Gnome 3.10.1 – Petit tour d’horizon rapide

J’avais prévu de faire pas mal de choses cet aprèm et comme bien souvent, je me suis dit que cela pouvait attendre et qu’au final, on était bien mieux chez soi. On verra Lundi. J’ai donc essayé de trouver un truc à faire et je me suis dit que j’allais jouer avec les dépôts unstables de Manjaro et me faire une petite aprèm Gnome Shell 3.10.1. Après quelques misères dues à des conflits de paquets j’ai enfin pu passer aux choses sérieuses, non sans m’être arraché quelques cheveux au passage.

La première impression a été plutôt bonne et le premier raffinement que j’ai trouvé sympa c’est le nouveau menu situé en haut à droite de l’écran. Les icônes on été rassemblées et donnent accès (via quelques sections déroulantes) aux diverses options de base. Vous pourrez ainsi éteindre, redémarrer, mettre en veille ou vous déconnecter de votre session rapidement et vous pourrez régler ou accéder tout aussi rapidement aux menus de paramétrages du son, de la luminosité, du réseau ou des  paramètres utilisateur.

Tout a été centralisé et ça a été plutôt bien fait, c’est rapide et pratique.

Comme nous avons évoqué le menu utilisateur, il est bon de préciser également que les paramètres vous permettent désormais de consulter rapidement l’historique des authentifications. Plus besoin d’aller fouiner dans les logs ou je ne sais où. Je ne sais pas si c’est réellement nouveau mais jusqu’à ce test je n’y avais jamais fait attention.

Voilà à quoi ça ressemble :

J’ai voulu voir ensuite à quoi ressemblait le menu des paramètres réseau, car dans le versions précédentes de Gnome je l’avais trouvé plutôt insuffisant. Les options étaient bien là, mais globalement c’était un peu brouillon et pas très joyeux pour les débutants. Il y’a eu quelques progrès et nous allons dire que ça commence à ressembler à quelque chose, même si soyons francs, ça ne casse pas encore trois pattes à un canard.

Les sections sont néanmoins assez claires et vous pouvez voir en bas à droite qu’un bouton « Historique » a fait son apparition et va vous permettre de prendre connaissance des points d’accès sur lesquels vous vous êtes déjà connectés auparavant. Vous trouverez également plus facilement les options vous permettant de supprimer un réseau que vous ne souhaitez plus voir figurer dans votre liste, ce qui était un peu galère avant. Il fallait fouiner pas mal. En gros les paramètres réseau sont mieux foutus et dans l’ensemble on peut dire que de ce côté là ça peut aller.

Les paramètres de confidentialité et de recherche on continué à progresser et vous pouvez désormais inclure ou exclure à peu près tout ce que vous voulez, même si le ciblage se fait « dans les grandes lignes ». Comme vous pouvez le voir sur la capture ci-dessous, il vous est possible de désactiver ou d’activer le verrouillage d’écran, l’historique et vous pouvez également planifier la suppression des fichiers présents dans la corbeille et des fichiers temporaires.

Ce module n’a pas vraiment changé depuis la version 3.8, mais il est à même de renforcer indirectement la confidentialité des options de recherches. Les options de recherches contiennent de nouvelle options, vous permettant de définir plus de choses à inclure ou exclure dans l’affichage du menu principal lors d’une recherche. Ce n’est pas un mal car j’ai horreur de voir 36 000 trucs s’afficher dans le menu, à plus forte raison quand je ne suis pas seul et que des regards indiscrets sont susceptibles de loucher sur mon écran.

Comme vous pouvez le voir sur la capture ci-dessous, vous pouvez gérer les résultats de recherches en filtrant des catégories telles que vos contacts, vos documents, les fichiers, la météo Oo, les mots de passe etc etc …

Rien de révolutionnaire non plus mais on reste dans la lignée de ce qui était prévu pour les prochaines versions de Gnome. La gestion de la vie privée occupe une place importante dans l’orientation du développement de Gnome Shell et reste un des principaux objectifs pour les développeurs. Rien à redire, ça avance doucement mais sûrement.

Je me suis amusé un peu avec l’outil de recherche et ayant envie de voir l’évolution de Web (aka Epiphany) j’ai fait d’une pierre de coup, en lançant une recherche web via le menu principal. Ça fonctionne plutôt bien et on arrive à bon port bonne étable (via Duckduckgo).

Concernant Web je pourrais dire que… Non, je ne vais rien dire…

Passons tout de suite aux applications maison qui continue leur bonhomme de chemin et qui devraient ravir les amateurs d’interfaces minimalistes. Elles sont agréables à l’œil et minimalisme oblige, font peu choses autres que ce qu’elles doivent faire mais le font bien.

Ici vous pouvez voir quelques captures de Gnome Clocks :

Ici vous pouvez voir Gnome Photo :

Ici Gnome Documents :

Et enfin File (Aka Nautilus), qui n’ayons pas peur des mots est le grand massacre de l’histoire. Concrètement il est tout juste suffisant mais se révèle en termes d’ergonomie très en dessous du reste et de ce qu’il a été jadis.

Avant de conclure passons aux choses qui fâchent et qui mettent en péril la portée de chatons que j’ai pris en otage, à savoir la barre de notification. Celle-ci dispose désormais d’un menu rapide permettant d’effacer et d’accéder en clic aux paramètres des notifications, ce qui est plutôt sympa.

Par contre et ce truc là me gonfle toujours autant! Si cette con*$!* de barre sait s’afficher toute seule, elle n’a encore et toujours pas réappris à redescendre sans une action manuelle de l’utilisateur (souris ou touche echap). Si ça ne paraît pas important à première vue, je peux vous assurer que c’est très pénible quand vous bossez sur un plan incliné et que vous êtes régulièrement obligé de la virer à la mano. C’est le cas quand on lézarde sur son pieu en matant un film par exemple et après quelques milliers de fois c’est juste insupportable. On n’ose plus bouger quand on a le pc sur les genoux.

Alors s’il vous plaît! Intégrez un paramètre ou rétablissez son comportement initial ou je butte les chatons avec mon fusil à bouchon. Vous êtes prévenus!

Conclusion :

Je dois bien avouer que même si je reste un « Gnomiste convaincu », ce test rapide ne m’a pas chamboulé plus que ça. J’ai trouvé globalement le changement moins spectaculaire que celui vers Gnome 3.8 et Gnome 3.10 m’a donné l’impression d’être une version de consolidation plutôt qu’une version innovante. Il y’a pas mal d’améliorations sympathiques mais rien de vraiment nouveau.

On sent que Gnome n’est pas encore arrivé à maturité et que le chemin risque d’être encore un peu (très?) long, avant d’arriver à  un desktop qui nous donne l’impression de tourner sur quelque chose de « fini ». Je n’ai pas eu l’impression de tourner sur quelque chose de vraiment différent de Gnome 3.8 et le changement m’a paru moins radical que celui dont j’ai fait l’expérience hier avec Cinnamon 2.0. Ceci dit celui-ci partant de plus loin c’est peut-être normal.

Néanmoins et c’est l’essentiel, le plaisir est toujours là. Ce qui n’est déjà pas rien.

Sur ce je vais repasser en testing, car je ne suis pas un grand cascadeur :)

Amusez-vous bien.




26 Responses

  1. Joronius 14 octobre 2013 / 17 h 11 min

    J’hésite entre passer sous Manjaro et y installer Gnome 3.10.x ou rester sur Elementary OS (comprendre le réinstaller). Gnome a l’air bien mais bon… je ne sais vraiment pas. Un avis ?

    • noireaude 14 octobre 2013 / 17 h 16 min

      Diffiicile de répondre à ce genre de question dans le sens ou tout et subjectif en général. Néanmoins si je devais me lancer et donner un avis, la machine virtuelle ou un dual boot aide à se faire un avis.

      Cela dit Manjaro et eOS sont très différentes. Si tu veux un truc stable Manjaro (qui plus est en unstable avec Gnome 3.10) n’est pas une garantie de stabilité. À toi de voir si tu aimes vivre dangereusement ou non.

      Pour ma part le choix est fait et c’est Manjaro sans hésiter.

      • Joronius 14 octobre 2013 / 17 h 31 min

        Étant donné que j’ai fait exploser mon Ubuntu/Elementary pour la vingt-quatrième fois ce mois-ci, je pense que j’aurais plus une âme de kamikaze, bien réfléchi… Mais j’ai téléchargé Manjaro Xfce et ça n’a pas l’air si mal, je vais basculer sur Gnome 3.10.1 une fois l’installation faite, et advienne que pourra. Comme dirait l’autre, on apprend pas à une vache à piétiner de la chantilly, après tout ← Ça ne veut absolument rien dire.

        • noireaude 14 octobre 2013 / 17 h 36 min

          Kamikaze en effet :)

          Jolie la parabole :)

    • noireaude 13 octobre 2013 / 13 h 15 min

      Je sais pas si elle fonctionne déjà sur Gnome 3.10 mais ça ne concerne pas la barre de notification non ?

      • Okki 13 octobre 2013 / 17 h 58 min

        La compatibilité avec GNOME 3.10 a été ajouté il y a peu. Sinon, pour la barre, je fais référence au truc situé tout en bas de l’écran et qui apparaît dès qu’on a le malheur d’y envoyer le mulot.

        http://www.gnome.org/wp-content/uploads/2010/09/message-tray-chat-3.10.png

        Normalement, même chose pour le hot corner, c’était censé avoir été amélioré avec GNOME 3.8, mais comme Canonical n’en a plus rien à faire de GNOME, X.org, Wayland et j’en passe, j’imagine qu’il doit manquer quelque chose dans leur distro.

        https://help.gnome.org/misc/release-notes/3.8/more-core-ux.html.fr

        « À l’image du Tiroir de messagerie, le coin actif de la Vue d’ensemble des activités à été retravaillé pour réagir à une certaine pression du pointeur. Cela signifie qu’il y a moins de risques maintenant de l’activer par mégarde. »

        • noireaude 13 octobre 2013 / 18 h 13 min

          Effectivement j’ai remarqué ça. C’est assez bien fichu et plus ou moins efficace. Déjà mieux que rien.

          Merci pour le complément détaillé ;)

  2. lyk head 13 octobre 2013 / 11 h 58 min

    en meme temps passer de gnome 3.10 a 3.10.1 n’apporte rien de plus que de la stabilisation de la version 3.10 les prochains grand changement arriveront avec l’avant derniere version de la branche 3 a savoir 3.12.

    j’éspere qu’il vont se pencher sur gnome-mail et gnome-agenda

    • noireaude 13 octobre 2013 / 12 h 37 min

      J’étais sous Gnome 3.8 ;)

      • lyk head 13 octobre 2013 / 12 h 55 min

        oui donc effectivement pas de grand changement, plus du peauffinage qu’autre choses. je pense que sa restera calme encore 1 ou 2 version et les evolutions reviendrons reellement avec la 4.2

        • noireaude 13 octobre 2013 / 13 h 02 min

          Oui c’est le sentiment que j’ai eu en testant. Cela dit je préfère ça que de la précipitation :)

    • bochecha 15 octobre 2013 / 5 h 57 min

      Ou a-t-il ete annonce que 3.12 serait l’avant derniere version de la branche 3 ?

      • lyk head 15 octobre 2013 / 19 h 37 min

        Non la 3.14 devrais être la version 4. La 3.12 devrais être la dernière version de la branche 3. Pour la source faut reprendre les notes du guadec 2012

        • bochecha 16 octobre 2013 / 6 h 08 min

          Le souci, c’est que les videos du guadec 2012 ont jamais ete publiees. :-(

          Tu as un lien vers ces notes ?

          • lyk head 16 octobre 2013 / 16 h 32 min

            la flemme de recherchez dans les memo du guadec 2012 donc voila l’article sur phoronix qui en parle.

            http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=MTE0ODg
            a l’époque il etait indiquer la version 3.12. mais les devellopeurs on repousser a la version 3.14.

          • bochecha 18 octobre 2013 / 4 h 49 min

            Aaaaaaaah, celle-ci !

            Ouais, non, cette conf c’était juste Xan et Jose qui donnaient leur vision de là ou GNOME devrait aller, pour eux.

            Mais c’est pas du tout un concensus entre les développeurs, ils voulaient lancer la discussion plus qu’autre chose.

            Mais bon, la presse s’en est emparée, et Moronix (entre autres) a transformé ça en une news grandiose…

          • lyk head 18 octobre 2013 / 7 h 11 min

            Oui mais il me semble que ce sont les responsable qui on annoncé la 3.14 quelque mois après. Il a toujours été question d’un GNOME 4 lorsque l’intégralité des appli serait réécrite. A part un gros retard sa ne devrais pas changer

  3. Tanouk 13 octobre 2013 / 10 h 56 min

    Parfois, je me surprends à vouloir passer de KDE à Gnome 3. Je trouve KDE assez « déstructuré » ces temps-ci. Comme si c’était bourré d’outils pas totalement matures et souvent bogués, finalement…!

    C’est mieux du côté de Gnome 3, ou bien tu ne vois pas du tout ce que je veux dire ? ^^

    • noireaude 13 octobre 2013 / 12 h 39 min

      C’est exactement ce que je reproche à KDE. Trop de trucs dans les menus pour pas grand-chose en fait. Sus Gnome c’est mieux mais à l’inverse le minimalisme extrême peut déranger. Mais perso je préfère avoir à ajouter des trucs qu’à faire le ménage quand j’arrive sur un desktop fraîchement installé.

  4. Salamandar 12 octobre 2013 / 20 h 57 min

    Désolé de « troller », mais quels sont ses avantages pour toi ? :p

    • noireaude 12 octobre 2013 / 21 h 09 min

      Très subjectif :)

      Je m’y sent bien et j’aime le look. De plus j’ai toujours aimé les applis Gnome.

      • Tristan VILLERS 13 octobre 2013 / 11 h 34 min

        « Parfois, je me surprends à vouloir passer de KDE à Gnome 3″
        Sans basculer non plus du côté obscur :) (j’y étais exclusivement avant passage à KDE) Je me surprends également à vouloir l’installer parfois à côté de kde… Je trouve (c’est seulement un avis) que KDE surpasse encore GS voir d’autres DE mais j’aime le côté sobre des appli Gnome et le design assez soigné tt de même de GS dans l’ensemble…
        Merci à l’étable pour ce tour d’horizon !!

        • cpalui 14 octobre 2013 / 12 h 26 min

          Oups. Bonjour, je souhaite essayer gnome, mais quelle version me
          conseillez-vous ? De plus, est-ce que l’ancien gnome est toujours
          disponible dans le nouveau, mais je crois qu’il va bientôt être
          abandonné. Ou bien y a-t-il encore des dépôts qui proposent les
          anciennes versions (debian).

          • Arkham 14 octobre 2013 / 13 h 35 min

            Il existe une session gnome classique qui a le look gnome 2

          • noireaude 14 octobre 2013 / 14 h 42 min

            Sinon tu peux essayer le desktop Mate qui est vraiment très similaire à Gnome 2, mais je sais pas s’il fait bon ménage avec Debian.

Comments are closed.