Ubuntu Builder passe en version 2.2.1.

Plop les bovins !!!

Ubuntu Builder est un petit soft qui va vous permettre de vous faire une distribution aux petits oignons en vous permettant entre autre :

De choisir votre gestionnaire de fenêtres environnement de bureau, GNOME, KDE, XFCE, LXDE, (et vos gestionnaires de fenêtres) OpenBox, Fluxbox, Blackbox, IceWM.

La liste de vos sources.

La liste des .deb à installer.

Et de modifier le slideshow Ubiquity.

Vous pouvez construire votre image en 32 ou 64 bits en téléchargeant une image Ubuntu Mini Remix ou une image classique.

Ubuntu Builder vient de sortir en version 2.2.1 mais n’apporte pas de grandes modifications, il s’agit surtout de mise à jour concernant certaines traductions.

L’installation de cette version n’est donc pas vraiment essentielle, mais si vous mettez un point d’honneur a avoir tous vos applications à jour vous pouvez télécharger le .deb du bel animal sur cette page.

Amusez-vous bien.

Moo !!!

source

LibreOffice 3.6.1 | Première mise à jour de la branche 3.6x.

Plop les bovins !!!

Quelques jours après la sortie de la version stable 3.6 de LibreOffice, voilà que nous arrive déjà la première version de maintenance. Cette version corrige de nombreux bugs, régressions et améliore globalement la stabilité du programme.

L’info étant toute fraîche je n’ai pas encore le détail exact des changements mais si cela vous intéresse, vous pouvez surveiller la page des notes de version (en Français) qui ne devrait pas tarder à être mise à jour.

Si vous voulez installer cette version de maintenance vous pouvez au choix vous rendre sur le site de LibreOffice pour y télécharger les sources ou les binaires.

Ou passer par le PPA suivant :

sudo add-apt-repository ppa:libreoffice/libreoffice-prereleases
sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Amusez-vous bien.

Moo !!!

source

Stellarium votre planétarium à domicile passe en version 0.11.4.

Plop les bovins !!!

Stellarium est un logiciel open source qui est une peu votre petit planétarium à domicile. Vous pouvez ainsi voir le ciel sans avoir besoin d’un télescope. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’indiquer les coordonnées de votre position géographique, de vous asseoir et de regarder.

Je vous en ai déjà parlé dans un billet que je n’ai retrouvé (c’est un peu le bordel avec la barre de recherche depuis le changement de nom de domaine), mais ce n’est pas grave. La sortie de Stellarium 0.11.4 est l’occasion de vous reparler de la bête et d’exposer un peu les nouveautés de cette version.

Avant ça on va se faire un petit rappel des caractéristiques du bel animal :

– Un catalogue par défaut de 600.000 étoiles qui peut être étendu à 210 millions par l’ajout de catalogues supplémentaires.

– Images de nébuleuses à la pelle.

– Vous pouvez voir toutes les planètes et leurs satellites.

– Vous disposez d’un zoom ultra puissant.

– Interface multilingue.

– Un module de simulation d’éclipses est disponible.

– Et bien d’autres choses encore …

Côté Changements :

– Un nouveau plugin: Exoplanètes.

– Chargement d’image Sky avec altitude/azimut (LP: # 1023548).

– Nouvelle touche de raccourci pour les étiquettes de nom d’étoiles (LP: # 1032989).

– Option pour activer / désactiver le fond nébuleuse via un nouveau bouton dans l’interface graphique (LP: # 925247).

– Possibilité de retour à un emplacement défini par l’utilisateur (LP: # 981507).

– Ajout de tous les satellites possibles (LP: # 1006495).

– Possibilité de construire un paquet pour Windows x64 (LP: # 1003041, # 1027607).

– Possibilité d’appliquer un effet atmosphère uniquement sur les organes de l’atmosphère (LP: # 971875).

Corrections et améliorations :

– Correctifs corrigeant divers crashs et gels dans Stellarium  (LP: # 1005155, # 1030913, # 940638, # 992267, # 1033380, # 951967, # 1,040,054).

– Correction de divers problèmes liés à des plugins (LP: # 751381, # 892027, # 1006134, # 1040066, # 1040085).

– Diverses corrections pour « nébuleuses » (LP: # 1026021, # 744517).

– Correctifs pour Ajouter / soustraire une année sidérale (LP: # 1006208).

– Divers petits problèmes, des coquilles et des erreurs (LP: # 1022506, # 1032469, # 1019247, # 985204).

– Diverses améliorations dans le moteur de script (LP: # 1023934, # 1017148, # 1017154, # 730180).

– Nouvel onglet dans la fenêtre de configuration pour contrôler l’information d’objets sélectionnés.

– Le mode Vision nocturne a été amélioré.

– La liste des scripts par défaut peut être étendue.

Si vous voulez installer cette nouvelle version de Stellarium vous pouvez télécharger les binaires sur cette page.

Amusez-vous bien.

Moo !!!

source, image

Installer les drivers 304.43 sur Ubuntu et linux Mint 13.

Plop les bovins !!!

Nvidia vient de publier un nouveau pilote pour les systèmes GNU/Linux qui réunit de nouvelles fonctionnalités et améliorations.

Le nouveau pilote Nvidia 304.43 ajoute le support des GPU suivants:

GeForce GTX 660 Ti
Quadro K5000
Quadro K5000M
Quadro K4000M
Quadro K3000M
NVS 510

Pour le reste on relèvera entre autre :

– La correction d’un bug qui faisait que des pré-versions de X.Org xserver 1.13 à se bloquaient lors de certaines opérations GLX, comme lors du démarrage de Firefox par exemple .

– La correction d’un bug affectant VDPAU lors de l’utilisation de YouTube Player Flash.

– La correction d’un bug affectant  gnome-settings-daemon lors de l’annulation de modifications d’affichage réalisés par nvidia-settings.

– La correction d’un bug qui empêchait l’affichage immédiat des mises à jour de la palette après l’utilisation de  XStoreColors. 

– Et bien d’autres choses encore …

Si vous voulez installer le bel animal vous pouvez le faire de deux manières différentes, en utilisant un PPA ou passer par une installation manuelle.

Gardez quand même à l’esprit qu’un nouveau pilote peut parfois engendrer des problèmes de stabilité.

Ne changez que si vous en avez réellement besoin et assurez vous d’avoir une sauvegarde de vos fichiers et de votre système en cas de soucis.

Installation via PPA :

sudo apt-add-repository ppa:ubuntu-x-swat/x-updates
sudo apt-get update && sudo apt-get install nvidia-current nvidia-settings

Installation manuelle :

– i386/32-bit

cd /tmp
wget -O NVIDIA-Linux-x86-304.43.run http://goo.gl/7idWP
chmod +x NVIDIA-Linux-x86-304.43.run
sudo sh NVIDIA-Linux-x86-304.43.run

– amd64/64-bit

cd /tmp
wget -O NVIDIA-Linux-x86_64-304.43.run http://goo.gl/InVt5
chmod +x NVIDIA-Linux-x86_64-304.43.run
sudo sh NVIDIA-Linux-x86_64-304.43.run

Amusez-vous bien.

Moo !!!

source

Installer PowerTOP 2.1 sur Ubuntu (PPA).

Plop les bovins !!!

PowerTOP est un outil pour GNU/Linux qui permet de diagnostiquer les problèmes de consommation d’énergie et de gestion de l’alimentation. En plus d’être un outil de diagnostic, PowerTOP dispose également d’un mode interactif (catégorie Tunables) où vous pouvez expérimenter différents paramètres de gestion d’énergie, dans le cas où votre distribution Linux ne permet pas d’accéder à ces paramètres.

PowerTOP est pratique pour dénicher les composants du système qui sont les plus susceptibles d’occasionner une consommation d’énergie plus élevée que nécessaire. Cela va des applications logicielles aux composants actifs du système.

Vous disposez d’écrans détaillés qui vous permettent vraiment de tout traquer.

PowerTOP a été largement utilisé par Intel, les distributeurs de Linux et par diverses parties de la communauté open source.

!!! Mise en garde !!! 

Avant de voir comment installer la bête il me paraît important de vous donner préciser que cet utilitaire se lance en root. Vous aurez la possibilité d’interférer et de modifier directement des paramètres applicatifs ce qui n’est déjà pas rien, mais en plus des parties matérielles de vos pc. 

Soyez donc très, très prudents si vous changez une valeur et assurez vous de savoir ce que vous faites. Si vous n’êtes pas sûr de savoir quels seront les effets des changements que vous allez opérer surtout ne touchez à rien. Déconnez pas hein …

Donc si vous savez ce que vous faites et que vous avez envie d’essayer PowerTop 2.1 sur Ubuntu 12.04, vous pouvez utiliser le PPA fourni par webupd8 en entrant ces quelques lignes dans votre terminal :

sudo add-apt-repository ppa:nilarimogard/webupd8

sudo apt-get update && sudo apt-get install powertop

Pour lancer powerTop il suffit d’entrer cette ligne dans votre terminal :

sudo powertop

Amusez-bien, ne cassez rien.

Moo !!!

source et imagehome PowerTOP

Violet Gtk2 – Gtk3 | Un thème euuuh … Violet.

Plop les bovins !!!

Violet est un thème basé sur Ambiance signé sizakor, qui comme son nom l’indique sans suspens est violet. Il est super sobre et élégant et conviendra à coup sûr à ceux qui aiment les environnements reposants. Violet est compatible GTK2/GTK3 et peut être utilisé sous Gnome ou Unity.

Si vous aimez changer de thème, je pense qu’il peut trouver sa place dans votre collection. 
Vous le trouverez sur cette page.
Pour l’installation il va falloir placer l’archive décompressée dans le dossier qui va bien, .theme par exemple et l’activer au choix avec MyUnity sur Unity ou Gnome Tweak Tool sur Gnome.
Amusez vous bien.
Moo !!!

La beta test de Gnome 3.6 est ouverte (version instable pour public averti seulement).

Plop les bovins !!!

Le projet GNOME a publié la récemment la version bêta 3.5.90 de leur environnement de bureau, qui apporte de nouvelles fonctionnalités et qui laisse présager de ce que sera la version 3.6 finale (tournure de phrase approuvée par Mr. Caïus qui a refusé un poste de correcteur, le salaud).

L’équipe va désormais se concentrer sur le renforcement des nouvelles fonctionnalités et sur la correction des bugs jusqu’à la sortie de la version stable de GNOME 3.6.

Voici une petit résumé de quelques-unes des fonctionnalités de cette version beta:

– Un panneau redessiné pour une meilleure ergonomie pour la souris et le pavé tactile.

– Un nouveau mode d’aperçu.

– Plus d’options de configuration pour l’outil Loupe.

– Améliorations du thème Adwaita (désormais sombre).

Etc …

Si vous voulez en savoir plus vous pouvez consulter mon mini dossier sur ce billet.

Vous pouvez désormais installer la nouvelle version de Gnome en beta tout en gardant à l’esprit qu’il ne s’agit pas là d’une version stable.

Il ne s’agit que d’une version de développement qui ne doit pas être utilisée en production mais à des fins de test uniquement.

Le message des développeurs à ce propos est très clair :

————————–
WARNING! WARNING! WARNING!
————————–

This release is a snapshot of development code. Although it is
buildable and usable, it is primarily intended for testing and hacking
purposes. GNOME uses odd minor version numbers to indicate development
status.

Si vous voulez tester cette version de Gnome, vous trouverez les sources à compiler sur ce FTP. Pour en savoir plus vous pouvez consulter cette page.

Amusez vous bien.

Moo !!!

source

Installer The Gimp 2.8.2 sur Ubuntu et Linux Mint (PPA).

Plop les bovins !!!

Je vous parlais de la sortie de The Gimp en version 2.8.2 dans ce billet hier et je vous ai promis de vous prévenir quand le PPA serait UP. C’est chose faite, vous pouvez désormais installer facilement le bel animal avec un joli PPA mis à jour.

Si vous avez déjà le PPA en question dans vos sources un simple sudo apt-get update suffira, si ce n’est pas le cas il va falloir entrer les lignes de commande suivantes dans votre terminal.

sudo add-apt-repository ppa:otto-kesselgulasch/gimp

sudo apt-get update && sudo apt-get install gimp

Amusez-vous bien.

Moo !!!