Wine 1.5.3 Beta disponible.

Plop les bovins.

Je vous ai parlé il n’y a pas longtemps dans ce billet de Wine 1.5.2 beta. Pour rappel Wine est un programme (une bibliothèque), qui permet de faire tourner des applications initialement prévues pour Windows, dans un environnement GNU-Linux.
Si vous avez installé la version 1.5.2 beta dont je vous parlais dans le billet en question, sachez que vous pouvez désormais la mettre à jour vers la version 1.5.3.

Cette mise à jour apporte entre autre :
 La prise en charge de graphiques « bounds tracking ».
 Un certains nombre de correctifs relatifs à Internet Explorer.
 La prise en charge de l’affichage du code ARM dans le débogeur de Wine.
 Diverses améliorations de DirectMusic.
 Un meilleur support des espaces de noms dans MSXML.
 Et diverses corrections de bugs.
Si vous voulez effectuer la mise à jour de Wine vers cette version, il va falloir utiliser le PPA suivant :
 sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-wine/ppa
 sudo apt-get update && sudo apt-get install wine1.5

Amusez vous bien.
Moo !!!

The Chase, un court métrage d’animation signé (Clawer Films).

Plop les bovins.

En fouinant un peu je vous ai trouvé un petit court métrage d’animation de 13 minutes bien sympa et signé (Clawer Films), où une mallette un peu spécial a l’air d’intéresser pas mal de monde.

Son possesseur compte bien la garder pour lui et ne va pas se laisser déposséder de son bien aussi facilement que ça. Mais au fait…

Il y a quoi dans cette mallette ?!!

J’aime assez les couleurs et le style graphique de cette animation, si vous avez 13 minutes à perdre je vous invite à y jeter un oeil.

Moo !!!

Sortie de XFCE 4.10.

Plop les bovins.

XFCE l’environnement de bureau léger, simple, modulable et basé sur GTK+ vient d’être mis à disposition en version 4.10.
La nouveautés et les évolutions sont nombreuses par rapport à la version 4.8 parue en Janvier 2011. On notera principalement : (source linuxfr.org)

 L’amélioration du gestionnaire de fenêtre (xfwm4) qui propose désormais un mode « Tiling » (bureau pavé).

 L’amélioration du gestionnaire de bureau (xfce-desktop), prise en charge du simple clic, gestion des miniatures du bureau via « Tumbler » et il est désormais possible d’avoir une liste de wallpapers défilante.

 L’amélioration de xfce4-panel qui permet d’avoir plusieurs rangs de lanceurs et dispose d’un mode « Deskbar » afin d’améliorer le rendu d’un panneau de bord « vertical« .

 L’amélioration du gestionnaire de session. Il est désormais possible de supprimer les sessions enregistrées via l’interface graphique (ça c’est top).

 L’amélioration du gestionnaire de paramètres (xfce4-settings), pas mal d’options de paramétrage on été ajoutées.

 La prise en charge des thème GTK3

Et plein de bonnes choses encore…
Si vous voulez en savoir plus sur cette nouvelle mouture (qui fera sans doute son apparition officielle dans Xubuntu 12.10), vous pouvez consulter les liens ci-dessous.
Le dossier linuxfr.org.
Un dossier complet et en image (en anglais), Xfce 4.10 Tour.
La note de version, Xfce 4.10 Changelog.
Le site officiel de Xfce.
Si vous n’avez pas peur de compiler des sources, vous pouvez télécharger et installer le bel animal à cette adresse.
Amusez vous bien.
Moo !!!

Xubuntu 12.04 LTS (Precise Pangolin) est disponible.

Plop les bovins.

Après la sortie d’Ubuntu 12.04 LTS hier, les variantes de cette distribution ont fait leur apparition dans la foulée. 
Comme vous le savez si vous me lisez depuis un certain temps, je n’ai jamais caché mon affection pour XFCE, il était donc tout naturel que je vous annonce la sortie de Xubuntu 12.04 LTS.


Alors quoi de neuf sur le bel animal ? :

 Une prise en charge de 3 ans selon la feuille de route Xubuntu LTS (contre 5 pour   Ubuntu)

 Les images i386 n’utilisent plus le noyau PAE qui ne sera plus disponible dans les prochaines versions de Xubuntu. 

 Ajout/Suppression de certains raccourcis claviers utilisés par défaut.

 Pavucontrol remplace xfce4-mixer (ce dernier ne supportant pas Pulseaudio)

 L’éditeur de menu Alacarte est désormais présent par défaut. 

On notera également pas mal d’améliorations en ce qui concerne Greybird, Ubiquity, Plymouth, LightDM et Terminal thématisation.
Bref que du bon.
– Si vous voulez la liste complète des changements, vous pouvez consulter la note de version sur cette page.
– Pour télécharger Xubuntu 12.04 LTS (Precise Pangolin), vous pouvez passer par le site officiel.
Amusez vous bien.
Moo !!!

Installer gThumb 3.0.0 sur Ubuntu 11.10 et 12.04.

Plop les bovins.

Je pense qu’à l’heure qu’il est un énième billet sur la sortie de la version 12.04 LTS d’Ubuntu est inutile, d’autres l’ont déjà fait mieux que moi. On ne va pas se laisser abattre pour autant et s’arrêter un instant sur une petite visionneuse d’images assez sympathique.

gThumb c’est le nom de cette visionneuse vient de passer en version 3.0.0 et bénéficie désormais du support GTK3. Ce soft permet d’organiser vos images, d’effectuer quelques opérations de retouches dessus et de les exporter su différentes plates-formes telles que Picasa Web, Facebook, Flickr, Photobucket etc…

Outre les corrections de bugs, cette nouvelle version apporte entre autre :

 Des zooms de haute qualité sur les images SVG. 

 Ajout d’un outil permettant d’importer les méta données des images.

 Une option afficher/masquer les propriétés des fichier dans le panel.

Et bien d’autres choses encore.
Si vous voulez essayer gThumb 3.0.0 sur Ubuntu 11.10 ou 12.04, vous pouvez utiliser le PPA (Web UPD8 team) :

 sudo add-apt-repository ppa:webupd8team/gthumb 

 sudo apt-get update && sudo apt-get install gthumb

Pour les autres distributions vous pouvez vous rendre sur cette page.

Amusez vous bien.

Moo !!!

Source 

Ubuntu Tweak 0.7.0 (Précise Tweak) est disponible en version finale.

Plop les bovins.

L’outil de tweaking préféré de pas mal d’Ubunteros vient de sortir en version 0.7.0 (finale) et se pare de ses plus beaux habits pour la sortie imminente de Precise Pangolin.

Cette version apporte sont lot de changements et de nouveautés :

 Le retour du centre de gestion des applications.

 Un outil de gestion et de purge des sources.

 Un éditeur de QuickLists permettant de paramétrer le launcher Unity.

 Un outil de gestion des scripts.

Et pas mal d’autres choses encore…
Si vous voulez en savoir plus sur Ubuntu Tweak 0.7.0, vous pouvez consulter la note de version sur cette page.
Pour installer le bel animal sur Ubuntu 11.10 et 12.04 LTS vous pouvez au choix télécharger les archives sur le site officiel, ou ajouter le PPA qui va bien.
Amusez vous bien et ne cassez pas tout !!!
Moo !!!

De la servitude moderne (documentaire).

Plop les bovins.

J’ai longtemps hésité avant de poster un article sur « De la servitude moderne« .
Il s’agit d’un texte écrit en 2007 par Jean-François Brient et adapté plus tard sous la forme d’un film documentaire de 52 minutes, par Victor León Fuentes. Il se décline en plusieurs langues, sous plusieurs formats et se distribue gratuitement dans les milieux alternatifs ou sur internet .
Cette oeuvre dénonce la condition « d’esclave de l’homme moderne » et dépeint notre société comme un « monde totalitaire marchand ».
Le ton du documentaire est volontairement grave, monocorde et les images qui le composent sont des détournements de reportages ou de fictions parfois choquantes.
J’ai hésité à publier un article sur ce texte et ce documentaire car le sens de cette oeuvre peut être mal interprété.
– Certains n’y verront en effet qu’un « simple » appel à la révolte, ou pourront assez facilement le détourner pour alimenter et véhiculer des idées malsaines de racisme et de haines aveugles en tout genre.
– D’autres encore pourront lui reprocher de ne mettre en avant que le mauvais côté des choses sans même chercher à nuancer ou à montrer certains bons côtés de ce qu’il dénonce. Je suis également d’avis qu’un brin de nuance sur certains points n’aurait pas fait de mal.
– Et enfin certains dépressifs à tendances suicidaires n’y survivront peut être pas (je déconne hein). Quoi que …
Je vous avoue qu’après avoir vu ce documentaire très très sombre, je n’ai pas vraiment su quoi en penser sur le moment.
Après mûre réflexion je l’ai néanmoins jugé utile, car il a le mérite de nous forcer à nous interroger sur la manière dont nous vivons et surtout de nous mettre face à notre principal ennemi qui n’est autre que « nous-mêmes« .
Nous avons accepté cette servitude, en échange d’un confort « illusoire » que nous payons très cher ahourd’hui. Pour en sortir, il nous faudra avant tout briser le cercle vicieux qui nous envoie droit dans le mur, en consommant de manière plus juste et plus cohérente.
Renoncer à un peu de confort pour vivre mieux, c’est que que j’ai retenu de ce documentaire…
Si vous voulez en savoir plus sur « De la servitude moderne » vous pouvez vous rendre sur la page officielle du site.
En attendant je vous laisse regarder ce documentaire en 3 parties…

De la servitude moderne,1ère partie (sur 3) par avantiprod

De la servitude moderne, 2ème partie (sur 3) par avantiprod

De la servitude moderne, 3ème partie (sur 3) par avantiprod

Moo !!!

Unity | Un menu indicateur bien pensé. (Mockup)

Plop les bovins.

Je ne suis pas trop fan de mockups en général même si certains sont très beaux, car la plus part d’entre eux ne verront jamais le jour. C’est un peu baver sur un objet qu’on aura jamais.

Je vais faire une exception pour celui-là car il est vraiment magnifique (cliquez pour agrandir).

Il a été imaginé par Ian Santopietro qui présente sa vision du système de notifications, où celles-ci seraient en accord avec le dash principal. Il s’agit en fait d’un mini dash si on veut faire court.

Ajoutez à cela un peu de transparence et c’est magnifique. Pour plus de détails vous pouvez jeter un oeil sur l’article OmgUbuntu.

J’espère que son idée verra le jour…

Moo !!!