Klavaro – Un logiciel très complet pour apprendre la dactylographie sous GNU/Linux, Windows et BSD

Apprendre à se servir d’un clavier sans regarder ses paluches n’est pas un exercice facile et comme à peu près tout dans la vie, cela s’apprend. Il existe pas mal de méthodes, de sites ou d’applications dédiées à cet apprentissage, dont Klavaro que je ne connaissais pas encore et qui m’a l’air pas mal du tout. Klavaro est une application dédiée à l’apprentissage de la dactylographie, qui dispose de quelques atouts non négligeables, à commencer par une conception qui le rend indépendant de tous les types de claviers. Il intègre en effet nativement un grand nombre de langues : anglais, arabe, bengali, basque, bulgare, chinois, tchèque, danois, néerlandais, espéranto, Français, galicien, allemand, hongrois, italien, kazakh, norvégien, polonais, portugais, russe, espagnol, suédois, ukrainien, urdu et vietnamien etc…

Et surtout un grand nombre de claviers : Qwerty (AR; BG; BG_2; BR; BR_abnt2; CZ; EL; EO; ES; EU; HE; IT; JP; KK; NB; PT; SE; TR; UK; UR_crulp; UR_nla; US), Dvorak (BG; BR; DE_neo2; EO; FR; FR_bépo; TR; UK; US; US_BR; US_ES; US_SE), Qwertz (CZ; DE; HU), azerty (FR; FR_ibook; BE), Jtsuken (RU; RU_typewriter; UA) et Colemak (US), AlphaGrip5 (US). Ce qui est juste énorme dans l’histoire, c’est que si vous ne trouvez pas ce qu’il vous faut dans la liste, vous pourrez éditer un clavier pour le modifier et l’adapter à vos besoins, ou tout bonnement créer le vôtre.

Au niveau des cours, Klavaro est assez similaire à ce que l’on peut trouver ailleurs et propose divers types d’exercices (voir captures ci-dessous) à même de vous assurer une courbe d’apprentissage progressive. Vous aurez des exercices d’adaptabilité où il vous sera demandé d’utiliser des touches indiquées aléatoirement, des exercices de rapidité, des exercices de fluidité où il vous sera demandé de reproduire un texte et vous pourrez vérifier régulièrement vos progrès à l’aide d’un graphique montrant vos résultats.

Quand vous aurez fait le tour de tous les exercices vous pourrez utiliser un outil d’importation, afin d’ajouter du contenu pouvant provenir d’un copier/coller. On finira par signaler que l’application dispose d’un mode semi-online, qui vous permettra de l’utiliser à la manière d’un jeu en ligne. Selon vos compétences vous pourrez même tenter d’entrer dans un classement mondial, mais ça c’est une autre histoire…

Je vais m’arrêter là et vous inviter à vous rendre sur le site officiel de Klavaro, où vous pourrez trouver plus de détails et jeter un œil sur la documentation.

Klavaro est disponible sur la plupart des distributions GNU/Linux depuis les dépôts officiels, mais si ce n’est pas le cas pour la vôtre, vous pouvez jeter un œil sur cette page. Une version MS Windows est également disponible sur cette page.

Amusez-vous bien et bon apprentissage.

source




4 Responses

  1. Fred 29 janvier 2014 / 8 h 25 min

    Moi, mes 2 gros doigts me suffisent. Je m’y met à 4 quand je veux aller plus vite. Après ça devient la surcharge pour mon cerveau.
    ;o)

Comments are closed.