Kseniya Simonova sand animation.

Plop les bovins,

On m’a filé le lien d’une petite vidéo sympa datant de 2009, issue de l’équivalent « d’incroyable talent » version ukrainienne.

On peut y voir Kseniya Simonova raconter une histoire (relative à la seconde guerre mondiale si j’ai bien compris), à l’aide d’une vitre éclairée et d’un peu de sable. J’ai déjà vu un numéro de ce genre mais celui là est simplement magique. Si vous ne connaissez pas cette vidéo je vous conseil d’y jeter un oeil, vous ne le regretterez pas.

Voici l’adresse de son site et de sa chaîne Youtube en bonus si vous voulez en voir un peu plus.

Merci pour le partage Francky. Moo !!!

PS : Si comme moi vous vous posez la question, c’est bien elle qui a remporté la finale de cette émission et les 100 000 €.

Firefox 10 bêta.

Plop les bovins,

La version 9 puis 9.0.1 à peine sortie, voila que nous arrive la version 10 (bêta) du navigateur au panda roux.

Au rayon des changements, il y en a un à noter qui est bien sympa. Mozilla a décidé de rendre les extensions compatibles par défaut avec les anciennes versions du navigateur. C’est vraiment sympa car cela fera moins de messages d’erreurs et on se retrouvera moins souvent à attendre comme des glands que celle-ci soient mises à jour pour pouvoir les utiliser à nouveau.

Celles qui ne seront réellement plus compatibles (il y en aura encore un petit nombre) seront en revanche désactivées automatiquement.

Niveau technique.

Support de l’anti-aliasing pour WebGL, prise en charge de l’API Full screen qui va permettre d’afficher une application Web en mode plein écran directement. Pour ce qui est des autres changements techniques je vais vous laisser consulter l’article source qui est très détaillé (pour ceux que ça intéresse).

Niveau interface utilisateur.

Un petit changement est à signaler, il concerne le bouton avancer d’une page qui est désormais masqué, seul le bouton reculer d’une page reste visible. Cependant une fois que vous avez effectué un retour en arrière, le bouton avancer d’une page refait son apparition. C’est un détail, mais c’est bien pensé quand même :).

Voila les loulous, si vous voulez tester la bête, c’est à cette adresse que cela se passe.

[source] Moo !!!

Installer Cinnamon sur Ubuntu.

Plop les bovins,

Je vous parlais de Cinnamon un fork de Gnome Shell, il n’y a pas longtemps sur ce billet.

Je vous propose aujourd’hui de voir comment l’installer sur Ubuntu (oui c’est possible). Pour ceux qui veulent tester la bête ou simplement voir à quoi ça ressemble.

Cela dit je n’ai pas changé d’avis hein, je ne vois toujours pas l’utilité de multiplier ce genre de fork, mais c’est un autre débat ….

Bref revenons à nos moutons vaches et voyons cela de plus près.

Il va falloir commencer par récupérer deux archives à cette adresse. Les paquets sont les suivants cinnamon et cinnamon-session.

Une fois téléchargé, il suffit de vous rendre via votre terminal dans le répertoire de téléchargement avec la commande CD et d’entrer cette ligne de commande.

sudo dpkg -i cinnamon-session_1.0.0_all.deb cinnamon_1.1.2_i386.deb (remplacez les infos de manière à indiquer votre architecture hein…)

Voila Cinnamon est maintenant installé sur votre machine de guerre. Il suffit de vous déconnecter et de choisir cinnamon dans votre gestionnaire de login pour vous reconnecter sur votre nouveau gestionnaire d’interface.

Si vous voulez plus de détails avant de vous laisser tenter, je vous propose de jeter un oeil sur l’article source, signé le blog le-libriste.fr. Il propose ses impressions sur l’utilisation de cinnamon ainsi que des z’olies captures d’écran.

Amusez vous bien les loulous…

Moo !!!

Cinnamon un fork de Gnome-Shell plus proche de Gnome 2. (Un de trop ?)

Plop les bovins,

Depuis l’arrivée des nouveaux environnements de bureaux tels que Gnome-shell ou Unity, qui soit dit en passant ne font pas l’unanimité. Les projets annexes s’enchaînent ou reprennent du poil de la bête.

Après MATE le fork de Gnome 2 et Trinity celui de KDE 3. Après une foule de plugins permettant de déverrouiller un peu ces nouvelles interfaces. Voici que se dessine un nouveau projet nommé Cinnamon.

Cinnamon est censé être un fork de Gnome Shell. L’homme à l’origine de ce projet n’est autre que Clément Lefebvre le fondateur de la distribution Linux Mint. Il a décidé de lancer ce projet car selon lui, les extensions ne permettent pas suffisamment de possibilités pour pouvoir faire ce qu’il veut de sa distribution.

Il y a quand même un truc qui me gène dans l’histoire. Gnome-shell et Unity sont ce qu’ils sont. On aime ou pas, c’est affaire de goût. La tendance actuelle il faut bien le dire, est quand même plus « on aime pas ». Certains chiffres dont ceux de distrowatch sont là pour le confirmer. Il ya une forte migration vers d’autres distributions ou d’autres environnements graphiques.

Ce que l’on peut observer face à ce constat, c’est qu’au lieu de s’unir pour proposer mieux en s’appuyant sur des environnements déjà présents et éprouvés depuis longtemps tels que XFCE ou plus récemment LXDE. Voir même de contribuer aux nouveaux venus. Pourquoi pas après tout. Chacun commence à y aller de son fork ou de sa distro customisée. Je me demande ce que ça va donner au final.

– Un environnement par distribution ?!!
– Le nombre de distributions et d’environnements ne sont déjà il pas assez nombreux pour qu’on ne puisse pas faire autre chose que de forker à tout va ?!!
– Cela ne va t il pas rebuter encore plus le néophyte ?!!

Perso j’ai toujours pensé que le fork était l’arme ultime contre le risque de fermeture de code « libre » ou pour palier à l’abandon de projets que l’on souhaite voir perdurer. Je pense qu’il devrait à ce titre n’être utilisé qu’à des fins défensives et seulement en dernier recours. J’ai l’impression que forker pour se démarquer des autres et essayer des les supplanter devient une mode dans le monde du libre.

Mode que je considère comme arrivant dangereusement à la limite de la dérive.

On pourrait presque penser l’esprit du libre (basé sur un modèle collaboratif) est en train de partir en vrille.

Je comprend que certains devs ne veulent plus être trop dépendants d’un environnement spécifique, d’applications spécifiques et de bibliothèques allant avec. Choisir de se démarquer et de partir chacun de son côté me paraît être en revanche, la moins bonne des solutions. Pourtant, c’est ce à quoi on est en train de d’assister. Dommage …

J’en ai gros …

[source] et [webupd8.org] Moo !!!

Boson de Higgs où pas ?

Plop les bovins,

Stephen Hawking va-t-il perdre son pari et 100 $ ?

Il a parié que l’on ne pourrais jamais observer le Boson de Higgs, selon lui quelque chose ne va pas avec cette théorie. Ne me demandez pas quoi hein. Je suis trop jeune pour mourir d’un anévrisme :).

Il semblerait quand même que des rumeurs circulent en ce moment même sur certaines observations effectués au LHC (large hardon collider), le plus puissant accélérateur de particules du moment. Celles-ci laissent supposer que certaines désintégrations pourraient être dues à la présence du chaînon manquant des particules. Le fameux boson de Higgs.

Je ne vais pas vous expliquer en détail ce qu’est ce boson, je n’en ai pas les compétences. Mais d’après ce que j’ai pu comprendre, sa présence confirmerait un des grands axes de la théorie des champs.

Le postulat est que tout l’univers baigne dans ce qu’on appelle le champs de Higgs (généré au tout début de l’univers). Dans ce champs, le boson de Higgs est censé être la particule qui donne une masse à tous les objets (aux particules qui les composent plus exactement).

Où que vous vous trouviez dans l’univers vous ne pouvez vous en extraire. La conséquence est qu’au repos vous n’en subissez pas les effets, mais dès que vous (ou un objet) vous mettez en mouvement, les bosons de Higgs vont s’agglutiner autour de chaque particules et leur opposer une résistance. Freinant ainsi leur déplacement.

Vous penserez à lui désormais quand vous galoperez avec peine, chargés comme des mulets pour rattraper le bus.

Bref, je ne vais pas m’enfoncer dans des détails que je ne maîtrise pas et je vais vous laisser le lien d’un article et une petite vidéo sympa qui va vous aider à mieux comprendre tout ça.

D’autres découvertes passionnantes devraient suivre grâce au LHC. J’ai hâte ….

Observation du boson de Higgs au LHC.

Moo !!!