I-Nex 0.6 disponible – Amélioration de l’interface utilisateur

I-Nex est pour ceux qui ne le connaissent pas encore, un outil assez semblable à CPU-Z, qui permet d’obtenir une foule d’informations sur notre système et notre matériel. L’interface de l’application est divisée en catégories spécifiques, grâce auxquelles nous pouvons tout savoir (ou presque) sur nos CPU/GPU, les pilotes son, les disques dur, le système d’exploitation, l’état de la mémoire, du Swap, du réseau, sur le nombre de paquets installés, le noyau utilisé et j’en passe… I-Nex permet également de surveiller certains aspects de notre système en temps réel et de générer des rapports pouvant être exportés ensuite sur des services tels que Pastebin. Une nouvelle version d’I-Nex a été publiée récemment, embarquant son lot d’améliorations et pas mal de changements au niveau de l’interface utilisateur.

On notera pour commencer la prise en charge de nouveaux périphériques (processeurs, cartes réseau, cartes graphiques etc,) et de gros changements dans la section réseau, dont l’onglet a gagné pas mal de nouvelles entrées (vitesse de téléchargement, IP, MTU etc,). On notera également une meilleur reconnaissance de la distribution utilisée (avec un nouveau logo en prime), diverses optimisations situées sous le capot et pas mal de corrections de bugs rendant l’application globalement plus stable et plus performante.

Cette nouvelle version d’I-Nex a également bénéficié d’une attention tout particulière au niveau de l’interface utilisateur, qui affiche un look plus lissé gagnant ainsi en lisibilité et en couleurs. On notera l’apparition de nouvelles icônes pour les zones de fonctions, des blocs de texte plus propres et plus visibles, des onglets remaniés, des sections réorganisées (CPU, réseau, mémoire) et sans doute pas mal de choses que je n’ai pas encore remarqué (il est tard à l’heure où j’écris ces lignes :)).

Si vous utilisez la fonction Check pour connaître le nombre de paquets installés sur votre machine, vous aurez aussi une petite surprise.

Comme l’affichage du résultat peut prendre un certain temps, une partie de Pacman vous sera proposée histoire de vous occuper en attendant. Totalement inutile, mais tellement cool :)_-

Bref, cette nouvelle version d’I-Nex est plutôt réussie et si vous êtes un habitué de cette application les changements intervenus dans l’interface ne vous laisseront sans doute pas de marbre. C’est bien plus chaleureux qu’avant. Si vous voulez en savoir un peu plus ou tout simplement l’essayer, vous pouvez faire un tour sur la page Launchpad du projet, où vous trouverez les sources et les binaires (deb).

Si vous tournez sur Debian, Ubuntu et dérivés, vous pouvez également passer par le PPA suivant, à l’aide de ces quelques lignes de commande :

Installer I-Nex sur Debian, Ubuntu et dérivés :

sudo add-apt-repository ppa:nemh/gambas3
sudo add-apt-repository ppa:i-nex-development-team/stable
sudo apt-get update
sudo apt-get install i-nex

Amusez-vous bien.

source




14 Responses

  1. Salamandar 27 janvier 2014 / 22 h 22 min

    Bon logiciel d’information :)
    Arf, fenêtre non redimensionnable par contre… (merde, j’ai pas de vrais arguments à donner cette fois :) )

    • Salamandar 27 janvier 2014 / 22 h 26 min

      Bon, je sais pas si mon pc est trop rapide, mais j’ai pas de pacman :p

      • noireaude 27 janvier 2014 / 22 h 35 min

        Ah ?!! :)

        • Salamandar 27 janvier 2014 / 22 h 37 min

          Yep ! L’affichage du nombre de paquets est parfaitement instantanné. Merci le SSD ?

          • Thierry Bob 27 janvier 2014 / 22 h 43 min

            Arf ! J’aurais du y penser ! C’est à cause de ce maudit SSD que pacman ne daigne pas se montrer !

          • Salamandar 27 janvier 2014 / 22 h 59 min

            Je vais repasser à un disque dur classique, tiens. ;)

          • noireaude 28 janvier 2014 / 0 h 22 min

            Je suis curieux de voir si c’est lié :)

      • Thierry Bob 27 janvier 2014 / 22 h 42 min

        Pas de pacman non plus sous Mageia :-D

    • noireaude 27 janvier 2014 / 22 h 35 min

      Si la fenêtre non redimensionnable. Ça me dérange ce genre de choses, c’est le seul reproche que je lui fait :)

  2. Thierry Bob 27 janvier 2014 / 21 h 57 min

    Bonsoir,

    Je viens de tester sous Mageia 4, en partant donc de l’archive *run (via un sh *.run sous root). L’installation se passe bien et, ensuite, il faut lancer sous l’utilisateur la commande i-nex. Ca fonctionne et, effectivement, ca regorge d’informations. Merci pour l’info ;-)

    • noireaude 27 janvier 2014 / 22 h 36 min

      De rien, content que ça te plaise :)

  3. Thierry Bob 27 janvier 2014 / 21 h 57 min

    Bonsoir,

    Je viens de tester sous Mageia 4, en partant donc de l’archive *run (via un sh *.run sous root). L’installation se passe bien et, ensuite, il faut lancer sous l’utilisateur la commande i-nex. Ca fonctionne et, effectivement, ca regorge d’informations. Merci pour l’info ;-)

  4. waitnsea 27 janvier 2014 / 18 h 01 min

    Bonsoir,
    sur Arch c’est i-nex-bzr que j’avais installé, je pense que i-nex « tout court » n’avais pas du se laisser compiler…

    • noireaude 27 janvier 2014 / 19 h 03 min

      Ça m’est arrivé souvent de devoir passer par les bzr. Souvent certain paquets sont plus ou moins bien suivis :s

Comments are closed.