En bref – L’atelier de programmation Linotte est disponible en version 2.2.1

linotte2.2.1

À l’heure où l’anglais s’est imposé à peu près dans tous les domaines, Linotte est projet qui a tout pour plaire aux Francophones (cocorico). Il s’agit d’un langage de programmation interprété de type L4G, qui a la particularité de fournir aux développeurs une plateforme de travail très intuitive, dont la syntaxe est en Français. L’apparition de ce langage date de 2005 et il a pour but principal de permettre aux gens n’ayant pas de connaissances spécifiques dans ce domaine, d’apprendre à programmer facilement de manière conviviale. Précisons quand même que le côté éducatif ne signifie pas que vous devrez programmer au rabais, car les fonctions intégrées dans Linotte sont puissantes et permettent la conception de projets assez complexes. Si vous voulez vous en convaincre ça tombe bien, car la version 2.2.1 de Linotte vient d’être publiée, embarquant quelques améliorations contribuant à rendre l’atelier toujours plus convivial.

On notera entre autres la correction de deux bogues concernant respectivement une régression sur l’ajout des favoris et le verbe “chercher”, qui retourne désormais la valeur 0 à la place de 1 si l’élément recherché est positionné en première place. On notera également l’ajout d’un indicateur pour les fonctions contenant des erreurs de syntaxe dans le sommaire et la mise en évidence automatique de la fonction courante, également dans le sommaire.

Si vous avez envie de tout savoir sur Linotte il suffit de vous rendre sur le site du projet, qui bien entendu est en Français. Vous y trouverez entre autres une documentation et la page de téléchargement pour vos distributions GNU/Linux, Windows et Mac OS X.

Si vous tournez sur Archlinux, Manjaro et dérivés, il vous suffit de passer par AUR pour installer l’atelier.

yaourt -S linotte

Amusez-vous bien.

via planet-libre.org

 




3 Responses

  1. Tanouk 3 juin 2014 / 9 h 13 min

    Linotte, c’est vraiment sympa comme principe. Je m’y pencherais volontiers ! J’en avais déjà entendu parler, mais le principe est très intéressant. :)

Comments are closed.