AnonPaste | Anonymous se dote de "son" Pastebin ?

Plop les bovins.

Pastebin est pour ceux qui ne le connaissent pas, un service en ligne qui permet aux internautes de s’échanger des lignes de textes.
On peut y déposer des annonces en tout genre, des portions de code, des discussion IRC etc… qui peuvent être ensuite téléchargés (recopiés) et diffusés.

Il y a quelques jours les responsables de ce service ont annoncé qu’ils avaient l’intention de faire un grand ménage dans les contenus disponibles sur leur plateforme. Ils envisagent désormais de supprimer certains fichiers voir même, de transmettre des informations (adresses IP) à la justice si un contenu leur semble illégal.

Cela n’a pas manqué d’irriter certains membres d’Anonymous qui utilisent couramment ce service comme l’atteste ce message issu d’un de leur compte Twitter.
La colère étant passée (où pas), ces derniers ont réagi et semble-t-il mis en place une alternative qui se nomme AnonPaste.
Voici un extrait de leur communiqué :
Comme beaucoup le savent peut-être, Pastebin a récemment eu des revendications plutôt louches concernant les éléments qu’il est prêt à censurer et la possibilité pour le site de donner des adresses IP aux autorités. Une récente fuite d’e-mails a clairement montré que non seulement Pastebin est prêt à fournir des adresses IP aux gouvernements, mais qu’il l’aurait déjà fait à de sociétés privées.

AnonPaste (encore en version alpha) est assez similaire à Pastebin. On y trouve tout ce qu’il faut pour véhiculer du texte, les boutons « new » et « send », une zone de saisie et la possibilité d’émettre une date d’expiration pour une suppression automatique de la publication.

AnonPaste ne requiert aucune inscription préalable et se veut « anonyme ». Le site repose sur un système (open source zerobin) et les données seront à terme assorties à un chiffrage AES 256 bit qui pour le moment ne semble pas encore fonctionner.

Important !!!

Vous avez du remarquer que dans le titre j’ai bien précisé « son » et ajouté un « ? ».

Cela signifie que j’émets des réserves sur AnonPaste.

Pour le moment et comme bien souvent dans ce genre de communiqué, cette information est à prendre avec des pincettes. Il faudra attendre un peu pour savoir si il s’agit réellement d’une initiative liée à Anonymous.

Alors en attendant, faites très attention

Conclusion :

Loin de moi l’idée de juger du bien fondé ou non de la décision prise par les admins de Pastebin, pour cela il faudrait savoir par quoi elle a réellement été motivée. En revanche je juge vraiment inopportun de leur part d’avoir semble-t-il transmis des données à une entité privée sans y avoir été obligé et sans avoir averti les utilisateurs qu’ils se permettaient de le faire (mais ce point reste à vérifier).

Ce qu’il faut quand même retenir dans l’histoire, c’est que la censure se fait de plus en plus oppressante et s’immisce dans tous les recoins du net. Avec pour conséquence de pousser ce qu’elle tente de faire plier vers des protocoles toujours plus chiffrés et décentralisés.

Ils sont en train de se tirer eux même une balle dans le pied. Leur lois ont toujours un train d’avance depuis un certain temps maintenant (on ne peut pas le nier). Mais les conséquences qu’elles engendrent leur feront toujours rater le suivant, car les alternatives ne manquent pas et émergent immanquablement …

Cette histoire si elle s’avère exacte, en est encore une preuve de plus (si il en fallait une)

Moo !!!

Source