Canonical pourrait abandonner sa logithèque au profit de Software et c’est tant mieux!

logiciels_318-1024x1018

J’ai repris une veille semi-active et j’avoue avoir pris un certain plaisir à lire une news faisant état de la « mort » probable de l’USC, d’ici la version 16.04 LTS d’Ubuntu. En effet, après avoir bourlingué sur pas mal de distributions GNU/Linux et après en avoir utilisé quelques-unes en production, je reviens toujours vers Ubuntu avec deux aversions. Unity que j’évite d’office en choisissant d’installer la variante GNOME d’Ubuntu et l’USC (souvent présent dans les variantes) qui est sans doute la pire immondice dans le domaine. C’est moche, plutôt pataud à l’utilisation et pour l’avoir essayé un paquet de fois, je peux vous dire que ça plante souvent. Bref, une catastrophe ambulante que j’ai bien vite abandonné pour un simple shell ou des alternatives telles que Gdebi et Synaptic. Comme l’indique le titre, Canonical s’en est sans doute rendu compte et pourrait abandonner sa logithèque au profit de Software, qui comme vous le savez sans doute dépend de GNOME. Lire la suite

Cahier Gimp 2.8 (Spécial débutants) aux Éditions Eyrolles.

9782212142341_h430

Si vous tournez sous GNU/Linux il existe une application qui ne vous a sans doute pas échappé, dans la mesure où celle-ci est incluse d’office dans un très grand nombre de distributions. Gimp, un fleuron du logiciel libre, est une alternative crédible à une application proprio que je ne citerai pas, et qui a été conçue dans le but de vous permettre d’effectuer de la retouche, de la manipulation ou de la création photo/image. Il s’agit d’un outil très puissant avec lequel vous pouvez vraiment tout faire, mais comme dans bien des cas, il vous faudra sans doute passer par une phase d’apprentissage assez ardue pour toucher votre bille et arriver à en faire quelque chose de bien. Néanmoins il faut rester honnête et avouer qu’en dehors des professionnels, un péquin comme moi n’aura pas besoin d’ailler bien loin pour satisfaire ses besoins en termes de retouches d’images. Maîtriser quelques fonctions de base sera largement suffisant dans 99% des cas. Si vous êtes dans ce cas de figure et que vous souhaitez acquérir quelques basiques sur Gimp, j’ai un petit bouquin sympa à vous présenter.

Cahier Gimp 2.8 (spécial débutants) est un ouvrage signé Raymond Ostertag et publié aux éditions Eyrolles, qui a pour but de vous faire découvrir les principales fonctionnalités de Gimp à l’aide d’une soixantaine d’ateliers. Ce bouquin va vous permettre entre autres d’appréhender l’interface et l’espace de travail de Gimp, ce qui n’est pas une mince affaire. Il vous apprendra également à effectuer diverses opérations de corrections et de retouches de base et si vous voulez aller plus loin, vous pourrez apprendre aussi à appliquer quelques trucages, à créer des photomontages, à utiliser des greffons pour étendre les capacités de Gimp et à exploiter tout ça comme il se doit. Lire la suite

Impossible de booter sur un Live USB GNU/Linux (erreur Failed to load COM32 file menu.c32 32) – Solution!

Screenshot from 2015-10-29 22-05-24

J’avoue que ne je courrais pas après les soucis informatiques ces derniers temps et que j’étais très content de savourer ma retraite de blogueur dans mon nouvel appartement, simple mais coquet. Mais voilà, en bon geek que je suis les versions LTS me gavent assez vite et l’envie de voir du neuf s’est faite plus forte que mes envies de stabilité. J’ai donc profité de la sortie d’Ubuntu Gnome 15.10 pour ressortir ma clé USB, afin de me faire une nouvelle install à la sauce GNOME. Histoire de voir. C’est là que les ennuis ont commencé. Après avoir téléchargé l’ISO qui va bien, après avoir fais chauffer Gparted et préparé le tout à l’aide d’Unebootin, impossible de booter sur cette foutue clé. « Failed to load COM32 file menu.c32 32 ». Lire la suite

Meuh’dito – Blog suite et fin (ou presque)

IMG_4775

Ça fait un bon moment que je vous fais mariner en vous promettant quelques nouvelles à l’occasion d’un édito, et comme j’ai une soirée cool devant moi, je me lance. Comme vous avez pu le constater ça n’a pas vraiment bougé côté blog et ça n’est pas près de s’arranger. La saison golfique a été longue et rude, la météo nous a tous mis à plat avec des pics de chaleur monstrueux, j’ai tout doucement préparé mon déménagement et pour finir, j’ai pas mal couru les hôpitaux pour des raisons que j’ai déjà évoqué dans un autre billet. Bref, c’était un peu le marathon et j’ai encore pas mal de choses à faire avant l’hiver.

Comme je l’avais plus ou moins évoqué dans un précédent édito, j’avais dans l’idée de reprendre le blog au courant du mois d’Octobre, ce qui ne se fera sans doute pas. Pour être franc avec vous (comme je l’ai toujours été) je pense tout bonnement que je ne le reprendrai pas du tout. Je ne dispose plus d’assez de temps pour tenir un blog, une activité qui comme vous le savez s’avère être très chronophage. Je pourrais bien entendu pondre quelques billets vite bâclés histoire de meubler la baraque, mais ça n’est pas mon style. Ceci étant dit je ne vais pas non plus rester à rien faire et je pense continuer à partager ma veille entre deux parties de Golf, car il y a quand même pas mal de choses à faire connaître et pas mal d’interactions qui valent le coup. Pour le moment je ne me suis pas encore organisé, mais j’ai déjà une petite idée de ce que ça peut donner et de la formule que je vais adopter. Lire la suite

Mettre à jour la version de PHP sur un serveur mutu OVH

logo-php

Plop les poussins, si vous avez loué un espace mutualisé chez OVH et que le cambouis ce n’est pas votre truc, vous aurez peut-être besoin bientôt de ce petit billet. OVH a en effet prévu d’abandonner certaines versions de PHP arrivées en fin de vie, afin de les remplacer par des versions plus récentes. Les versions de PHP concernées sont la branche 4.x, la 5.2 et la 5.3, qui laisseront leur place à la version 5.4 par défaut, ou à la 5.6 pour les cascadeurs. Ces changements devraient être effectifs pour le 24 Septembre 2015 et si vous ne savez pas comment vous y prendre pour effectuer le changement, nous allons voir vite fait comment ça marche. Lire la suite

Meuh’dito – Quelques nouvelles de l’étable (grosse pause au programme)

Plop, vous avez été nombreux à m’écrire ces derniers jours, inquiets de ne plus voir de billets dans l’étable depuis un moment. J’ai été assez surpris par tant de mails et je ne vous cache pas que cela m’a vraiment fait plaisir. J’ai été très touché. Sincèrement. Alors comme d’habitude je vais la jouer franco avec vous et vous dire un peu où j’en suis avec le blog. Lire la suite

Coulr – Une palette de couleurs très sympathique, pour les développeurs et les designers

Coulr_004

Ce sont bien souvent les choses simples qui sont les plus utiles et ce n’est Coulr qui va me faire mentir. Il s’agit d’une nouvelle application libre (licence MIT), conçue dans le but de fournir une boîte à couleurs aux développeurs, aux designers et aux bidouilleurs de tous poils. Comme le montre l’image d’illustration l’interface de Coulr est très simple et permet de créer ses propres couleurs (RBG, HSL, HSV) très facilement, à l’aide des curseurs ou des champs dédiés situés en partie gauche. Le résultat s’affiche en temps réel en partie droite, où vous pourrez ensuite récupérer le code hexa à intégrer dans votre projet. C’est super simple, bien pensé (un peu comme Gcolor2 mais en mieux) et potentiellement très utile. Lire la suite

Hedgewars – Un jeu de stratégie au tour par tour, peuplé de hérissons roses complètement barges

Hedgewars_002

Nous vous avons parlé il y a peu de temps de Battle For Wesnoth dans ce billet, qui pour ceux qui ne le savent pas est un jeu de stratégie au tour par tour. Si vous avez aimé ce style de jeu, je ne peux que vous conseiller de tester Hedgewars. Il s’agit également d’un jeu de stratégie au tour par tour, mais dont l’univers est totalement différent. Exit le côté médiéval et place à une armée de hérissons roses complètement barges, armés jusque aux dents. Lire la suite