Nightignale Media Player – Un Songbird Like libre, original et sympa

Nightignale est un petit lecteur audio que je viens de découvrir et que j’ai trouvé assez original. D’après ce que j’ai vu sur la toile en fouinant un peu, il s’agit en fait d’un fork Libre basé sur la version 1.8.1 de Songbird et publié sous licence MPL 1.1 (Mozilla Public Licence). Nightignale (rossignol) dispose d’un certain nombre d’options de base, qui peuvent être étendues via le téléchargement de divers plugins. Cependant attention car certains d’entre-eux peux peuvent ne pas être libres. Là où Nightignale se démarque des autres lecteurs multimédia, c’est qu’il embarque un navigateur intégré et un moteur de recherche (propulsés par le moteur Gecko je suppose), vous permettant d’accéder à différents services, répertoires ou plates-formes en ligne ou en local. C’est plutôt sympa et si ça vous tente, voici quelques captures d’écran qui vont vous en montrer un peu plus.

Au lancement de l’application vous aurez la possibilité d’importer vos différents médias et bibliothèques, locales ou distantes.

Ici vous pouvez voir le navigateur en action sur un répertoire local. Il suffit de cliquer sur un lien pour lancer la lecture d’un fichier et si vous faites attention à la seconde partie de l’interface, vous pouvez voir qu’il est possible de télécharger les titres présents dans la liste.

Ici vous pouvez voir la page de téléchargement des plugins, qui est accessible en passant par le menu des préférences. Pour ceux qui ne supportent pas cette plate-forme, sachez qu’un plugin Amazon est installé et activé par défaut. Pensez donc à le désactiver le cas échéant.

Vous pouvez même si vous  le souhaitez surfer comme avec un navigateur traditionnel ;

ajuster le son grâce à un petit égaliseur ;

et bénéficier d’une vue minimisée très pratique pour ne pas encombrer votre bureau.

Pour le reste l’utilisation est assez classique et rejoint celle des autres players de ce genre, ou d’alternatives plus classiques. Nightignale est vraiment très sympa à utiliser et devrait convenir à ceux d’entre vous qui aiment écouter et acheter de la musique en ligne. Il devrait convenir également à ceux qui ont  un usage plus classique de leur player (écoute et gestion de bibliothèques) et qui n’ont peut-être pas encore trouvé leur bonheur. L’interface est un peu déroutante au début mais on s’y fait très vite et après un moment d’adaptation ce player s’avère très agréable à utiliser.

Si vous voulez tester Nightignale celui-ci est disponible sous GNU/Linux, Windows et Mac OS X, depuis la page de téléchargement du site officiel.

Si vous tournez sur Ubuntu et dérivés, vous pouvez également installer la version Nightly 1.12 de Nightignale à l’aide du PPA dédié et de ces quelques lignes de commande.

Installer Nightignale 1.12 sur Ubuntu et dérivés :

sudo add-apt-repository ppa:nightingaleteam/nightingale-nightly
sudo apt-get update
sudo apt-get install nightingale

Désinstaller Nightignale :

sudo ppa-purge ppa:nightingaleteam/nightingale-nightly

ou

sudo add-apt-repository -r ppa:nightingaleteam/nightingale-nightly
sudo apt-get update
sudo apt-get remove nightingale

Et enfin, si vous avez envie d’en savoir plus sur ce projet, voici quelques liens utiles :

Amusez-vous bien.

source




8 Responses

  1. Alex Thierry 31 octobre 2013 / 23 h 56 min

    Bonjour! Je confirme bien que Nightingale est issue de Songbird! Pour la petite histoire, alors que Songbird à une époque jouissait d’une popularité certaine, il y avait des versions pour toutes les plateformes, mais pour d’obscures raisons, ils ont d’abord cessé de développer la version GNU/Linux, et pour qu’il n’y ait pas de « conflit », la communauté à l’origine de la continuité de la version GNU/Linux l’a renommée Nightingale, et dans mes souvenirs, on pouvait aller chercher sur le site de songbird des plugins pour Nightingale.
    Il y a des thèmes sympas, nommés « plumes », originaux ou inspirés de ce qui se fait notamment chez iTunes (ubuntu-fr parlait de Songbird en disant que c’est « comme iTunes, mais en mieux » à une époque).
    C’est basé sur Firefox et sur VLC mais le support de la vidéo est très lacunaire. Néanmoins, en tant que lecteur audio, il est très bon. Je me souviens qu’en navigant sur Jamendo, je n’avais rien besoin de faire, les musiques étaient contrôlées par le logiciel directement!

    • noireaude 1 novembre 2013 / 0 h 22 min

      Merci pour ces précisions instructives ;)

  2. Antoine Turmel 31 octobre 2013 / 11 h 22 min

    En l’occurence on est basé sur la dernière version de Songbird maintenant (la 2.2.0)

    • noireaude 31 octobre 2013 / 11 h 48 min

      Oui, je ne l’ai pas précisé mais je parlais de la version initiale ;)

  3. Elric1984 31 octobre 2013 / 11 h 07 min

    éternelle question du fan de quodlibet (qui depuis la 13.10 se lance quand il veut) est-ce un lecteur « gapless »

  4. DracoRPG 30 octobre 2013 / 22 h 57 min

    Un petit lecteur audio … De Songbird j’ai plutôt le souvenir d’une usine à
    gaz. Même si je l’avais beaucoup apprécié et utilisé à une époque, puis
    j’avais découvert Foxytunes une extension Firefox qui permettait de piloter la
    musique joué par tout plein de lecteurs différents. Mais elle a apparemment été
    abandonnée depuis lors, très dommage.

    Et puis je trouve gmusicbrowser tellement cool que je ne sais pas si j’ai
    envie d’essayer autre chose.

    Mais ça reste cool de voir que ce logiciel est toujours maintenue, même si c’est sous un autre nom et par d’autres personnes.

    Draco

    • noireaude 30 octobre 2013 / 23 h 03 min

      Bah ça change un peu de ce qu’on voit habituellement :)

    • Salamandar 2 novembre 2013 / 21 h 10 min

      J’avoue que quand j’ai découvert gmusicbrowser (que j’utilise, là), j’ai eu assez peur aussi de son aspect usine à gaz… Et je suis retourné sur Banshee. Maintenant que je n’ai plus peur, je devrais m’y remettre ! :)

Comments are closed.