la plume et vous parler d’Obmenu, dont le but est de vous permettre de configurer vos menus sur Openbox, ce qui n’est pas toujours une mince affaire. pour rappel Openbox un gestionnaire de fenêtres très léger, qui permet d’utiliser son environnement de bureau sur des machines anciennes ou disposant de ressources modestes. Vous pouvez le retrouver dans Lubuntu par exemple et l’utiliser en complément d’un autre environnement de bureau.

Comme vous pouvez le voir sur l’image d’illustration, nous n’allons pas avoir besoin de trop nous attarder pour vous expliquer et vous montrer ce que fait Obmenu. L’interface est très simpliste et vous allez pouvoir tout faire ou presque, à l’aide des trois contrôles New menu, New item et New separator.

Une fois que vous avez lancé l’application, vous pouvez choisir de créer un menu, de le modifier ou d’y ajouter des entrées (labels, programmes, séparateurs, actions spécifiques).

Pour ajouter un programme par exemple, il suffit de :

  1. sélectionner une nouvelle entrée (un lanceur ou une catégorie)
  2. de lui donner un nom
  3. et d’indiquer la commande qui lui est liée

Vous pouvez ajouter les actions de base (stop, restart, etc,) de la même manière :

En résumé c’est assez simple à utiliser et si vous utilisez Openbox, je pense qu’Obmenu peut vous plaire. Si ça vous tente vous pouvez faire un tour sur cette page afin d’en savoir plus sur la gestion des menus sur Openbox et sur celle-ci pour en savoir plus sur Obmenu.

Obmenu est présent dans les dépôts des principales distributions GNU/Linux et peut être installé à l’aide de la commande suivante sur Ubuntu et dérivés :

sudo apt-get install obmenu

Vous pouvez ensuite le lancer depuis un terminal à l’aide de la commande : obmenu

Pour ceux que ça intéresse Obmenu est également disponible dans les dépôts Arch ou via AUR pour Archlinux et Manjaro.

Amusez-vous bien.

source


7 Responses

  1. H2L29 31 janvier 2014 / 20 h 58 min

    c’est une très bonne chose, ça va rendre Openbox et par extension LXDE moins obscure à personnaliser sans retirer la possibilité d’éditer les fichiers à la main =)

    • noireaude 31 janvier 2014 / 21 h 14 min

      C’est ce que je me suis dit, même si je préfère éditer à la mano encore :)

    • bruno-legrand 1 février 2014 / 23 h 02 min

      C’est vrai que ça à l’air vraiment sympa et pratique. Je suis d’accord avec toi, ça va aider lxde qui utilise openbox mais pas que lui, xfce aussi, donc les distro qui les utilisent aussi (crunchbang, xubuntu…etc). ;)

    • bruno-legrand 1 février 2014 / 23 h 02 min

      C’est vrai que ça à l’air vraiment sympa et pratique. Je suis d’accord avec toi, ça va aider lxde qui utilise openbox mais pas que lui, xfce aussi, donc les distro qui les utilisent aussi (crunchbang, xubuntu…etc). ;)

    • bruno-legrand 1 février 2014 / 23 h 02 min

      C’est vrai que ça à l’air vraiment sympa et pratique. Je suis d’accord avec toi, ça va aider lxde qui utilise openbox mais pas que lui, xfce aussi, donc les distro qui les utilisent aussi (crunchbang, xubuntu…etc). ;)

    • bruno-legrand 1 février 2014 / 23 h 02 min

      C’est vrai que ça à l’air vraiment sympa et pratique. Je suis d’accord avec toi, ça va aider lxde qui utilise openbox mais pas que lui, xfce aussi, donc les distro qui les utilisent aussi (crunchbang, xubuntu…etc). ;)

      • H2L29 2 février 2014 / 0 h 31 min

        XFCE c’est pas basé sur openbox, c’est leur propre machin et perso je ne m’y intéresse plus à cause de sa gestion des applications au démarrage qui ne permet pas d’être modifié à la main (ou je n’ai pas sur trouver comment faire mais dans ce cas je ne suis pas le seul)

Comments are closed.