Calligra – Mise à jour en version 2.6.

Article soumis et rédigé par Lei00

Plop les bovins !!!

L’équipe Calligra vient de sortir sa version 2.6 quelques heures à peine avant la sortie officielle de KDE SC 4.10.

Cette suite bureautique destinée principalement au bureau KDE  SC, a fait le plein de nouveautés avec cette nouvelle version.

Parmi ses fonctionnalités , on pourra noter :

L’Apparition de Calligra Author

Un nouveau membre de la famille Calligra voit le jour avec cette version. Calligra Author est une application de traitement de texte destinée aux écrivain(e)s. Elle permet notamment, la création d’articles aux formats EPUB2 et MOBI. Elle affine aussi les données statistiques des documents (le nombre de mots, de syllabes, la comptabilisation des caractères avec ou sans espace etc …).

A l’heure actuelle, cette application ressemble beaucoup à Calligra Words auquel elle ajoute quelques petites fonctionnalités. Cependant, l’équipe de développement assure que les deux applications s’éloigneront de plus en plus au fur et à mesure des avancées de versions.
Je trouve cette orientation intéressante. En effet, les applications bureautiques étant de plus en plus répandues, l’émergence de ce type d’applications spécialisées pourraient (selon moi) fournir un atout non négligeable pour le choix de la suite bureautique à utiliser. Le tout étant bien sur de trouver le logiciel correspondant le plus à nos besoins.

Applications de production

Pour ce qui est des applications de productions : traitements de textes, tableurs, et présentations; la cible est claire, il s’agit des étudiants et des universitaires.
Non pas que les autres utilisateurs soit en reste, bien au contraire ! Mais les efforts de l’équipe Calligra se sont concentrés sur des fonctionnalités qui conviendront parfaitement à cette catégorie d’utilisateurs.

Je pense que cette focalisation n’est pas due au hasard. En effet, les étudiants représentant les futures utilisateurs en entreprise, il est important de se concentrer sur leurs besoins afin de fournir un outil complet et fonctionnel. Qui plus est, les utilisateurs lambda ne sont pas lésés, puisque le but est également de mettre à leur disposition des applications faciles à prendre en main.

Voyons à présent les nouveautés présentes en 2.6.

Words

Une amélioration générale de la disposition a été effectuée, ainsi que des petits ajustements au niveau des boites de dialogues et des outils. L’équipe Calligra estime que l’utilisation devrait être plus plaisante pour les utilisateurs lambda … à voir donc.
On notera également que cette version embarque les mêmes fonctionnalités que Calligra Author, à savoir l’export en EPUB2 et MOBI ainsi que l’affinage des statistiques.

Sheets


Sheets est le tableur de la suite Calligra, il embarquera pour cette version une nouvelle implémentation de la fonction optimizer (aussi connue sous le nom de Solver).

Stage

L’outils de présentation dispose à présent d’un Framework permettant de créer et de manipuler des animations.

Flow


L’application de création de diagramme dispose d’une meilleure connectivité.
Personnellement je trouve cette application très bien conçue et très intuitive, mais un cran en dessous en termes de contenu par rapport aux solutions propriétaires (Microsoft Visio entre autres). Elle convient cependant très bien pour une utilisation classique dans pas mal de domaines de l’industrie.

Plan

Le gestionnaire de projet de la suite voit pas mal d’améliorations. Notamment au niveau de du calendrier avec une gestion de la granularité plus fine ainsi qu’une mise à jour des informations. Les performances des graphiques, la création de projets, et des rapports ont également été améliorées. Et enfin, de nombreuses corrections de bugs ont été effectuées.

Kexi

Le gestionnaire de base de données quant à lui, a une nouvelle prise en charge des données utilisateur. L’importation et l’exportation des fichiers CVS a été améliorée. La visualisation des tables a elle aussi été revue, et l’écrasement des objets ayant le même nom est maintenant fonctionnel.

Les Applications artistiques

Terminons à présent avec nos lecteurs artistes qui ne manqueront pas d’apprécier les efforts établis sur l’application Krita.

Krita dispose maintenant d’une nouvelle prise en charge pour OpenColorIO, cette nouveauté permet à présent au logiciel d’être adopté dans l’industrie filmique. Un travail d’optmisation de la réactivité a été effectué sur pas mal de domaines, y compris la bibliothèque vc, ainsi que sur plusieurs pinceaux.

On notera : des améliorations sur les images HDR , l’integration au workflow GFX et la prise en charge du dernier standard OpenRaster. Tout ceci en plus des nombreuses corrections de bugs dont je vous épargne la liste :P

Enfin, outre ces améliorations sur l’espace de travail dit “classique”, on peut noter que l’équipe de Calligra s’intéresse de près au marché des architectures ARM (tablettes et smartphones).
En effet, de petites améliorations sur Calligra Active (le pendant ARM), comme un nouveau sélecteur de diapositives qui effectue les changements par effleurement de l’appareil, fournissent des petits plus qui pourraient bien faire pencher la balance du coté de l’équipe Calligra en ce qui me concerne.

Installation

L’installation sous Ubuntu et dérivées :
Un PPA est fournit sur le Site Officiel. Pour tester la version mise à jour quotidiennement, il suffit de taper :

sudo add-apt-repository ppa:neon/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install project-neon-base project-neon-calligra project-neon-calligra-dbg

Sous Archlinux, la version 2.6.0 est déjà disponible dans [testing] mais ce n’est qu’une question d’heures avant qu’elle ne soit disponible sous [extra]. Pour l’installation, il faut taper :

pacman -Sy testing/calligra

Après avoir activé les dépôts testing bien sur :)

Conclusion

En conclusion, je dirais que cette nouvelle version est très intéressante, tant par les nouvelles fonctionnalités qu’elle présente que par la maturité dont elle fait preuve. Les applications sont complètes et très stables.

Mais outre ses avantages, c’est surtout ce souci du détail qui est apporté à chaque nouvelle version. La focalisation permanente sur les besoins des utilisateurs me plaît énormément et pourrait bien faire passer Libreoffice à la trappe pour ma part (mais regardons d’abord les nouveautés de Libreoffice 4 :P).

Moo !!!

Ce billet est inspiré de l’article présent sur le Site Officiel de Calligra.


4 Responses

  1. gwen 9 février 2013 / 2 h 32 min

    Cette nouvelle version semble plutôt prometteuse, à essayer effectivement. J’ai une question par rapport au premier screen d’écran, les icones en bas dans la zone de notification, c’est une extension ?

  2. Lei Xirer 8 février 2013 / 9 h 32 min

    Mais je t’en prie :)
    Malgre les avantages certains de Calligra , j’ai l’impression que la concurrence avec Libreoffice va quand meme etre rude :P

  3. bitcatcher 8 février 2013 / 8 h 51 min

    Je l´avais essayé il y a un moment et c´était encore assez instable. Mais la lecture de l´article donne envie de la réinstaller cette suite. Merci.

Comments are closed.