HandBrake 0.9.9 – Un convertisseur vidéo multiplateforme qui roxe du poney

gnome-mime-application-vnd.rn-realmedia-vbr Plop les bovins, HandBrake est un soft open source et multiplateforme, dédié à la conversion des fichiers vidéos les plus fréquemment utilisés. Il est en mesure de convertir quasiment tous les types de fichiers vidéo (y compris les DVD et les Blu-ray), dans la plupart des formats disponibles en ce moment.

Son interface graphique simple et intuitive, en fait un logiciel très facile à utiliser, la conversion de vidéos deviendra pour vous un jeu d’enfant. IL vous suffira simplement de sélectionner le fichier à convertir, le format de sortie et de démarrer la conversion.

Les plus exigeants d’entre vous ne seront pas en reste et auront le choix entre un grand nombre de paramètres et de préréglages disponibles, qui leur permettront d’aller un peu plus loin en choisissant par exemple, la résolution, le bitrate et plein d’autres choses encore. HandBrake peut ainsi contenter les utilisateurs les moins aguerris et le vieux brises-car de la conversion.

La seule chose que j’ai eu à lui reprocher quand je l’ai essayé, c’est la fenêtre de l’application qui apparemment n’est pas redimensionnable, ce qui est ch… sur les petits écrans.

HandBrake_003

La team HandBrake a récemment publié la nouvelle version 0.9.9 du bel animal, qui en plus de gagner en stabilité embarque de nouvelles options. On notera par exemple l’amélioration du support pour les écrans Retina, le support des sous-titres dans les paramètres Blu-ray et la possibilité de mettre en place un framerate de 30, 50, 59,94 et 60 fps.

HandBrake 0.9.9 ajoute également le support de nouveaux préréglages (x264), embarque la mise à jour des bibliothèques suivantes, x264, r2273-b3065e6, libav, libbluray 0.2.3 pour Linux v9.6 et améliore également la lecture de polices, avec l’optimisation du support pour fontconfig, freetype, libxml2, libass, libogg, libvorbis, libtheora et libsamplerate.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter le changelog complet sur cette page. Si vous avez envie de l’essayer vous pouvez vous procurer les binaires du bel animal pour MS Windows et Mac OS X, les sources pour les différentes distributions GNU/Linux et enfin le PPA pour Ubuntu, en vous rendant sur la page officielle de téléchargement.

Amusez-vous bien.

Moo!

source

2 Responses

  1. Tarlak 21 mai 2013 / 10 h 44 min

    L’avantage de cette nouvelle version c’est que maintenant elle peut récupérer les sous titre des blue ray, ce que jusqu’a maintenant elle ne pouvais faire et il fallait passer par plusieurs logiciel pour arriver à les ripper

    • noireaude 21 mai 2013 / 18 h 07 min

      Oui en effet ;)

Comments are closed.