Glippy – Un gestionnaire de presse-papiers écrit en Mono pour GNOME

Glippy-1

La plupart des distributions GNU/Linux proposent nativement ou via leur dépôts officiels, des programmes ayant pour but de permettre aux utilisateurs de gérer efficacement le contenu de leur presse-papiers. On pourrait citer par exemple Klipper, Diodon,  Pasite, ou encore Glippy, sur lequel nous allons nous arrêter un instant. Glippy est écrit en Mono et malgré une apparence simpliste (souvent de mise pour ce genre d’applications) il dispose de quelques options intéressantes le rendant assez attractif. Outre le fait qu’il soit capable d’emmagasiner différents types  de contenus (images, textes, liens etc), il permet de les exporter vers des services en ligne tels que Pastebin pour du texte, ou Imagur pour des images.

Sur la capture ci-dessous vous pouvez voir par exemple, la fenêtre d’export vers Pastebin :

Glippy-pastebin

C’est vraiment super pratique et pour ne rien gâcher, c’est ultra simple. Il suffit d’utiliser l’option « Téléverser » dans le menu contextuel et de cliquer sur envoi après avoir choisi le nom et la durée de validité du lien. Une fois l’envoi terminé le lien s’affiche et l’affaire est dans le sac.

Si je devais évoquer un autre point fort concernant Glippy, c’est le fait de pouvoir bénéficier d’un certain nombre de greffons vous permettant d’étendre ses fonctions.

Glippy-3

Ceux-ci vont vous permettre entre autres :

  • D’effectuer des captures d’écran depuis Gilppy.
  • D’exécuter les actions enregistrées dans le presse-papiers.
  • D’enregistrer des fragments de texte.
  • De placer une icônes dans la zone de notification.

Plus intéressant encore, vous pourrez ajouter un greffon vous permettant de raccourcir vos URL depuis TinyUrl ou Bit.ly :

Glippy-URL

Pour le reste, Glippy dispose d’options courantes vous permettant entre autres de lancer l’application au démarrage de votre session, d’utiliser des raccourcis clavier, de sauvegarder le contenu du presse-papiers à l’arrêt de l’application, de sauvegarder les images et bien plus encore…

Glippy-2

En résumé, Glippy est un gestionnaire de presse-papiers qui s’avère « petit, mais costaud !!! ». Ce n’est certes pas la seule application de ce type, mais elle dispose d’un panel d’options intéressantes, renforcées par quelques greffons qui en font un outil très efficace.

Important :

Notez quand même que Glippy ne semble plus être maintenu depuis 2012, ce qui m’a fait un peu hésiter au moment d’entamer ce billet. Cela dit je l’ai testé sous Manjaro et tout semble rouler parfaitement. Il serait donc dommage de s’en priver. À vous de voir…

Si ça vous tente quand même il suffit de passer par AUR pour Manjaro et quelques archives sont encore disponibles via la page Launchpad du projet pour Ubuntu et dérivés.

Amusez-vous bien.

source

 




4 Responses

  1. wilfried18 12 mai 2014 / 1 h 41 min

    Je n’utilise plus gnome , donc j’ai trouver un logiciel qui s’appelle copyQ

  2. Hans 8 mai 2014 / 17 h 08 min

    Un outil qui ravira les gnomiens.
    C’est une fonctionnalité (native dans KDE) que j’utilise régulièrement. pratique !

    • Noireaude 8 mai 2014 / 18 h 28 min

      Il faudrait une application native et présente par défaut sous GNOME également, ça ne serait pas du luxe ;)

Comments are closed.