NuTyX Sekong RC1 – Une distribution pas comme les autres

Tyrry nous a annoncé depuis le forum Terre des Tux la sortie de la 6 ème édition de NuTyX, libérée en version RC1 (Sekong). J’ai trouvé que c’était là une très bonne occasion de vous parler un peu de cette distribution assez méconnue, mais qui pourtant a des aspects bien sympathiques.

NuTyX est une distribution GNU/Linux optimisée pour les architectures i686 et x86_64, basée sur Linux From Scratch et pour laquelle il est utile de posséder quelques connaissances sur les systèmes GNU/Linux. (On ne va donc pas la conseiller aux débutants).

Le gestionnaire de paquets de cette distribution s’utilise en ligne de commande et permet d’utiliser un système de « port », pour installer les binaires depuis les sources. Ce point va peut être rebuter certains utilisateurs, mais la syntaxe est apparemment assez facile à retenir, et les dépendances sont plutôt bien gérées d’après ce que j’ai pu lire sur le site officiel.

    Les atouts de NuTyX sont les suivants (site officiel) :

  • Sa capacité à être installée depuis quasi n’importe quelle autre distribution, grâce à l’utilisation d’un script BASH qui peut être téléchargé, vérifié et lancé depuis la distribution hôte.
  • Son système de maintenance qui permet d’intervenir dans bien des cas sur un système défaillant. Il permet également d’effacer ou modifier une NuTyX dont le système de fichiers n’est pas monté, partitionner, formater, réinstaller NuTyX ou la procédure d’amorçage.
  • La recette d’un paquet utilise la même syntaxe que sur la distribution CRUX. Sa syntaxe étant très simple, il est très facile d’ajouter ses propres paquets. Les dépendances (si on le souhaite) peuvent également être gérées et les paquets personnels seront également gérés par le gestionnaire de paquets binaires.
  • Une fois installée il est très facile de produire une version live de sa NuTyX. Le live produit peut être ensuitre réinstallé à volonté sur d’autres machines. On peut trouver de nombreuses versions live différentes sur le site freetorrent.fr

Pour cette nouvelle version de NuTyX, le système initial a été assemblé autour du compilateur GCC 4.7.2 et de la librairie GLIBC 2.16.

Les outils de base sont Automake-1.13.1, Autoconf-2.69, Coreutils-8.20, Bash-4.2, Binutils-2.23.1, Gawk-4.0.2, Diffutils-3.2, Libtool-2.4.2, Pkg-config-0.28, Ncurses-5.9, Perl-5.16.2, Xz-5.0.4, Udev 195, GRUB-2.00, Gettext-0.18.2, pam 1.1.6, Glib 2.24.3, gtk 2.24.13, gtk3 3.6.4, etc etc…

On notera également la présence de GNOME 3.6.3, KDE 4.10 et Xfce 4.10, avec leurs gestionnaires de sessions respectifs, gdm, kdm et lxdm.

La liste des changements est tellement énorme que je ne vais pas pouvoir énumérer tout cela ici même. Si ça vous branche, je vous invite à vous rendre sur cette page du forum Terre des Tux, afin de lire et de suivre le topic dédié.

Vous pouvez également en savoir plus en visitant le site officiel et (ou) en consultant la documentation du bel animal.

Comme je l’ai dit plus haut NuTyX n’est certainement pas une distribution à mettre entre toutes les mains. Si en revanche vous avez envie de faire progresser vos connaissances ou encore d’essayer quelque chose de plus exotique, alors il faut tester cette distribution.

Ça change un peu des habituelles variantes grand public.

Amusez-vous bien.

Moo !!!


2 Responses

  1. noireaude 22 février 2013 / 21 h 02 min

    Oui je m’en doute, mais je préfère exagérer un peu histoire que les gens aient plus le réflexe de consulter un peu la doc avant ;)

  2. ludovic LOGEAIS 22 février 2013 / 20 h 20 min

    Petite précision elle ne demande pas non plus de connaissance utilisateur très compliqué et on peu installer des logiciel en binaires ou les compiler mais c’est un choix

Comments are closed.